Accueil Rezki.net

" Ils peuvent nous oter la vie... Mais ils ne nous oteront jamais notre liberté. " William Wallace - Braveheart

Accueil > Culture > La littérature kabyle, entre ruptures et permanences

La littérature kabyle, entre ruptures et permanencesLa littérature kabyle, entre ruptures et permanences

mercredi 8 janvier 2014, par Rezki Mammar

Un livre signé Amar Ameziane se penche sur la littérature kabyle et son rapport aux genres et aux thèmes traditionnels.

La littérature kabyle s’est profondément modernisée, surtout depuis la seconde moitié du vingtième siècle, elle s’est ouverte au monde extérieur, son vocabulaire s’est transformé et enrichi. Les œuvres de Mohand U Yehia, Rachid Aliche, Amar Mezdad et d’autres donnent l’impression d’une rupture avec les genres et les thèmes traditionnels. Amar Ameziane vient de publier un livre qui étudie la part de changement et de permanence dans cette littérature contemporaine en pleine transformation. L’auteur est chargé de cours de langue et littérature kabyle à l’Inalco (Paris), on lui doit également une Anthologie de la poésie berbère traditionnelle écrite en collaboration avec Abdellah Bounfour.

Tradition et renouvellement dans la littérature kabyle - Amar Ameziane - L’Harmattan - 216 pages - 20, 43 €

JPEG - 34.1 ko

Commentaires

  • Merci pour cette publication de plus. La langue berbere a besoin d’edition ; la langue berbre a besoin que lon encourage cette edition, sans quoi elle mourrait
    Sonia

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.