rezki.net

Accueil > Société > Université de Tizi Ouzou, la protestation dans la durée

Université de Tizi Ouzou, la protestation dans la durée

lundi 19 novembre 2007, par Rezki Mammar

Le mouvement s’installe dans la durée à l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou (Haute-Kabylie). Les étudiants demandent le départ de la directrice des eouvres universiaires. Devant la mobilisation, celle-ci a été suspendue de ses fonctions le 11 novembre . Mais les comités demandent un départ pur et simple de la responsable. Ce mardi 20 novembre, une délégation doit être reçue à Alger au siège national des œuvres universitaires. Pour ce deuxième volet de notre dossier, voici des images que nous avons filmées entre le 8 et le 11 novembre derniers.

Un petit rappel des faits : Ourida Laarfi est directrice des oeuvres universitaires (le logement, la restauration, le transport et les bourses). Mais en deux ans, la protestation est au sommet, les comités étudiants dénoncent une mauvaise gestion et une dégradation des conditions de vie dans le campus.
11 novembre, au terme d’une nouvelle journée de protestations, Ourida Laarfi est relevée de ses fonctions.
Des commissions sont mises en place pour que les différentes parties (l’université et les représentants étudiants sortent du conflit). Mais les élus demandent une démission pure et simple de la directrice Ourida Laarfi.
19 novembre, nouvelle journée d’action.
20 novembre, des représentants étudiants devraient être reçus à l’Office national des oeuvres universitaires (Onou) à Alger.

Lire l’article précédent : Tizi Ouzou, l’université en grève

Messages

  • dima tamazigh vivre tamazight

    • azul felawen imazighn n dzayr
      arawnintini afousgoufouss atrz ula tkna
      ayouz tizi ouzou
      ayouz i tarwa n matoub

    • slt,etudiant en eco j’ai consulté votre cite mérci pour cette tentative

    • ca me fai bizzare de voir les etudiant kabyle de prendre le drapeau algerien dans leur manifistation au lieu de le notre amazigh...

      massine etudiant de maroc qui vous soutien

    • La kabylie n’est pas nullement séparée de la nation algérienne. S’il y a le drapeau algérien à la manif c’est la preuve intangible de l’appartenance de cette région à la nation. En revanche, ce qui est repréhensible c’est la politique des responsables à l’égard de toute revendication venant de cette région. Meme si la contestation est juste le pouvoir algérien cherchera vaile que vaille à lier cette dernière à un quelconque differend politique avec les politique de la région. L’université doit etre soustraite de toute manoeuvre politique si on désire voir un jour celle-ci concurrencer les fac européens. J’asssite personnellement à la protestation en France sur le retrait de la loi sur l’autonomie de l’université, et je leur dis que vous etes heureux d’avoir des responsables qui se péocuupent de votre avenir. Bien que la loi puisse leser une université par rapport à une autre mais l’engagement du président en personne rassure que l’université est un bien du peuple au service du peuple.

    • Cette histoire de drapeau est une goutte d’eau dans ce conflit, qui concerne des conditions matérielles. Le fait de brandir un drapeau algérien ne signifie pas que les manifestants adhèrent à l’Algérie et à ses valeurs. En l’occurence ils veulent se faire entendre en brandissant un symbole qui peut servir leur intérêt matériel. Par contre, je note que vous utilisez trois fois le mot « région » pour parler de la Kabylie, c’est très intéressant comme répétition.
      La Kabylie sera pleinement algérienne si l’Etat modifie ses règles pour être plurilingue dans son fonctionnement. Dans le cas contraire, soit la Kabylie accepte de diapraître soit elle évoluera vers un mouvement d’émancipation nationale.

    • Je vous remercie pour votre remarque sur le fait que j’insiste trop sur la région de Kabylie. En effet je ne pense pas que l’appartenance à cette région remette en quoi que ce soit son caractère algérien. Pour moi, le mot région ou Kabylie nous renseigne seulement sur la situation géographique de celle-ci. Ce sur quoi j’ai insisté davantage c’était l’autonomie de l’université par rapport à toute emprise politique. Le pouvoir algérien ne doit pas non plus prendre en otage les universités algériennes ou le pays en entier pour exercer ses chantages morbides.
      Quant à l’avenir politique de la région (si c’est à cela que vous faites allusion), j’estime que cette décision doit revenir à l’ensemble de la population de cette région. Si des spécialistes garantissent que la région ne sombrait pas dans la moise s’elle aurait à faire ce choix, eh bien, j’applaudirai de toutes mes forces cette orientation. En tout cas, je n’ai aucun à priori quant au choix de mes concitoyens.

    • hmar nous somme des algeriens avant tout et fiere de l’etre

    • azul c’est ma premiere intervention sur ce site qui est le notre étudiants de TIZI OUZOU.bon bref je crois que c’set un acte gravicime de parler ainsi cher ancien de temps plus que vous apartenez a l’Université de Mouloud Mammeri alor un conseille ou une diction pour vour remettre a l’ordre"ceux qui trame dans l’ombre quelque mauvais dessins se trahissent toujours par leurs agitations mais ce que je deteste le plus c’est qu’un coupable lorsque il se voit pris sur le faite cherche a peindre son crime en beau" ou bien "ce lui qui te falanc dans la merde ne te veut pas toujours du mal mais celui qui t’entire il ne le fait pas pour tes beau yeux alor quant t’es dans la merde evite d’ouvrire ta grande gueule" je m’arrete la pour ce soir mais je vous promet que je ferai d’autre intervention plus pointues car avec ce site vous m’avez donner une autre chance de continuer mon combat syndicale meme ci j’ai terminer mon cursus Universitaire.les anciens merci X menbre de CCUH 2001/2005

    • nous avons été colonisés seuls, nous avons resisté seuls, nous avons triomphé seuls, nous vivons seuls et nous mourrons seuls, je ne vois pas l’interet d’avoir un drapeau commun avec les marocins ou les tunisiens, nous sommes algeiens, mais avant cela nous sommes imazighen, mais il faudrait que tous imazighen reconnaissent cela.

    • je suis énérvé, je lis toutes ces declarations, tous ces avis sur le fait quil y ai eu un drapeau algerien lors de la manifestation du 11 !! Non mais ?! laissez nous parler nous, étudiants de l’université de tizi ouzou, nous qui avons porté ce drapeau, non pas poue servir nos fins materielles ou quoi que ce soit d’autre, on, nous avons porté ce drapeau en tant qu’algerien, ceci va vous paraitre bizarre mais c’est comme ca, nous revendiquons notre algerianité, nous revendiquons notre patrie, oui la patrie algerienne une et indivisible, matoub l’a bien dit " l’état n’a jamais été la patrie" oui c’est cela, nous revendiquons notre appartenance a cette patrie tout en combattant ce regime, ce systeme tenu par des loups ! la tare ne réside pas dans l’algerie elle méme mais en ce pouvoir, en ces charognars qui veulent aujourd’hui diviser pour mieu regner. je lis les differents avis, certains preconisent l’integration de toute l’afrique du nord dans un ensemble qui aurait comme point d’ancrage, comme maillage l’amazighité, et d’autres plus reducteurs qui veulent l’autonomie(peut etre l’independance ?) de la kabylie !! seriez vous plus sage que nos peres et nos grands peres fondateurs de la nation, nos peres les revolutionnaires qui ont lancé la revolution de novembre ?? ont-ils eu tort de lancer la revolution pour liberer toute l’algerie alors qu’au debut ils etaient presque les seuls a se battre ? les autres region n’ont elles pas suivi elle aussi ? ce qu’il faut comprendre, c’est le role essentiel de la kabylie,moi je vois que l’algerie est un train dont les differentes regions t que la kabylie est la locomotive qui fait se mouvire ce grand ensemble, c’est un honneur pour la kabylie, et un devoir que de jouer ce role de tuteur, d’avant garde politique, idéologique, "il est du devoir de celui qui sait d’instruire celui qui ignore". il me faudrait beaucoup de temps , d’espace et d’energiepour expliquer tout cela, mais voila, j’éspére etre compri.
      e_spirit@hotmail.fr
      étudiant a l’UMM tizi ouzou

    • Les étudiant de l’UMMTO vont encor portés leurs drapeau et je le porte entant ALGERIEN KABYLE.mais pas lors d’une manifistation dirigeé par des militants des partis politiques dit"sindicalistes"

  • Remerciements
    Nous les etudiants de l’université de T-O nous vous remerçons vivement de nous avoir donner la chance d’exister sur le net,grâce à vous nous pouvons consulter les dernière nouvelles de notre lute syndicale et de s’exprimer ouvertement.
    Accepter nos salutations les plus distingueés.
    VIVE LES COMITES AUTONOMES,SEUL LA LUTE PAYE
    BIOLOGISTES(CIB)

  • azul fellawen, merci pour ce site qui permet aux etudiants de l’U.M.M.T.O. d’exprimer leurs revendicatios .
    je crois que si nous nous mettons afus deg fus nous arriverons à nos objectifs.
    vive matoub , vive la kabylie, vive l’union des etudints

  • azul fellawen a yimazighen anda ma tellam
    je veux juste dire qu’il faut jamais perdre l’esprit malgres tout vive maatoub

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.