rezki.net

Accueil > Brèves > Une soif de liberté de conscience (Brèves)

Une soif de liberté de conscience (Brèves)

vendredi 13 août 2010, par Nadia Mechiche

Le ramadan vient de commencer. C’est un mois sacré pour les pratiquants et un sacré mois pour ceux qui sont obligés de se cacher pour manger, sous peine d’être emmené par la police.

Le ministre algérien des Affaires religieuses clame son refus du « droit à la différence en religion » le 9 août dernier. Bouabdallah Ghlamallah envoie un signe fort aux conservateurs, allié traditionnel du gouvernement. Dans cette ambiance de tolérance zéro, un collectif baptisé SOS Libertés a appelé 10 août à plus de tolérance envers les non pratiquants du ramadan en Algérie. Dans ce pays comme d’autres du monde musulman, les caés et les restaurants sont fermées pendant les jours de jeûn et il est interdit de manger en public pendant ctte période.

Les autres brèves

Le journaliste Mustapha Hammouche fustige le « régionalisme d’Etat » pratiqué par le régime algérien dans Liberté du 25 juillet.

Un kamikaze est mort dans un attentat contre la gendarmerie d’Aït Aissi en Haute-Kabylie le 25 juillet.

La police algérienne a empêché la tenue d’un séminaire du Congrès mondial amazigh (CMA) à Tizi Ouzou le 23 juillet.

L’écrivain Messaoud Nedjahi a plusieurs projets dont une revue littéraire berbère, il le dit dans la Dépêche 28 juillet.

Un fourgon transportant des prisonniers a été intercepté par des terroristes le 28 juillet à Aït Yahia Moussa.

El Watan du 28 juillet évoque le scandale de la mortalité des tailleurs de pierres de Tkout.

La culture de la cerise est en voie d’extinction en Haute-Kabylie.

Une thèse sur les animaux dans les contes kabyles et européens vient de paraître aux éditions Les Belles Lettres.

Le maire de Baghlia (Idir Mohammed) a été assassiné le 6 août dernier dans le nord-ouest de la Kabylie. Cet élu appartenait au FLN, l’ex parti unique, mais semblait s’écarter de la ligne officielle du mouvement. Un autre attentat a touché Baghlia, le 5 août dernier une double explosion a fait deux morts.

Tamazgha a publié le 8 août un rapport sur l’état des discriminations contre les berbérophones au Maroc.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.