rezki.net

Accueil > Politique > Une pétition contre les tests ADN

Une pétition contre les tests ADN

mercredi 3 octobre 2007, par Rezki Mammar

Les parlementaires français se prononcent actuellement sur un projet de loi sur la maîtrise de l’immigration. L’une des mesures suscite une opposition de plus en plus forte. L’amendement Mariani instaure en efet un test ADN pour prouver la filiation lors d’un regroupement familial. L’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo et l’organisation SOS Racisme ont lancé une pétition dont le texte a été signé par plusieurs artsites, des chercheurs, des militants des droits de l’homme et des élus. Le débat dépasse le domaine politique, nous avons choisi de présenter les arguments de chaque partie.

Mercredi 3 octobre, le gouvernement de François Fillon a proposé de légères modifications sur la forme : les tests seraient gratuits, limités à la mère et réalisés sous le contrôle d’un magistrat. Mais le texte de la pétition de Charlie Hebdo et de SOS Racisme demande la suppression pure et simple de l’amendement Mariani, décrit comme « une réponse génétique à un problème politique ».

Les arguments des opposants aux tests ADN :
- La génétique peut-elle décider de l’entrée d’une personne sur le sol français ?
- La famille est-elle fondée sur la filiation génétique ?
- L’amendement casse le consensus autour de la loi bioéthique. Le recours à des données génétiques devaient être réservés aux affaires criminelles et à la recherche médicale.
- Sur le plan politique, « ... cet amendement s’inscrit dans un contexte de suspicion généralisée et récurrente envers les étrangers qui en vient désormais à menacer le vivre ensemble. (...) ».

Les arguments du gouvernement :
- Les tests sont un moyens fiable de déterminer la filiation par la mère.
- Douze pays européens utilisent ce type de tests, dont l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Italie les quatre plus grands voisins.
- Les test seront limités aux ressortissants des pays où les actes d’état civil ne sont pas fiables.
- Les test sont instituées jusqu’en 2009, puis le dispositif sera évalué par une commission.

Messages

  • Monsieur Sarkosy, pendant sa campagne électorale, a émis le désir que toute personne vivant sur le territoire français se soumette aux devoirs de notre République.
    Etant admis en France, de nos jours, que la famille ne se limite pas aux seuls liens génétiques, les français n’ont pas le devoir de vivre exclusivement avec leurs parents de sang.
    Or, l’utilisation des tests ADN pour le regroupement familial dans le cadre de l’immigration imposerait ce devoir à certains immigrés.
    Le gouvernement actuel penserait-il qu’un citoyen immigré doit remplir PLUS de devoirs républicains que les autres citoyens de notre pays ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.