rezki.net

Accueil > Culture > Une journée de débats sur la Kabylie à Paris

Une journée de débats sur la Kabylie à Paris

lundi 17 mars 2008, par Rezki Mammar

Les discours politiques issus des années 80 mobilisent de moins en moins les Kabyles. Les partis politiques locaux ont perdu leur influence, de même que le Mouvement citoyen né du Printemps noir de 2001. A cette crise politique, s’ajoutent des inquiétudes liées au terrorisme, à l’insécurité et aux activités de l’Etat en coulisses. L’association Tamazgha organise une série de débats sur la situation en Kabylie le 22 mars.

L’état de la société kabyle inquiète, des deux côtés de la Méditerranée. Dix ans après l’assassinat du chanteur Matoub Lounès et les émeutes contre la loi d’arabisation, sept ans après la répression du Printemps noir, la situation ne s’est pas améliorée. Les médias internationaux ne parlent presque plus des enjeux politiques, mais la crise persiste. On est loin du mouvement de protestation de 1980 et de la grève scolaire de 1994 à 1995 contre l’arabisation.
« Les discours qui ont fait leur chemin depuis 1980 semblent être usés et ne mobilisent plus la population kabyle malgré une offensive du pouvoir algérien visant à parachever son projet de déstructuration de la Kabylie. Situation rendue possible par la domestication d’une partie de son élite ». L’association dresse ce constat amer au moment où elle s’apprête à organiser une journée de débats sur la Kabylie, le samedi 22 mars. La rencontre a lieu en deux partie, l’une à partir de 14h00, l’autre à 19h30. Le détail de cette manifestation est sur le site Tamazgha.fr.

A noter que Tamazgha, Azal, Tamaynut France et Tiwizi 59 appellent à un rassemblement le 29 mars à Paris, cette fois-ci pour dénoncer la répression contre les militants berbères dans le sud du Maroc.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.