rezki.net

Accueil > Politique > Une cérémonie d’au revoir à Rachid Ali Yahia

Une cérémonie d’au revoir à Rachid Ali Yahia

mardi 23 novembre 2010, par Rezki Mammar

Quelques dizaines de personnes ont participé à une rencontre pour fêter le retour prochain en Algérie d’un des pionniers du berbérisme.

C’est à Saint-Denis dans la banlieue nord de Paris que s’est tenu une rencontre des amis et des connaissances de Rachid Ali Yahia le 21 novembre dernier. Le militant fédéraliste algérien, l’un des pionniers de la cause berbère rentre prochainement à Alger après plus de quarante ans d’absence. Quelques amis de l’intéressé, rassemblés en collectif ont décidé de marquer l’événement de part et d’autre de la Méditerranée. Ici, il s’agit d’une sorte de pot de départ, réunissant des artistes, des enseignants de berbère et des militants et de toutes générations. On trouve des autonomistes de diverses tendances comme Nafa Kirèche (président de l’Association des Kabyles de France), Idir Djouder, ministre de l’Economie du Gouvernement provisoire de Kabylie et d’autres comme Saïd Doumane, Malika Baraka et Ahmed Aït Bachir. Rachid Ali Yahia a insisté sur la présence de Chaouis, comme l’écrivain Messaoud Nedjahi et des Berbères marocains, histoire de rappeler à tous que la cause amazighe ne se limite pas, selon lui aux Kabyles. Quelques invités ont tenu un petit discours improvisé en l’honneur de leur hôte. Très discret, Rachid Oubaya, qui était membre de l’Académie berbère a insisté pour parler en dernier. Plusieurs personnes devraient se revoir prochainement, à l’apéroport le 27 novembre, pour serrer une nouvelle fois la main à celui que tous appellent Dda Rachid.

Messages

  • JE suis jeune quand j’ai apris que je suis pas arabe, mais une chose est sûr sans AIT-AHMED je le serais pas et comme la majorité des Kabyles bien endendus.POPURQUOI ? -1- le F.F.S du 63 a fait reveiller les consciences des kabyles,-2- que ne veille ou non, Ait-ahmed reste le symbole du mot kabyle malgré que lui même rejette et qu’il est pour le moyen orient l’arabisme,-3- le bien est fait pour nous les kabyles grace à ce personnage, et le mal pour lui qui a perdu sa carrière politique etiquette régionaliste , kabylistes .POUR ça chèr Rachid un peut de respect aux aux militant du F.F.S et Ait-ahmed malgré lui ce n’est pas à 100 ans que vous fairez cariérre politique ,rejoingner le Grand FERHAT ne jouer pas le jeu du pouvoir et merci. tannmert tamocrant a mass Rachid

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.