rezki.net

Accueil > Opinions > Un journal kabyle en France

Un journal kabyle en France

dimanche 20 août 2006, par Rezki Mammar

Née au début de l’été 2006, l’association Média kabyle vise notamment à soutenir la réalisation de médias kabyles et à oeuvrer dans le domaine de la formation dans ce domaine. Un premier chantier attend l’équipe : lancer un journal kabyle en France, plus précisément un mensuel. Média kabyle, dont j’ai été élu président invite aujourd’hui les internautes à nous soutenir, voire à nous rejoindre, ou tout simplement à relayer le message.

Pourquoi diable créer un journal kabyle ? Parce que nous sommes installés depuis une longue période en France, parce que cette émigration a durablement marqué l’histoire des deux rives de la Méditerranée. Mais aussi parce que plus d’un siècle après notre arrivée en France nous sommes invisibles, inuadibles, sans aucune influence, bref incapables de parler en notre nom. Pas étonnant que notre culture, notre histoire, notre langue soient inconnus du grand public.
Nous avons nous aussi des choses à dire : participer au débat public au sein de la République pour en défendre les valeurs (la liberté, la démocratie, la laïcité, les acquis sociaux). Parce que selon nous, la majorité des Kabyles vivant en France portent ces valeurs, nous avons créé l’association Média kabyle, pour offrir cette tribune qui nous manque.
Ce message (en PDF) est à télécharger, à lire et à faire circuler sur le net.

Un journal kabyle en France

Lire Média kabyle, complément d’information

Messages

  • cher cousin ,kabyle vraiment ton ideé est en or,je trouve que c est une bonne chose a faire,un journal kabyles en france.j espere pour moi en langue francaise,ou les deux kabyles et francais.si sa marche il se vent bien tant mieux.je soutiens votre idées et je serai un abonnés sans faute et puis je parlerai autour de moi,pour les kabyles de ma region et les amies qui sont pas kabyles,qui ont de l estime pour cette communauté

    • Oui c’est vrai sartek c’est un très très bonne idée, Je suis Illustrateur et si je peut aidé en quoi que ce soit je suis votre homme et dessiner pour ce journal me rapprochera de ma kabylie d’origine en quelques sorte

    • Mon mail graphismeillustration@hotmail.fr

    • premiérement bonjour et bonsoir a tout les kabyles dans le monde si je peut m’exprimé bien nous les kabyles en casse les tabouts en fonce mais les autres gagnes je vous donne un éxemple sur tv 4en algerie c’es les kabyles qui on donné leurs sang pour avoir leur propre chaine tv malheusement ces les autres qui la éxploité comme chawya touareg et autres les kabyles reste hors sevice

  • Ayyuz (felicitations-Bravos) i-w-rezki akw ttarva3tis !
    we shall spread the word.

    Que la kabylie retrouve sa souverainete ! Un journal kabyle, c est un peu cela. Que les kabyles parlent pour eux memes... Que ce journal devienne notre constitution inside and outside.

    un kabyle.

    • Bravo,
      sera t il disponible chez les kiosques de l’Algérie ? et aussi pour pour toute la diaspora kabyle, ou il est seulement fait pour les kabyles de France ?

      va-t-il y avoir une imprimerie en Algérie qui s’occupera de son tirage ?
      je me propose, moi qui suis un étudiant en journalisme à Alger d’être un correspondant pour ce journal

  • comment fais t on pour avoir acces a ce nouveau media ?

    • azul falawan je veut savoire juste ace que ya des fete sur paris a l,ocasion de nouvel an berber ou et quand ? merci

    • il faut payer monsieur ou a defaut il faut rammener 10 littres de l’huile d’olive a la place de la republique et tu les remettera a khalti wardia mokarkor dans le quartier des kabyles de paris voila c simple

    • bjr je suis a la recherche de mon pére ma mère m’a dit qu’il était kabyle et quand 1964 il vivait a paris vers la rue du landy , rue cavet il s’appelle houcine mezrag il doit avoir environ 68 ans si vous le connaissez laissez moi un mail j’aimerai tant le rencontrer ma mère s’appelle dubois liliane

    • Bonjour monsieur ,
      si tu veut vraiment trouver ton père ,je te conseil vivement d’aller à la BRTV ,et de participer dans une émission qui se déroule chaque samedi de 17h30 à19h30
      et cette émission s’appelle : la parole est à vous.
      je suis convaincu que tu trouvera ton père.

      à propos du journal Kabyle ici en France , je trouve que c’est une bonne idée.

      Loucif>>> azul a y-a rezki.

    • azul fallawen, je vous félicite pour cette initiative qui impressionne tout les berbères.je veux vous dire qu’il y aura beaucoup de fêtes à l’occasion de nouvel an Yennayer 2959, un diner spectacle à berbèr télévision le 31 décembre (60 € la place) de 20h00 jusqu’à l’aube, un concert de Allaoua en présence de plusieurs chanteurs kabyles au zenith de Paris, le 24 janvier (20€ la place si vous l’achetez à BRTV et 25€ dans les points de ventes habituels).
      TANMIRTH

    • je ne voudrai surtout pas vous donner de faux espoir ,je propose de vous rapprocher de kabyles de barbes ;restaurant le PANAMA a 16 rue Leon car ce nom me dit quelque chose je vous souhaite bonne chance

    • je crois connaitre ton pere seulement ta mere s’appeler cristiane contact moi voici mes coordonne ourdia rose0693@hotmail.fr toi tu t’appelle malika
      ta mere avez les cheveux long et blonde

    • esque tu peu me contacter car je connais ton pere hocine mezrag qui habiter rue du landy et toi ta maman s’appeler christiane voici mon contact rose0693@hotmail.fr

    • il faut me contacter urgent car tu recherche hocine mezrag ton pere je sais ou il est voici mon email rose0693@hotmail.fr j’attend

  • bonjour !je laisse un mesage non pas pour parler du journal kabyle en france mais pour parler d’un kabyle !actuellement je recherche un de mes ami qui s’apelle"madjid djerdi"alors a tout azard si vou le connaisser si vous avez des contacts avec lui contacter moi sur msn a celiaptitefee@hotmail.fr c’est tres tres important !au jour d’aujourdhui on c’est perdu de vu on cété engueuler mais le soucis c’est ke je laime toujour et je souhaite de tout coeur le retrouver alors aider moi sil vous plait je sai plu koi faire ou pluto comment faire merci jespere ke vous comprendrai.a tres bientot jespere...

    • azul fallawen
      akken tezram,tutlayt nneY tettwah’qqer attas,ilmend n waya bYiY A-D sufYaY kra n tuccer s tira mggel icenga n yedlles nneY
      aYmis s tmaziYt ma tebYam a Y-id arrum
      csaamontagne@live.fr
      tannemirt si tura

    • bonjour, je m’appele kahina, l’idée de créer un journal kabyle en france me séduit énormement, ça sera un atout trés important pour notre culture, qui a besoin de toutes nos forces et notre énergie, je suis partante à 100 % , il faut des choses concrétes et réelles ; à vos plumes, kabyles du monde entier.
      tanmirt.

    • BONJOUR KAHINA

      Je m’appele MALIKA, je suis de tizi ouzou, je souhaite justement participer depuis lontemps pour notre mére tamazight j’habite dans les yvelines
      j’ai quelques poémes que j’ai écris en kabyle

      voici mon adresse email : mdjuba@yahoo.fr
      l’union fait la force

      meci kahina

    • bonsoir,
      je suis une de ses patientes à la Fondation Rotschild, à Paris.
      Le mois dernier, j’ai appris qu’ "il était partit brusquement" sans plus d’explication.
      J’ai questionné toutes les infirmières et toutes m’ont répondu "on ne sait vraiment pas ce qu’il s’est passé !"

      Je suis vraiment triste car de tous les neurologues que j’ai eu jusqu’à présent, c’était de loin vraiment lui le plus gentil et compréhensif.. c’est pour cela que j’ai tapé son nom sur internet pour le retrouver, et suis tombée sur votre question.

      N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez eu des nouvelles, je voudrais juste m’assurer que rien de grave ne lui ai arrivé.

      Cordialement

    • Bonjour,

      Le monde est petit, je suis à grenoble aussi, et je connais cette personne, si votre recherche est toujours d’actualité, merci de me contacter par mail : maud.grenoble@yahoo.fr, j’attend vos nouvelles.

  • cool !!!! jai hate d’avoir le premier numéro de ce journal !!! enfin un quotidien qui me ressemblera ;-) ! merci et surtout tenez bon on est tous là les KABYLES de france derrière vous !

  • je suis de tout coeur avec vous, que dieu vous protéges, un journal au nom de la kabylie il y a pas mieux pour ne pas oublier ses origines. un petit pas pour une communauté, un grand pas pour la population kabyle dans le monde. qui sais peut étre un jour on sera reconnu comme un peuple à part entier. je suis un grand fun des événements kabyles, si quelqun est au courrant d’un événement qui me contacte, voici mon adresse msn caraib94@hotmail.fr merci

  • azul ait ma dstma nkin yan omazir gmazirn n izorka ait hmo n dades ayuz noun bahra aykbaylitn ndzayr achwo twolamn bahra aflla g troram khf irfawn noun bahra tsyarm timsmonin da ityislli wawal noun machi zond ourzazat rournr dadr darir inkar yra aysiwl yamz agrouy orilli gir l9am3 n le makhzan marocain macha tamazirt tlla tlla asdar wala askka aterz wala tkna tanmirtnoun aymazighen wollou n tamazgha han msn inous rf omyassan noun ave_ma@hotmail.fr

    • Un journal kabyle ne france ne peut pas se concevoir fermé sur la communauté kabyle. Pour avoir excercé dans ce domaine il me semble que le role premier d’un journal kabyle et de structuré notre "communauté" autour de ses intérêts en france et en kabylie, créer des ponts avec le reste des français en faisant accéder les kabyles à l’espace public.
      Dire qu’il n’ya pas de marché pour ce journal n’est pas excacte des lors que les kabyles si nombreux en Europe ne dispose d’aucun organe de presse.
      Il faudrait toutefois éviter certaine erreurs classiques que commettent les kabyles comme celle de vouloir faire passer la pilule de la médiocrité par la solidarité, le manque de professionnalisme etc
      C’est bien d’en débattre.

      Mohand

    • La partie la plus intéressante de votre commentaire, c’est le fait que vous ayez une expérience. Ce qui manque le plus aux Kabyles, c’est la personnalité. La plupart des Kabyles n’aiment pas parler de leur vie, ils pensent que ce n’est pas important. Pourtant, parmi vous, il y a des taxis, des artistes, des profs, certainement des gens passionnants. Mais tout le monde oublie de parler de lui. C’est peut être ça la clé du mal être kabyle. La kabylité, ce n’est pas seulement notre origine, c’est aussi de savoir comment vous vivez cette identité dans la société française, quand vous prenez l’ascenseur, quand vous prenez le train ou dans les relations entre collègues de bureau.

    • Pour répondre à la dernière de votre commentaire, je dirais que l’identité kabyle n’est pas facile à vivre en France. Car contrairement aux autres identités dotées de statuts juridiques et politiques qui sont parfois rejetées, la notre est complètement ignorée. Si le rejet de l’autre est insupportable elle implique toutefois une certaine reconnaissance. On ne peut rejeter que ce qui a un corps et donc uène identité. Alors que nous kabyle, nous subissons la pire des situations, celle d’êtres ignoré. dans les rares cas ou l’on nous reconnaisse, l’essence de notre identité n’y figure pas (notre langue et notre histoire).
      Pour objectiver, je conclurais en disant que ce qui rend la situation des kabyles en France compliqué et leur présence entre deux groupes majoritaires les Européens d’un coté et les Arabo musulmans de l’autre.
      Ferhat a évoqué un aspect de certaines représentations identitaires des kabyles de la premières génération qui ont fini par accepté la catégorie "fourre tout" dans laquelle la France les a inserré. " Nekkni s u Aaraben" disent ils en kabyle même.
      A l’instare de certain peuples a culture migratoire, il me semble que les kabyles ont developpé dans leur culture, une certaine représentation de l’autre. La possibilité d’immigration et donc de la confrontation aux autres est délibérément inscrite dans les processus de socialisation en kabylie. Et qui sait c’est peut etre pour cela que nous sommes discret. Bref

    • Vous avez tout à fait raison. Si vous le permettez, j’aimerais bien que vous nous donniez plus de détails sur le dernier point que vous avez évoqué : « La possibilité d’immigration et donc de la confrontation aux autres est délibérément inscrite dans les processus de socialisation en Kabylie » car je n’ai pas bien saisi.

    • Ok Rezki
      je faisais allusion à la société kabyle qui comme certains peuples du bassin méditerranéen ( arméniens, juifs etc), ont toujours eu reccours à l’immigration pour subvenir à leur besoin. Notre pays kabyles étant une des zones montagneuses la plus surpeuplées au monde. Dés la petite enfance, les kabyles reçoivent une éducation qui intégrant cette possibilité d’immigration temporaire. Cela se passe à travers les contes, la poésie, les récits des personnes âgées. Bref l’altérité est omniprésente pour tout kabyle. La societé kabyles préparait donc ses enfants des leurs jeune age à cette possibilité et au comportement qu’il faudrait adopté chez les autres. Dans l’imaginaire kabyle l’autre est omniprésent. Ait Menguellet a immortalisé tout cela dans un poeme d’une beauté féerique "Si zik nettruhu anda nebgha a neddu ..."
      Bref

    • J’ai demandé cette précision et apparemment j’ai bien fait, merci pour ces précisions. Oui, c’est l’un des ressorts cachés de la société kabyle. Reste à savoir si ce mécanisme peut prendre en compte d’autres facteurs que l’économie, la survie de la personnalité kabyle par exemple.

  • C’est une très bonne initiative. Le paradoxe c’est qu’il n’existe pas de titre presse proprement dit en kabyle et qui est foncièrement centrée sur les kabyles même en Algérie.
    L’option du magazine me parait la plus paisible. A l’ère du NET, nous avons la possibilité de relever le défi en y allant de manière graduelle.
    Nous avons des choses à dire et des intérêts à défendre et ce morcellement ne jouent pas du tout ne notre faveur. Mon rêve est de me réveiller tout les matin en ayant la possibilité de consulter un média dont l’information fut hiérarchisée en fonction des ineterets des kabyles et des berbères.
    Mohand

    • Azul fellawen.
      Ilaq agh an bdut leqdic, acku matchi d awal kan mi i nfuk yal yiwen ad yughal saxxam-is. Tura lhal ighseb fellagh ma yella ur tebgham ara an twaxneq s temrat n taarabt-tineslemt. D acu i tettrajum akken agh d sufghem aghmis s tutlayt nnegh ? Nekwni a t-id nagh, an abuni af useggas. Ahat, cqarreghkwen ! Tanemmirt.
      Salut cher compatriotes amazighophones !
      Il faut enfin un début à tout, sortez nous ce nouveau quotidien en tamazight que nous attendions tous depuis longtemps. Allez chiche ! Nous, de notre côté, nous vous garantissant un engagement pour un abonnement annuel.
      Monsieur Arezki : il faut rassembler les compétence dont vous disposer pour nous sortir un journal dans notre langue. Merci

      Voir en ligne : Un journal en kabyle en France

  • AZUL ALKVAYEL JE VOUDRAI VOUS DEMANDER SI YA UN CONCERT POUR LE 31 DECEMBRE 2009 ???? WALLAH J’ADORAI ALLER !!!! THENMIRTHE

  • Il est plus que temps que les kabyles se prennent en chargent et se mobilisent pour non seulement se défendre contre les tenant du statu quo qui nous empêchent d’être visibles mais développer et nous faire connaître comme une entité particularité de cette Algérie multiple que les unicistes arabomuz voudrait uniquement arabe.

    Ce journal est une très bonne chose reste à le rendre visible .

    Peut-on savoir où le trouver ?

  • Hélas, vous n’avez pas lu tout l’article, ce journal n’a jamais pu être créé.

  • Nice blog, I was doing a little web snooping and happened onto your blog, I was wondering if you knew your blog is rendering unusually in the K-mellon browser. I will see most of it but the pictures are somehow out of wallop. Probably not a big deal since basically nobody uses it any longer but I am old school and still run it. =-=

  • Un mensuel n’est pas un journal ! Mais bon il faut bien commencer quelque part

  • Beni Zmenzer a posté un message ce 5 mars pour insulter l’internaute avec lequel il était en train de se quereller. Son message n’a pas été validé. Beni Zmenzer est prié de respecter ceux qui ne partagent pas son avis et de ne pas verser dans la propagande religieuse.

  • C’est terrible une communuate de 2 millions de membres qui n’as ni journal, ni Tele, ni station AM de radio, ni centre culturel ..enfin rien du tout ! Des bons a rien !
    Quand au mensual dont vous parlez ce n’est pas un journal. Un journal cela sort tous les jours. Mais bonne chance quand meme.

  • slt. Votre weblog est très idéal. Je trouve qu’il est vraiment intéressant d’évoquer mieux ce type de sujet.

    l’euro 2012 de football

    finale euro 2012

  • Bonsoir, je suis touché de la clarté de votre site web. Je vous incite fortement à continuer dans ce chemin.

    paris sportif football

    sites paris sportif

  • Quand on dit JOURNAL cela veut dire qu’il est publie chaque jour. Si vous dites qu’il seras publie mensuellement, ce n’est pas un journal. C’est un Mensuel !
    Sachez de quoi vous parler. Quand a son support, si il n ya pas de publicite, il n’iras nul part./

    • Le journal désigne un quotidien, mais le mot est utilisé par extension pour parler d’une publication en général, donc également un hebdo, un mensuel ou d’autres encore. Ainsi, il existe des hebdomaires appelés Le Journal de Mickey, Le Journal du Dimanche... et également des mensuels comme Le Journal des Finances. Voilà pour votre information cher monsieur Izem.

  • Bonjour,
    Je fais un appel à témoin à toute personne
    qui pourrait m’aidez à retrouver mon père biologique
    que je n’ai pas connu, il serait kabyle , s’ appellerai
    Yahia Abdeslem et serait peu être encore dans
    le nord de la France, à dunkerque, il s’agit
    d’un secret de famille, ma mère ne veux rien dire.
    merci de votre aide

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.