rezki.net

Accueil > Politique > Un élu kabyle dénonce une nouvelle « opération Jumelles »

Un élu kabyle dénonce une nouvelle « opération Jumelles »

jeudi 18 septembre 2008, par Rezki Mammar

Le président de l’assemblée départementale (APW) de Vgayet a comparé les méthodes de l’armée algérienne en Kabylie à celle de la France durant la guerre d’Agérie. Les ratissages menés par les troupes ont plusieurs fois menacé des habitations et provoqué la colère dans plusieurs localités. Pour le début du mois de septembre, les différents bilans ne laissent aucun doute sur le coup porté par les incendies à l’économie et à l’environnement kabyle.

La semaine d’incendies du 6 au 12 septembre a détruit 10 000 hectares en Algérie, mais la Kabylie se trouve parmi les zones les plus durement touchées. Rien que dans la wilyaya de Vgayet (Béjaïa, Bougie), 1 500 hectares sont partis en fumée. Selon la Dépêche de Kabylie du 15 septembre, le président de l’Assemblée populaire wilayale, l’équivalent d’un conseil général, a publiquement comparé les opérations de l’armée algériennes « à l’opération Jumelles de 1958 et ses objectifs de terres brûlées pour découvrir les massifs et punir par là même une population insoumise ». D’après le quotidien, ces propos datent du 14 septembre. L’élu émet donc l’hypothèse que la lutte contre le terrorisme ne serait qu’un prétexte pour une présence militaire massive en Kabylie.

Les troupes sont d’ailleurs accusées un peu partout de mettre le feu à la végétation. A Aït Yahia Moussa , des émeutes ont fait deux blessés : une femme et un jeune homme. Plus généralement, des milliers d’arbres ont été réduits à néant. Plus à l’ouest, à Boumerdès Le Quotidien d’Oran a raconté le 11 septembre que les flammes ont détruit des poulaillers contenant plusieurs milliers de bêtes et des ruches. Ce département n’avait pas connu de tels dégâts depuis des décennies. Quant à Vgayet, les incendies y ont brûlé 1 500 hectares en quelques jours, soit deux fois plus que les feux de forêt de juillet et août.

Hamid Ferhat, dont nous venons de citer les propos appartient au FFS, le Front des forces socialistes. Il a été président du département de Bgayet de 2002 à 2005, puis réelu de manière étonnante en 2007, grâce notamment aux voix du RND, l’une des formations de la majorité conservatrice au pouvoir à Alger.

Messages

  • Je trouve votre raisonnement concernant les feux de forêt
    assez véridique , mais en se plaçant dans une autre option
    qui est celle de la lutte contre le fléau du terrorisme , il me semble que pour en terminer , ce sacrifice pourrait être accepté , mais à la condition d’un résultat définitif et rapide ...
    Si on peut casser le terrorisme par le feu , alors il faut le faire sans attendre.......

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.