rezki.net

Accueil > Culture > Un colloque sur Cheikh El Hesnaoui

Un colloque sur Cheikh El Hesnaoui

mercredi 4 février 2009, par Rezki Mammar

L’association Issegman vient lancer un appel à communication pour un colloque consacré au chanteur Cheikh El Hesnouai, une des figures centrales de la chanson kabyle, disparu en 2002. Les organisateurs souhaitent mettre l’accent sur cet artiste au destin complexe qui a passé l’essentiel de sa vie à l’étranger. Autre fait frappant, le chanteur a prématurément mis fin à sa carrière en 1968 sans être pour autant oublié par le public. L’événement devrait avoir lieu en mai prochain à Tizi Ouzou.

Le colloque s’intitulera « Cheikh El Hesnaoui [1] : un homme, une œuvre, une destinée » et il va avoir lieu du 11 au 15 mai à la maison de la culture de Tizi Ouzou. L’association culturelle Issegman, à l’origine de ce projet a lancé un appel à communication sur Internet ce 4 février.

La question de la transmission

Les intervenants sont invités à aborder des sujets aussi variés que les sources d’inspiration du chanteur, son parcours, les thèmes abordés dans son œuvre et sa voix. Tout un pan du programme concerne l’impact du chanteur, notamment sur les artistes qui l’ont suivi et le devenir de cette œuvre. Cette dernière thématique est certainement la plus passionnante, puisqu’elle nous interroge directement sur un enjeu capital, celui de la transmission du patrimoine culturel.


[1Dans la documentation des organisateurs du colloque, le nom du chanteur est orthographié Hesnaoui alors que l’on trouve d’ahbitude Hasnaoui. Hesanoui est plus proche d’une prononciation kabyle de ce nom.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.