rezki.net

Accueil > Société > Tizi Ouzou, l’université en grève

Tizi Ouzou, l’université en grève

mardi 13 novembre 2007, par Rezki Mammar

Depuis le mois d’août, les étudiants de Tiz Ouzou en Haute Kabylie protestent contre la dégradation de leurs conditions de vie, Ils exigent avant tout le départ de la directrice des oeuvres universitaires, Ourida Laarfi, accusés pour sa mauvaise gestion. D’après nos contacts, cette dernière a été relevée de ses fonctions. Sur le terrain, mais les étudiants restent mobilisés. Début novembre, nous avons sommes rendus sur le campus pour en savoir plus sur les préoccupations.

Rezki.net va consacrer un dossier au conflit social à l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, en commençant ici par les enjeux et les revendications en présence..

Voici le constat de Mohand, étudiant en médecine et représentant étudiant, il résume le point de vue général :
« On ne peut pas demander aux étudiants d’être performants en termes d’études, en terme de productivité intellectuelle si on ne donne pas un minimum de moyens (...) Un étudiant est obligé de faire une heure à une heure et demie de queue pour manger un plat médiocre, quand il n’a pas l’eau chaude pour se doucher, quand il n’a pas de terrain de sport pour pratiquer une activité physique et vous lui demandes en contrepartie d’être performant sur ses études.. Cela veut dire que c’est la politique du deux poids deux mesures. »

Les filles de Bastos en tête du mouvement

Parmi les points les plus sensibles, celui du logement. Les étudiantes nous apprennent que des chambres ont été retirées arbitrairement et inversement des personnes extérieures obtiennent des places en résidence. Dans ses attributions, la direction des oeuvres universitaires ne tient pas compte des spécificités : des cités de filles se sont retrouvées transformées en cités pour garçons.

Une file d’attente dans un restaurant universitaire de Tizi Ouzou

Le foyer le plus intense de la mobilisation se situe à Bastos, dans les cités universitaires des filles. Ici, il est difficile de s’alimenter : 18 000 filles prennent leur repas au restaurant mais il n’y a que 6 000 repas. Manger devient une course de fond, il faut patienter des heures. Idem pour le transport. on compte huit bus seulement pour 18 000 personnes et la moitié de ces véhicules vienenent d’être supprimés. Celles qui ont les moyens préfèrent payer de leur poche le déplacement pour arriver à l’heure, les autres doivent s’entasser à bord, au détriment de la sécurité. Etudiante en droit et membre du comité de Bastos, Sabrina dit avoir rédigé plusieurs rapports pour alerter les autorités, en vain.

Violence et insultes

En poste depuis 2005, la directrice des oeuvres universitaire est vite devenue impopulaire. Lors de la rentrée 2006, un mouvement avait déjà bloqué l’université. Cette année, les étudiants ont obtenu le renvoi de la responsable.

Rafik, blessé le 6 novembre. Notre photo date du 11 novembre

Pour toute explication, les membres des comités ont essuyé des menaces et des coups. Le 6 novembre, un étudiant Rafik a été sévèrement blessé par le service de sécurité du campus. Un autre jeune, Amirouche, inscrit en génie électrique a même été condamné à trois mois de prison ferme et 10 000 dinars (100 euros, l’équivalent d’un mois de salaire) en juillet dernier. L’affaire remonte à février dernier : dans une file d’attente, un conflit éclate entre les étudiants et le personnel, un responsable emmène Amirouche dans son bureau. L’étudiant se retrouve tabassé et frappé à coup de couteau à la gorge, il est sauvé par l’intervention de deux employés. Mais les choses ne s’arrêtent pas là, puisque notre étudiant se rend au commissariat Trois de Tizi Ouzou, pour porter plainte là aussi Amirouche a essuyé des insultes et a même failli être tué, il s’en tire finalement avec une condamnation sévère. Le jeune étudiant attend son arrestation d’un jour à l’autre.

Le silence des médias

Le 11 novembre, lors de notre dernier passage à l’université, les manifestants sont partis occuper l’entrée du siège des oeuvres universitaires. Nous avons avancé parmi eux dans un cortège où figurent des policiers en civil (selon les connaisseurs). Le rassemblement s’est poursuivi, émaillé de jets de pierres. Ce 13 novemebre au soir, une source étudiante nous apprend que la directrice Ourida Laarfi a été relevée de ses fonctions. A Mouloud Mammeri, les étudiants veulent rester mobilisés jusqu’à l’obtention de meilleures conditions de vie.

Le 11 novemebre, un cortège part de l’entrée de l’université pour aller occuper le siège des oeuvres universitaire

Du côté des médias, les étudiants nous ont confié leur colère contre l’ENTV, la télévision d’Etat. Début novembre, celle-ci a invité Ourida Laarfi mais n’a jamais parlé des préoccupations étudiantes. Même la presse écrite algérienne a boudé ce sujet, mis à part El Watan qui évoque le conflit dans son édition du 7 novembre.

Dans l’article suivant, nous mettons en ligne une vidéo de la grève à l’université de Tizi Ouzou

Messages

  • Je ne comprend pas que l’on puisse être en colère après l’ENTV... peut on reprocher à un la neige d’être froide ou à la mer d’être rempli d’eau ????????

    Ces pauvres étudiants semblent n’avoir toujours pas compris.

    • C’est une meule qu’ils font tourner, afin que les Berbère aiguisent leur haine !

      Azul. Très grave, s’armer non pas de patience. Acquérir les armes les plus destructrices, afin de se libérer de cette cruelle domination.

    • Quand on tient des propos aussi guerriers, il serait bon de commencer par signer ses commentaires.

    • Azul. Dans d’autres conflis, ceux qui choisirent la résistance ne signaient rien, cher Monsieur.

    • Azul

      ca me fai bizare de voir les etudiants kabyle de prendre le drapeau algerien dans leur manfistation au lieu de le notre amazigh.

      massine etudiant amazigh de maroc qui vous soutient

    • Oui, beaucoup de militants me font remarquer cela en France. Il faut préciser que le mouvement rassemble des étudiants de tous les courants politiques kabyles, notamment les deux partis FFS et RCD. Votre remarque est pertiente.

    • salut camarad massine je suis etudiant a l’universitré n da l’mouloud n’ath mamar
      c’est pour le respect que je vous dois que je vais vous rependre
      1- pour vous remerciez pour votre soutien
      2- pour rependre à votre question
      cher camarade nous,les etudiants de l’u.m.m.t.o, croyons a notre amazighité et nous y sommes fieres, nous etiant les meneurs de ce combat pour l’amazighité et nous y sommes toujours nous sommes determinés à jamais, cela ne veut pas dire que nous alons renancer à notres algeriennité
      nous sommes des algerien et nous alons militer "pour une algérie meilleure et une democratie majeure" comme a dit le geant de le chanson kabyle matoub lounes

    • Azul. Oui, mais en hissant le drapeau Amazigh. C’est comme si les Amazighs marocains (que dis-je ? plutôt les Imazighens du Maroc) youyoutaient avec le drapeau rouge... On ne peut pas être Amazigh et Algérien. Amazigh et Marocain, Amazigh et Lybien. Algérien + Marocain + Tunisien + Lybien = la même nation, la même graine.

    • oui mais je t invite de voire les manifisations des etudiant amazigh sur youtube.com et dailymotion.com, tape par exemple mca agadir ou errachidia....et tu verra... mais on tous cas si t aime le drapeau algerienne et les amazigh marocaine qui porte le drapeu de la monarchie arabe alaouite je serrai pas contre...

      on tous cas je serrai fier de defendre le drapeu amazigh

      vive le maroc et l algerie amazigh

      Voir en ligne : http://www.amazighworld.net

    • salut a tout le comite
      voila,jusqu’a ce moment je rien compre de
      _la greve des etudiants de ouade aissi l’anne passe
      _de depart de la direction
      _le movemment amazight
      et jusqu’a quand on frappee le serpent a la tete, fait nous la virite viseulle
      Merci

      Voir en ligne : salutation

    • maitrisez d’abord votre orthographe

      Voir en ligne : reponse

    • l’algerie c’est notre pays mon pote, ils faut pas oublier les martyres qui ont sacrifier leurs vies pour que se drapeau existe et toi tu veux le vendre..

    • Bonsoir a tous les etudiants de l’universite de tizi ouzou,moi je suis etudiant en 3 annees finance .voila ,j’ai lu tous les messages et j’ai sentie la melancolie que vie chacuns de nous,mais au lieu de regarder les fautes d’ortographe ,c’est sur y’aura des fautes ,car ils nous ont pas appris avec leurs systeme ,c’est ce dernier qu’on n0’a pas voulu ou non.Si tu cravacherai pas seul tu resterai nul ,donc,donnes vos opinions et proposer des solutions ,etablissez un lien moral, amical, intellectuel, familial pour avancer,car sans l’union on reste toujours dans la meme place et c’est ça notre probleme ;je vous dis ça car j’etais dans les assembles du comite et j’ai vu des trucs incroyables ;les membres du comites se disputes avec des chaises,chacun cherche ses interets.Oui,vraiment ,nous soufrons dans cette universite ,un grand manque de moyens et de planification .mes amis ,etudiants ,la reussite dans notre combat vienne avec seulement avec l’union pas avec d’autres choses.

    • JE LUI ENVEUX CAR JE SUIS ALGERIENNE ET J’EXSIGE UN PLACE DANS CETTE CHAINE ET S’IL VOUS PLAIT PAS DES MOINDRE CAR MOI MA PLACE(AUTANT QUE KABYLE AMAZIGH)DOIT ETRE HAUTE TOUTE AUTANT HAUTE QUE MA CONTRIBUTION POUR MA PATRIE .QAUNT A VOTRE COMPARAISON L’ENTV NE PEUT AVOIR NI LA BEAUTE DE LA NEIGE NI LA TRENSPARENCE DE L’EAU .L’ENTV EST LE FRUIT D’UNE MACHINATION DIABOLIQUE MAIS QUI A UNE APPARENCE ANGELIQUE ET CROYEZ MOI NOUS LE SAVONS TOUS

    • Salam âlikoum MASSINE.
      Je viens de lire votre message suivant :
      "Azul
      ca me fai bizare de voir les etudiants kabyle de prendre le drapeau algerien dans leur manfistation au lieu de le notre amazigh.
      massine etudiant amazigh de maroc qui vous soutient".

      Je vous réponds comme suit :
      Si vous au maroc, vous ne faites pas la différence entre Drapeau (symbol de la Nation - ’ailleurs vous n’avez même pas cette nation), et le Zède AMAZIGH (symbol de l’identité amazigh), nous en Algérie ce n’est pas le cas.

      Mettez bein cela dans votre tête car le pays est une chose et l’origine en est une autre.

      J’espère que vous avez compris, non ?!

    • bain pour qouoi pas un drapeau algèrien , vraiment vous êtes vraiment pas aussi responsable sur des commentaiores pareil
      n’oub=lier jamais que tizi ouzou est une petite partie de l’algèrie , et nous la nouvelle génération on es pas la pour deshonorer ou peut être trahir nos chouhada, par des conneries pareil.
      on es et on reste toujours des algèriens la ou on part , la ou on es , on luttera toujours pour ce drapeau qui a été soulevé par nos martyrs
      djouher, étudiante kabyle en france

    • Justement Djouher, tu es kabyle et tu dois savoir qu’en kabyle on ne dit pas nos chouhada, mais nos imjouhad. C’est à force d’imiter les arabophones qu’on deviendra des arabophones. C’est malheureux de voir des gens défendre un pays qui nous détruit à petit feu.

    • azul amassine sa va amek tetslidh je suis l’un des acteur de cette marche avant tout ce pay est liberer par les kabyle et tu dit pk en ramene po le drapeau berber avc tout le respect que je vous doit mais vous les berber au maroc vous etes jamis fait du mouvement pour notre identite pour notre culture pour notre langue je t’invite pour la plus belle rebelle redion de kabylie et je te laisse mn msn forza_kabylia@hotmail.com

  • azoul fellawen je suis étudiant en 3 éme année au département de traduction et interprétariat a l université ummto nous vivons nous aussi une periode de gréves et de revandications c est pourquoi j atends de vous que vous en parliez a fin de fair entendre notre voix
    pour finnir je vous conseille de vérifier vos articls sur un strict plan linguistique car je n ai pu m empécher de remarquer certainnes erreures de language au cours de vos écrits cela nuit ppeu a peu a votre réputation et a votre crédibilité
    bonne chance pour la suite
    "je fume du thé je reste évéillé le cochmard continu." hakim laalam

    • Merci à vous. On a beau relire, on oublie toujours des coquilles et nous comptons sur vous pour signaler celles que vous voyez.

    • Bonjour à tous, je m’appelle Nadjet, je suis étudiante en 2ème année au département de traduction et interprétariat, je suis aussi résidente à Bastos.
      Il est vrai, que nous les étudiants de Tizi Ouzou sommes confrontés à de sérieux problèmes et cela affecte gravement nos études. En tant que résidente à Bastos, je confirme que les conditions de vie dans lesquelles nous vivons, sont des plus précaires. Personnellement il m’est impossible de manger au resto de la cité, d’une part à cause des bousculades et de la violence durant la queue et d’autre part à cause du manque d’hygiène du service. Il est de notre droit de réclamer un changement.
      Mais d’un autre côté je ne suis pas d’accord avec les méthodes employées par les étudiants pour revendiquer leurs droits. La violence et le vandalisme ne nous mèneront nulle part.
      Notamment l’opération poubelles à Bastos était un vrai carnage, une honte pour nous. C’est pour cela que l’on ne nous donne pas raison et que les médias refusent de parler de nos problèmes.
      Toutes ces grèves sont anarchiques et souvent se terminent mal. Et ce sont nous, les étudiants qui en payent les conséquences.
      J’en ai marre de toutes ces grèves, il est plus que temps de nous remettre sérieusement au travail.
      Amicalement Dilemma.

      Voir en ligne : Grève des étudiants à Tizi Ouzou

    • azul, je suis étudiant à l’ummto, en 1ére année math et informatique. je ne fais pas partis du comité mais je me demande ce que mlle Nadjet reproche aux "méthodes employées par les étudiants pour revendiquer leurs droits". l’action estudiantines est des plus pacifiques à l’ummto, certes qu’il y a eu quelques grabuges dont on ne peut accuser les étudiants, notamment le 11/11/07, lors de l’occupation du bureau de la directrice de la douh. ce jour là il y a eu des jets de pierres de la part des étudiants mais ceci est causé par les manœuvres des agents de sécurité qui provoquaient les étudiants et les insultaient(je les ai vu de mes yeux et entendu de mes oreilles) et ils ont même permet, ce jour là, l’entrée de voyous à l’université, qui sont des plus reconnaissables, ces derniers ont commencé les jets de pierres et ont semé la violence parmi les étudiants (qui n’ont pas tous, malheureusement, pu déchiffrer la manoeuvre des agents de sécurité, en ce moment là.

      Pour "l’opération poubelles" à bastos, j’en ai jamais entendu parler, j’aurais aimé que tu nous explique d’avantage.
      et à part cela, les étudiants ont su à chaque fois garder leur sang froid et à se montrer des plus pacifiques.

    • beforehand i wanna let you know that,it’s with the deepest saddness that i’m jotting down to write to an exalted and proud student,instead of providing your friends students,with some help to overcome your troublesome stuff,you’re bragging by saying,to the student to improve their level in french,you know if you humble yourself in life you’ll be made great but if you make yourself great you’ll be humbled,so please don’t boast but the most important thing,is that the student has transmitted his message.don’t fly

    • je m’appel karim, j’eté etudiant à l’université de tizi ouzou,je comprend bien la réaction des étudinats, je sai bien qu’ils soufre chaque jour, depuis le matin jusqu’au soir,problème de transport, problème de réstauration, problème d’hebergement.... ;danc basta la soufrance cest temps de doner aux étudiants leurs droit, et leurs faciliter la vie à l’universuité pour qu’ils puissent donner le meilleur de leurs capacitées.

    • dsl mais je suis en 2ème année interprétariat et je connais meme pas pourquoi le département est en grève !

    • i think that it’s also importent to mind our language and give strong argues at the same time,,,so why should we do things if we can do it in their best ways
      .
      .
      .
      .........nous promettons de mieu faire,parce qu’il faut quand meme qu’on pense a prendre la reléve, effacer et tout recomencer, comme si il ne s’est jamais rien passé, une facon de leur clouer le bec a ces briseurs d’avenirs, une bonne fois pour toute... adyifk rebi tawil

    • sa c’est grave tu sait po pk tn departement est en greve c’est honteux mn amis je te pose une question tu sait quesque sa veut dir un comite autonomes ou une action estudiantine moi je suis syndicaliste et etudiant a coinsico tu sait mn amie c’est en fait une action pour la bibliotheque tu viendra po mais reste tjr 1 homme et ne ramene po de livre et soit un homme ne rentre po a l’UMMTO

  • je m’apelle amin3 .etudiant au departement de traduction .je tenai a raconter mon raz le bol de cette situation a hasnaoua et declarer franchement que les kabyles sons nuls et chiant.allez voir alger et vous allez comprendre ma situation psychique.

    • sont s’écrit avec un T et il ne faut jamais généraliser mon ami, des cons on en trouve partout même chez toi dans ta famille, d’accord, et pour Alger t’as qu’a y aller que ce que t’attends. les béni oui oui sont là bas c’est sûr ! alors bon vent.

    • bonjour, je m appelle val, je suis française ; j ai moi meme été étudiante il y a quelques années ; je ne prétends pas comprendre les problèmes que vous rencontrez ; en effet, en france, la situation des étudiants n’est pas aussi désespérée même si beaucoup occupe un emploi afin de subvenir à leurs besoins. Mais, je pense que si vous voulez être entendu, il faut vous unir. seul nous ne pouvons soulever de montagnes mais à plusieurs, c’est plus facile. je vis avec un algérien kabyle ; je suis toujours étonnée encore aujourd’hui par votre esprit d entraide ; il est comparable à celui des polonais le pays des mes origines. Alors pourquoi ne pas vous unir vous tous les étudiants d’Agérie et vous faire entendre auprès de votre ministre de tutelle comme le font les étudiants de France. je pense qu’un bon discours entre représentants étudiants d’algérie et gouvernants vaut toutes les révoltes du monde ; et la violence n’amène jamais rien de concluant...

    • « Tu penses vraiment que les kabyles sont nuls et chiants !!!! Que dire de toi alors ?? Si l’Algérie n’avance pas, c’est parce qu’il y a des gens comme toi qui la pourrissent au quotidien. Peux-tu vivre sans l’intelligence des kabyles ?? Tu m’étonnes !! »

    • les harkis ex-officier de la frcnae au pouvoir dit :c’est une dictature en re8gle on lui interdit meame de visiter des villages alge9riens !!!!c’est leur seule manie8re de se faire oublier de leur incompe9tence, et incapacite9 a ge9rer un pays, et porter secours a personne en danger.UN PAYS SANS PERSONNALITc9 POLITIQUE LIBRE, N’EST QUE DICTATURE.EN ALGc9RIE ACTUELLEMENT, L’OPPRESSION ET LA Rc9PRESSION EST TOTALE : PARTIE POLITIQUE, PRc9SIDENT, Dc9PUTc9E, PEUPLE, MINISTRES, UNIVERSITAIRE, MILITAIRE( LA BASE ), SERVICES DE Sc9CURITc9 ( LA BASE ) tous ses facteurs sont rendu e0 l’e9tat presque ((((ANIMAL))) manger, boire et faire semblant d’exister.====================le vrai pouvoir en Alge9rie , ce sont les hauts grade9s militaires, ce sont eux qui de9tiennent les armes, le pouvoir, l’argent, les politi-marionnettes ce sont eux qui tiennent l’alge9rien entre leur mains ils ce sont proclame9 LES DIEUX DE L’ALGc9RIE, LES HORS LA LOIS C’EST UNE QUESTION D’HONNEUR OU LE PEUPLE ALGc9RIEN EXISTE ET LES CHASSERA OU CE SONT EUX QUI CONTINUERONT c0 RUINER L’ALGERIE, SON PEUPLE, SA JEUNESSE, SON AVENIR ET L’HUMANITc9 AVEC

    • Mesdames, Messieurs les commentateurs,

      S’il est en principe agréable de lire un article et ces commentaires,
      il est néanmoins désagréable et déplorable de devoir interpréter et tenter de comprendre les commentaires ou il y a même des chiffres à la places des lettres.

      Je ne prétends pas être fort en orthographe, mais j’ai une solution
      qui plus est gratuite que je vous invite à appliquer…….. systématiquement

      Il vous suffit de taper votre texte dans le traitement de texte Word, de le passer au correcteur d’orthographe et de faire un copier – coller dans les commentaires

      A bon entendeurs salut

    • Vous abordez un sujet qui nous préoccupe depuis deux jours. Notre site est victime d’une injection massive de commentaires. Il s’agit de messages souvent hors sujet signés avec des noms générés automatiquement, avec des mails bidons et contenant un texte mal encodé, ce n’est pas du code mais des caractères accentués mal codés. Hier nous avons reçu entre 40 et 50 messages de ce type, aujourd’hui nous en avons eu 95. Par mesure de précaution ces messages ont été effacés sauf ceux que vous avez vus.

  • bjr avant tou je ti1 a vs dire ke j’été etudiant a l’ummto ( oued aussi), je sais bien ce ke les etudiants de l’université algerienne subissent et ce ke les etudiant de l’université de tizi ont bcp plus a subire par rapport au autr mé bon c la vie universitaire a l’echelle nationnal fo bien se mettr d’ak pour une union entre les etudiants algeriens pour conviencre ceux ki profite de la situation en algerie et s’enrichir et nos etudiant ne touche ke 2700 dinard de bourse sachant ke leurs enfants se font des belles à l’etranger ya rien a dire par rapport a cela
    autre chose la kabylie est algerienne avant tou et nous sommes fiere d’etr algerien et berbere de sang sachant ke ns sommes pas des arabes ( kel joie de le dire en me rappelons les bon moment des marches a tizi)
    je m’adresse au etudiant algerien et ceux de tizi en particulier fo pas se laisser abatr par ce ki ce di on les moyen k’on a mais sachez bien ke nous somme fiere d’avoir etudié a tizi et d’avoir occupé des poste bcp plus interessant a l’etranger (malheureusement)alors travaillez bi1 et essayer de vivre votre jeunesse.
    autre chose entre le maroc et l’algerie c comme une histoire entre voisin (je t’aime moi non plus) et on se retrouve comme une grande famille a l’etranger, je me suis rendu plusieur fois o maroc et je me sens comme si je suis chez moi, les deux peuples sont proche mais pas ceux ki ns gouvernent
    bon je vais finir par vs dire
    l’ummto restera tjr debout et le combat continu
    la kabylie vivera algerienne (sans etre arabisé)
    marocains et algerien ns continuerons tjr a ns aimer a vivre ensembl et plus ke ça on va continuer a fonder des familles algeromarocainnes

  • bjr avant tou je ti1 a vs dire ke j’été etudiant a l’ummto ( oued aussi), je sais bien ce ke les etudiants de l’université algerienne subissent et ce ke les etudiant de l’université de tizi ont bcp plus a subire par rapport au autr mé bon c la vie universitaire a l’echelle nationnal fo bien se mettr d’ak pour une union entre les etudiants algeriens pour conviencre ceux ki profite de la situation en algerie et s’enrichir et nos etudiant ne touche ke 2700 dinard de bourse sachant ke leurs enfants se font des belles à l’etranger ya rien a dire par rapport a cela
    autre chose la kabylie est algerienne avant tou et nous sommes fiere d’etr algerien et berbere de sang sachant ke ns sommes pas des arabes ( kel joie de le dire en me rappelons les bon moment des marches a tizi)
    je m’adresse au etudiant algerien et ceux de tizi en particulier fo pas se laisser abatr par ce ki ce di on les moyen k’on a mais sachez bien ke nous somme fiere d’avoir etudié a tizi et d’avoir occupé des poste bcp plus interessant a l’etranger (malheureusement)alors travaillez bi1 et essayer de vivre votre jeuness

  • adnawi l’annéeen général avc cett situation de merde les pauvres étudiants pour se nourrir ils doivent casser la chambre froide comme les résidantes de l(ile et medouha et pour assister aux cours ils doivent se lever a5hdu matin pour se mettre dans un bus qui finira par avoir une panne .....sans oublire les gréves les stages des professeurs .........1000étudiants dans un busss du carton faut bien que ça change

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.