rezki.net

Accueil > Culture > Timnadin, la mémoire des femmes de mineurs

Timnadin, la mémoire des femmes de mineurs

lundi 1er mars 2010, par Karim Tilmatine

Ce sont des poèmes féminins, écrits et chantés par des femmes berbères, dont les hommes sont partis travailler dans les mines du Nord de la France. Pour la Journée de la femme, l’asssociation Afafa en partenariat avec le Centre historique minier dévoile une pratique artistique d’une grande originalité, qui nous plonge dans la mémoire de l’immigration et qui pour une fois donne la parole à celle qu’on n’entend jamais, les épouses restées au pays.

Timnadin est un mot pluriel, il désigne un type particulier de chants, écrits par les femmes dont le père ou le mari a émigré pour travailler comme mineur. Ces textes renvoient à l’arrivée des travailleurs marocains, surtout des Berbères dans les houillères du Nord de la France. Le journaliste Lhoussain Azergui, fondateur de l’association Afafa donnera une conférence sur ces chants féminins le 8 mars au Centre historique minier à 20h30. La rencontre est couplée à un concert de musique berbère de Fatima Tawsiddante. L’entrée est gratuite mais uniquement sur réservation au 03 27 95 82 96.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.