rezki.net

Accueil > Culture > Tameghra n Tlelli, le 28 novembre à Paris

Tameghra n Tlelli, le 28 novembre à Paris

mardi 24 novembre 2009, par Rezki Mammar

Une « Fête de la liberté » aura lieu dans la capitale le week end prochain. La soirée, organisée par Tarwa n Tanit et le site Apulee.com est placée sous le signe de plusieurs symboles : célébrer l’arrivée de l’hiver du calendrier amazigh et commémorer la lutte de Yugurten sur les troupes romaines en Afrique du Nord.

Il s’agit d’un dîner, suivi d’une soirée festive et commémorative à la fois. Du côté des participants, on attend des artistes de plusieurs régions berbères. Les organisateurs se veulent discrets pour faire une surprise aux invités, même si Apulee.com avance les noms de Dihya et Mesaoud Nedjahi pour les Aurès, Azal Belkadi pour la Kabylie et Hemmu Kemmus pour l’Atlas.

L’événement est chargé d’une importante valeur symbolique. Les initiateurs de la rencontre nous ont expliqué que le 28 novembre concorde avec le début de l’hiver selon le calendrier agraire en usage en Afrique du Nord. Il s’agit égalment d’une commémoration du roi Yugurten (Jugurtha), la figure de la résistance berbère contre Rome. Le nombre de places est limité, la réservation est obligatoire, il faut écrire à l’adresse yugurten@apulee.com ; il est possible d’appeler le 06 74 48 91 73 pour plus d’informations.

Cette Fête de la Liberté, traduction en français de Tameɣra n Tlelli a lieu le samedi 28 novembre de 19h00 à 23h00 à Paris.

Dihya, accompagnée à la guitare par Besâa

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.