rezki.net

Accueil > Opinions > Tamazight au coeur de la fracture numérique

Tamazight au coeur de la fracture numérique

samedi 31 décembre 2005, par Rezki Mammar

La diffusion du berbère rencontre de nombreux obstacles, en particulier du fait de sa marginalisation par les Etats. Chaque mois qui passe voit la création de chaînes de télévision, de radios, de logiciels, de cours, en arabe, en français et même en anglais, rarement en tamazight. Les associations sont incapables de suivre la cadence. Face à la pression linguistique, les berbérophones sont démobilisés.

Les associations berbères publient régulièrrement des communiqués lors de la création de nouveaux médias au Maroc et en Algérie, souvent pour dénoncer la place marginale laissée à leur langue. L’Afrique du Nord est actuellement un marché technologique en pleine expansion.

La télévision

L’audiovisuel a bénéficié récemment de plusieurs nouvelles chaînes, surtout arabophones. Seuls 1,6% des programmes de la RTM (Radio Télévision marocaine) sont amazighs, contre 80,6% en arabe, 16,4% en français et même 1,4% en espagnol, pour une population pourtant à moitié amazighophone. En Algérie, tamazight est également limitée à quelques heures par semaine : deux bulletins d’informations de 15 minutes chacun par jour et une émission hebdomadaire. Le projet de télévision berbère algérienne qui devait naître en 2005 attend encore dans les tiroirs. Berbère Télévision (basée en France) fait figure d’exception : mais elle s’exprime essentiellement en kabyle, elle fait face à un piratage à grande échelle et souffre de l’histilité des autorités. La chaîne a notamment été empêchée de couvrir les élections locales du 24 novembre dernier en Kabylie.
La pression linguistique vient de l’extérieur, Ã travers les chaînes arabphones (Al Jazeera et les chaînes du Golfe) ainsi que des médias nationaux, en arabe littéraire. On le dit rarement, il faut ajouter un grand succès des chaînes francophones qui a aussi un impact sur l’appauvrissement de la langue parlée, d’autant que ces médias ne s’adressent pas aux populations concernées.
Il faut ajouter que l’Etat exerce un monopole sur les radios et télévisions d’Afrique du Nord et que les émissions, même berbÃérophones diffusent un discours officiel.

Internet

Ayant raté les révolutions de l’imprimerie, puis celle de l’audiovisuel, les Berbères prennent la parole sur Internet. Ils le font principalement sur des portails francophones. La seule initiative en cours est Imyura, le portail littéraire kabylophone.
Les sites sont surtout organisés par région : Kabyle.com occupe la première place, suivi par un site rifain (Arifino), Kabyles.com, Leschleuhs.com et Amazighworld.org. Nos chiffres, issus de l’indice de trafic du moteur de recherche Alexa prend en compte la popularité des sites en fonction des liens menant vers eux et la popularité des sites d’où partent les liens. C’est un principe analogue au page rank de Google, qui détermine le positionnement des sites lors d’une recherche. Nous publierons d’ailleurs un état des lieux du web amazigh. Les données ci-dessous concernent le rang, moins le nombre est élevé, plus le site est populaire. Dans le monde le web rank le plus élevé est celui de Yahoo.com (1), un géant français comme TF1 arrive à 1.315

- Kabyle.com : 208 897 (société)
- Arifino : 225 345
- Ircam.ma : 498 153 (institutionnel)
- Amazighworld.org : 633 061
- Brtv.fr : 679 287 (société)
- Kabyles.com : 746 723
- Mondeberbere.com : 966 371

Des sites comme Imyura, Cerak.net n’ont pas encore été pris en compte par Alexa pour leur trafic, ils sont trop récents. En revanche, Kabyles.com, également né au cours de l’année 2005 figure déjà dans le classement. Parmi les sept premiers, on compte aussi deux entreprises (Kabyle.com et Berbère Télévision) ainsi que l’Ircam (Institut royal de la culture amazighe).
Mais que pèsent vraiment ces pages par rapport aux sites communautaires nord africains en général ? L’écart est assez important, comparé à des Bladi.net (25 355), BeurFM .net (63 640) ou au site religieux Oumma.com (70 953). Nous y reviendrons dans un article détaillé.

Tamazight sur le net

Il existe des polices de caractères berbères latines ou en tifinagh. Parmi les sites mentionnés, aucun ne les utilise en dehors de Imyura. Les blogs en tamazight (Boubanit, Algeristan...) non plus.
Parmi les sites ouverts à la collaboration des internautes, il existe une encyclopédie multingue Wikipédia. Parmi ses langues
Pour se faire une idée de l’ampleur de Wikipédia, la version francophone est la troisième plus importante et celle en arabe vient de passer le seuil des 10 000 articles.
Parmi les langues non officielles présentes sur ce projet figure le kurde (2 300 articles). Au 31 décembre 2004, tamazight fait partie des langues sans articles sur le page Other languages). ironie du sort c’est même la seule dont la page d’explication n’a pas encore été créée.

Même constat sur Google. Là aussi, les internautes ont la possibilité de traduire l’interface dans une langue non disponible. La liste détaillée compte 116 langues, une variété allant jusqu"aux langues régionales françaises les moins parlées. Ici non plus, ni tamazight ni aucune de ses variantes n’y figurent.

Parmi l’embryon de ressources disponibles, on peut signaler la page que le portail Lexilogos vient de consacrer au berbère, menant vers les quelques outils existants.

Messages

  • Imazighen di targit.
    Le jour ou imazighen ferme les portes au arabe et au français ce jour là peut-être.

    Ainsi vous étes tous sans éxeption des biquilles pour d’autres civilisations et cultures.

    Car vous vivaient qu’avec les mensonges.

  • le SCOUT KABYLE a ete creer le 07/04/2010 au pied dun djurdjura par SLIMANE SKAKNI avec certains contribution comme Ferhat Mhenni Ahmed Heddag secretaire general fondation matoub lounes il est entrain de se mettre en place pour les reations des section scout kabyle en kabylie et en france

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.