rezki.net

Accueil > Culture > L’ACB rend hommage à Tahar Djaout

L’ACB rend hommage à Tahar Djaout

mercredi 8 mai 2013, par Karim Tilmatine

Il y a presque vingt ans que Tahar Djaout a été assassiné, l’association parisienne organise une exposition et une rencontre en hommage à l’auteur des Chercheurs d’os.

Il y a vingt ans disparaissait Tahar Djaout, écrivain, critique littéraire et journaliste tué dans un attentat non élucidé comme souvent en Algérie. Ce mois-ci l’Association de culture berbère de Paris met cet auteur à l’honneur à travers une exposition sur Les Chercheurs d’os, l’un des romans de Djaout consacré à la mémoire de la Guerre d’Algérie, du 15 mai au 2 juin. Une rencontre hommage est prévue le 18 mai en présence de plusieurs auteurs dont Nabil Farès, la chercheuse Fanny Colonna ainsi qu’Abdelkrim Djaâd et Arezki Metref, fondateurs de l’hebdomadaire Ruptures aux côtés de Djaout. Le programme complet est sur le site ACBParis.org.

Né en 1954, Tahar Djaout fait partie d’une génération d’intellectuels d’expression française. Journaliste, Djaout collabore au Mouldjahid, le quotidien du régime avant de rejoindre Algérie actualité où il fait de la page 24 un haut lieu de la vie littéraire. Le journaliste qui est lui-même écrivain contribue à remettre à l’honneur ceux que l’Algérie officielle met à l’écart, comme Jean Amrouche, Mouloud Feraoun ou encore Mouloud Mammeri et Mohammed Dib. En janvier 1993, Djaout créé l’hebdomadaire Ruptures avec Abdelkrim Djaâd et Arezki Metref. Le 26 mai de la même année, l’auteur est victime d’un attentat à l’arme à feu au pied de l’immeuble où il vit à Alger. Tahar Djaout meurt le 2 juin après une semaine de coma. L’émotion est considérable, cet assassinat et le contexte de violence contre les intellectuels contribue à la naissance du Parlement international des écrivain présidé par Salman Rushdie fin 1993.

Messages

  • C est la SM qui a assassine Djaout, Boucebci, Mammeri, Assellah, Belkenchir, Mokbel, Flici, Sebti, Liabes, Boukobza, Yefsah, etc. etc.
    Lire : http://www.kabyle.com/node/17545
    Lire aussi : Ait Larbi Arezki, Assassinat de Tahar Djaout, un crime sans coupable ?, article pru dans Liberation et d autres sites.
    Et : Sad Mekbel, une mort la lettre", de Monika Borgmann, Ed Teraedre. www.teraedre.fr
    Pas de revelation a attendre de Djaad et Metref, qui sont des valets de l aile dure du Regime militaire, n’ont jamais ete opposants

  • Verite et justice d abord, avant tout. Il faut d abord denoncer et nous elever contre cette Gestapo des Generaux criminels et predateurs au pouvoir, qui fauch tant de vies, d’illustres intellectuels, universtaires, journalistes, et des milliers de citoyens. Il faut des gens courageux et vritablement oppositionnels, prets affronter " racalement, directement et frontalement " ce Rgime militaro-mafieux assassin, corrompu, corrupteur et manipulateur....qui est " L’Ennemi commun " !
    Pense toutes les vicimes de ce Pouvoir militaire diabolique et macchiavelique !

  • La SM-DRS a assassine des milliers de citoyens, par ses tueurs et sbires, et ses troupes d’assaut, en associant des unites de l’Etat-major, et en impliquant les milices et les groupes d’auto defense (hum) qu’elle a crees, et fait plus de 250000 victimes, vers 20000 disparus, des anonymes et des personnalites connus et illustres, des ecrivains, universitaires, artistes, intellectuels....dans toutes les rgions du pays.
    Le cas Djaout est emblmatique : fils d’un glorieux combattant, il avait ete malmene par la vie, pauvre, avait reussi a obtenir un Licence en Mathematiques, devenir journaliste et Ecrivain de talent....puis assassine par les criminels de la Gestapo des Generaux mafieux et predateurs, criminels et sanguinaires....qui decident de tout, dtient, accaparent et spolient tout !
    Ce Metref et ce Djaad ne diront jamais a, eux qui roulent pour les faucons et durs du Regime militaire....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.