rezki.net

Accueil > Politique > T’kout, il y a cinq ans, la répression

T’kout, il y a cinq ans, la répression

vendredi 15 mai 2009, par Rezki Mammar

En mai 2004, les Aurès ont connu un soulèvement contre le meurtre d’un jeune par les forces de sécurité. Situé dans l’est algérien, en plein pays berbère, T’kout connaît en quelques semaines une situation proche de celle de la Kabylie : l’Etat isole la population locale, la gendarmerie se livre à des exactions tandis que le mouvement citoyen issu du soulèvement tente de porter les revendications. L’association Tamazgha organise une rencontre autour de ces évènements.

Le soulèvement de T’’kout a commencé avec l’assassinat d’un jeune par Tout ceci se passe dans le département de Batna, dans l’est de l’Algérie, à une centaine de kilomètres au sud de Constantine. Le 13 mai 2004, dans cette localité, un jeune est tué par un garde communal. La victime s’appelle Chouab Argabi, il n’a que vingt ans. Le tueur fait partie d’une milice chargée de lutter contre le terrorisme. On est dans les Aurès, peuplées de berbérophones et l’une des régions les plus impliquées lors de la guerre dite de « Libération nationale ». Au cours des jours qui suivent la mort de l’adolescent, les manifestations se propagent.

Le 17 mai, les forces de l’ordre investissent massivement les environs. D’après la presse algérienne, la gendarmerie arrête 120 à 150 habitants, dont des membres du « mouvement citoyen » une structure inspirée de celle créée pendant les émeutes de Kabylie en 2001. En juillet, trente-six personnes sont jugées et condamnées à des peines de un à trois ans de prison. Comme dans d’autres circonstances, les dirigeants et les forces de l’ordre impliqués dans les actes de violence et de torture n’ont pas été inquiétés.

L’association Tamazgha organise ce 15 mai à 18h30 une rencontre à Paris autour de ces évènements, avec la projection vidéo et un débat.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.