rezki.net

Accueil > Brèves > Réveillon ordinaire au Kabylistan (Brèves)

Réveillon ordinaire au Kabylistan (Brèves)

vendredi 8 janvier 2010, par Nadia Mechiche

Une année de guerre se termine, une nouvelle commence déjà. La Kabylie est le théâtre d’un conflit banalisé, où la lutte contre le terrorisme sert de prétexte à un déploiement militaire, à une mise au pas de la société et permet au passage d’excuser les dysfonctionnements administratifs. Dans nos brèves, pour la période du 31 décembre au 6 janvier, nous parlons aussi du mauvais départ de la campagne algérienne de vaccination contre la grippe A.

Pour expliquer un an de retard dans la rénovation de la voie ferrée entre Thénia et Tizi-Ouzou, les autorités algériennes prétextent le terrorisme. Le chantier a été lancé un an plus tard que prévu, sans plus d’explications d’après le site Tout sur l’Algérie du 2 janvier.


Le réveillon du 31 décembre en Kabylie a été marqué par trois faits. Une bombe a blessé quatre militaires à Akerrou en Haute-Kabylie. Le même soir, deux bars ont été investis par des hommes armés qui ont détroussé les consommateurs, l’un à Aït Zmenzer, l’autre à Boghni, au sud de Tizi Ouzou.


Le cinéaste Abderrahmane Bouguermouh publie son premier roman intitulé Anza aux éditions Casbah.


Une femme médecin est morte 31 décembre à Sétif. La victime était chef de service en réanimation et venait d’être vaccinée contre la grippe A.


Le personnel soignant de l’hôpital Khelil Amrane de Bgayet refuse de se faire vacciner rcontre le virus H1N1, rapporte la presse le 4 janvier. La campagne algérienne de vaccination, lancée fin décembre est mal reçue par le public.


La chercheuse syrienne Randa Kessis estime que « la burqa emprisonne la femme », dans une interview donnée à El Watan du 4 janvier.


Un tribunal égyptien valide 3 janvier l’interdiction gouvernementale du voile intégral à l’université rapport Liberté du 5 janvier.


Le site Amazighnews a annoncé 2 janvier dernier une nouvelle formule à venir prochainement.


Le chef d’état major algérien Ahmed Gaïd est arrivé en visite à Tizi Ouzou 6 janvier. On n’en sait pas plus sur les projets de la Grande muette.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.