Accueil Rezki.net

" Ils peuvent nous oter la vie... Mais ils ne nous oteront jamais notre liberté. " William Wallace - Braveheart

Accueil > Culture > Rencontre autour d’Iwal, ethnologue et militante

Rencontre autour d'Iwal, ethnologue et militanteRencontre autour d’Iwal, ethnologue et militante

mardi 29 décembre 2009, par Rezki Mammar

Un groupe d’associations s’apprête à rendre hommage en janvier prochain à une figure remarquable mais très peu connue. Naziha Hammouda, alias Iwal était ethnologue, spécialisée sur les Aurès et elle a joué un rôle dans l’affirmation identitaire berbère dans cette région.

Son nom civil est Naziha Hammouda, mais elle préférait qu’on l’appelle Iwal. Chercheuse, cette femme a travaillé sur la société chaouie et le droit coutumier berbère. Un collectif composé de l’écrivain Messaoud Nejahi, de militants et d’associations rendra un hommage à Iwal le 23 janvier prochain à Paris. Fille du révolutionnaire indépendantiste Si El Haouas, la jeune femme avait aussi pris position contre la « trahison du FLN ». Ces engagements sont certainement à l’origine de la mort prématurée d’Iwal en 1989 dans un accident de la route qui ressemble à un assassinat déguisé, d’autant qu’aucune enquête sérieuse n’a été menée sur ce drame.

Après sa mort, Naziha Hammouda a obtenu un doctorat posthume pour un travail sur le droit coutumier qu’elle n’a pas eu le temps de terminer. Cette chercheuse atypique s’est intéressé de près à la transmission de la culture berbère, une tâche qui l’a amenée à pratiquer la danse et le chant. Ces quelques éléments bibliographiques, nous les tenons de Messaoud Nejdahi. L’artiste a bien connu Iwal, à qui il a rendu plusieurs hommage en chanson, ainsi que sur les ondes de Radio Aurès et à travers ses livres. Le collectif Tarwa n Tanit à l’origine de cette soirée avait déjà organisé un autre événement en novembre, pour fêter le roi numide Jugurtha.

Programme de la rencontre du samedi 23 janvier

Les réservations sont obligatoires, elles se sont par mail en écrivant à tarwantanit yahoo.fr Une fois inscrits, les invités peuvent arriver à l’heure qui les arrange, de préférence avant 20h00.
- 15h00 : présentation du scandale des tailleurs de pierres de Tkukt atteints de la silicose. Il s’agit d’un gros problème sous-estimé par les autorités sanitaires algériennes mais qui a causé 52 décès et que Tarwa n Tanit souhaite soulever.
- 17h00 à 19h30 : rencontre autour de l’art culinaire
- 20h00 à 23h00 : Iwal
21 ter rue Voltaire à Paris (métro Rue des Boulets)

Commentaires

  • Le message posté par Tkuti ce 26 janvier ne sera pas publié car il contient des accusations très graves contre une personnalité, sans apporter aucune preuve, sans donner un moyen de vérifier, sans même mettre votre adresse mail, voilà qui nous amène à émettre des réserves sur vos intentions. Nous vous demandons de bien vouloir consulter notre articles sur notre politique de modération des commentaires.

    • Re-bonjour Tkuti. Si vous avez bien compris le principe de la modération, vous saurez que l’objectif est d’éviter à un site de se retrouver devant la justice pour des faits dont vous seul connaissez le degré de fiabilité. Merci de ne plus diffamer et si vous voulez que nous abordions ce thème, écrivez-nous à contact arabosa rezki point net (tout attaché). Si vous voulez assumer ce que vous dîtes, prenons contact avec notre site et faîtes-vous interviewer.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.