rezki.net

Accueil > Brèves > Regain de terrorisme en Haute-Kabylie (Brèves)

Regain de terrorisme en Haute-Kabylie (Brèves)

jeudi 29 octobre 2009, par Nadia Mechiche

En une semaine, la violence terroriste est montée d’un cran. Pendant que l’armée ratisse à Iferhounen (Iferhounène), plusieurs attaques ont visé la garde communale à plusieurs endroits en Haute-Kabylie. Dans nos brèves, nous parlons aussi de la censure déployée à Alger dans le cadre du Salon international du livre ainsi que de la colère sociale qui vise l’Etat algérien.

Une pétition en ligne depuis le 28 septembre demande la résiliation du contrat de parrainage de la JSK par le journal islamiste Echourouk.


Les lycéens de Tizi Ouzou ont manifesté 18 octobre pour un allégement des programmes et contre le port du tablier. Ce mouvement avait organisé une première marche le 15 octobre.


Le rapport Migreurop 2009 publié 14 octobre ne fait aucune mention des harragas algériens.


La ville de Guelma (est algérien) accueille un colloque sur l’écrivain Kateb Yacine du 27 au 30 octobre.


Des émeutes liées au manque de logement ont éclaté à Diar Echems (Alger) 19 octobre annonce la presse algérienne du 20 octobre. Les affrontements avec les forces de l’ordre se sont poursuivis 20 octobre.


Le RCD, parti kabyle laïc a tenu son université d’été à Zeralda près d’Alger 22 et 23 octobre. Invité de cette rencontre, l’avocat Ali Yahia Abdenour en a profité pour défendre le contrat de Rome de 1994 réunissant une partie de l’opposition notamment islamiste, mais que le RCD a toujours refusé de soutenir.


Un terroriste a été tué par l’armée algérienne à Tamelhat, au sud de la Kabylie d’après El Watan du 20 octobre


Sept gardes communaux ont été tués par des islamistes 22 octobre à Souk El Thenine, au sud de Tizi Ouzou. Un autre qui était blessé a succombé le 29 octobre, portant le bilan à huit morts. Les victimes étaient chargées de surveiller un chantier de la société canadienne SNC Lavalin. Cette entreprise avait déjà été visée lors de l’attentat du 20 août dernier.


Les corps de cinq terroristes ont été retrouvés 24 octobre à Bougten (Bougtoune) aus sud-est de la Kabylie d’après Liberté du 25 octobre. Cette région avait été brûlée et ratissée par l’armée l’été dernier, elle avait même menacé les populations.


Une bombe a blessé un civil 27 octobre à Iaâzougen (Azazga) en Haute-Kabylie.


Un garde communal a échappé à une tentative d’assassinat 28 octobre à Aït Aïssi en Haute-Kabylie.


Le Salon international du livre d’Alger s’ouvre 27 octobre, les livres exposés sont soumis à la censure.


La police algérienne a perquisitionné le domicile de Mhedi El Djeaïri auteur du livre Poutakhine 23 octobre. Ce roman raconte le périple d’un migrant naufragé. Les forces de l’ordre ont également saisi des exemplaires de cet ouvrage et convoqué les libraires qui le vendent 26 octobre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.