Accueil Rezki.net

" Ils peuvent nous oter la vie... Mais ils ne nous oteront jamais notre liberté. " William Wallace - Braveheart

Accueil > Société > Raif Badawi, l’Arabie Saoudite maintient la condamnation

Raif Badawi, l'Arabie Saoudite maintient la condamnationRaif Badawi, l’Arabie Saoudite maintient la condamnation

mercredi 10 juin 2015, par Rezki Mammar

Plusieurs Etats appellent l’Arabie Saoudite à la clémence mais ils sont moins nombreux à condamner la peine prononcée contre le blogueur.

Raif Badawi est un militant saoudien et un blogueur. Ce militant a créé le site Free Saudi Liberals en 2008, il y dénonce la morale islamique pratiquée dans son pays. Ses prises de position ont valu à cet homme des poursuites pour apostasie, un chef d’inculpation passible de la peine de mort. En novembre 2014, la justice saoudienne a prononcé une peine de dix ans ferme et 1 000 coups de fouet contre Badawi.

Le militant reçoit cinquante premiers coups de fouet en public le 9 janvier. Fait étonnant le ministre saoudien des Affaires étrangères a participé à la marche du 11 janvier à Paris. Riyad, déjà critiqué pour le sort de Raif Badawi profite de cette manifestation pour se présenter comme un pays ouvert et un ennemi de l’intégrisme. Le militant n’a pas subi de nouvelle flagellation, la peine a été reportée pour raisons médicales. Mais le 7 juin, la Cour suprême saoudienne a confirmé les 1 000 coups de fouet.

JPEG - 53.8 ko
Manifestation en faveur de Raif Badawi en Finlande
Source Free Raif Badawi, par Amnesty Finland Flickr sous licence Creative Commons BY 2.0

Plusieurs pays, notamment les Etats-Unis et dans l’Union européenne ont appelé l’Arabie Saoudite à la clémence. La France a aussi réagi, mais pas trop fort. François Hollande qui s’est rendu à Riyad les 4 et 5 mai compte faire de ce royaume son principal allié au Proche-Orient. Peu de capitales osent critiquer la monarchie pétrolière... sauf peut être la Suède. Depuis janvier Stockholm a rompu ses relations diplomatiques avec Riyad justement en raison des questions des droits de l’homme. Le 9 juin, Margot Wallström, la ministre suédoise des Affaires trangères a de nouveau dénoncé la « méthode moyenâgeuse » utilisée contre Raid Badawi.

Commentaires

  • Des pays islamique qui n’ont rien compris de l’islame.ils l’ont mal interpreté. Mais ce que je n’arrive pas à comprendre c’est comment ils arrivent à convincre ceux qui les suivent ?

  • Azul a Kaissa,
    « Des pays islamique qui n’ont rien compris de l’islam. Ils l’ont mal interprété ». ???
    Mais vous vous moquez du monde ! C’est justement l’Arabie Saoudite qui sait mieux l’islam que n’importe quel autre pays musulman !

    « Mais ce que je n’arrive pas à comprendre c’est comment ils arrivent à convaincre ceux qui les suivent ». ??? ?
    L’islam d’Arabie Saoudite arrive à convaincre, car c’est le vrai islam : maintenant, au contraire de nos parents et ancêtres, nos générations savent lire et comprennent l’arabe.

    Donc, mettez-vous bien dans la tête que ce que l’on appelle « les islamistes » sont de bons musulmans et que l’islam de nos ancêtres n’est en réalité qu’un syncrétisme entre diverses religions et croyances ce qui fait que ces mêmes ancêtres et parents étaient « à côté de la plaque ».
    Bien cordialement,

  • Maintenant que c’est un français qui doit "juste" subir des coups de fouets et non la décapitation ou le démembrement, les états appellent à la clémence .Quelle hypocrisie et égoïsme !
    Le vendredi prochain ou le seconds d’autres subiront la justice diabolique des fous d’Allah ,qui élèvera la voix ?
    Les amis des criminels qui pratiquent la génuflexion pour des intérêts . C’EST HONTEUX !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.