rezki.net

Accueil > Société > Rachid Arhab, un Kabyle au CSA

Rachid Arhab, un Kabyle au CSA

vendredi 2 février 2007, par Rezki Mammar

Le journaliste Rachid Arhab a fait son entrée au Conseil supérieur de l’audiovisuel le 24 janvier dernier. Il est ainsi la première personnalité d’origine nord africaine, plus précisément le premier Berbère à siéger dans cette institution. Une ouverture timide mais symbolique des grandes institutions françaises.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) joue le rôle de régulateur de l’audiovisuel français. Cette autorité a été créée en 1989, ses membres sont désignés par le président de la République, par le président du Sénat et celui de l’Assemblée nationale. Ce dernier, Jean-Louis Debré a retenu le nom de Rachid Arhab, journaliste à France 2.
Né le 26 janvier 1955 à Fort National en Kabylie (Algérie), ce fils d’immigré a travaillé dans plusieurs rédactions régionales de France 3 (qu’on appelait alors FR3). Puis vient France 2. Responsable du service politique de la chaîne, grand reporter, il a ensuite présenté le 13h00 en duo avec Carole Gaessler puis J’ai rendez-vous avec vous, un magazine qu’il a lui-même conçu. Le 24 janvier, il entre au CSA en remplacement de Francis Beck.

Un représentant discret

Le 16 septembre 2004, Rachid Arhab avait participé au colloque " Les Berbères et la République ", organisé par la CBF. Interrogé par BRTV sur ses origines, le journaliste répond " Nous avons longtemps été condamnés par l’Histoire, notamment celle de l’immigration, mais aussi par des événements qui ont touché notre pays d’origine, nous avons été condamnés à un certain silence, nous avons été condamnés à s’intégrer à notre façon dans la société française ". Le mot silence revient à plusieurs reprises au cours de cet entretien. Rerpésente-t-il les Berbères de France ? " Moi j’espère les avoir représentés en silence jusqu’à aujourd’hui. Je pense que cette identité berbère elle est intéressante parce que j’ai le sentiment qu’on a pas besoin de la brandir comme un drapeau, elle est au fond de vous ". Cet échange résume les grandes questions que se posent actuellement les Berbères (dont les Kabyles). Au moment où d’autres personnalités (arabes et noires) clament ouvertement leur origine, les Kabyles sont en quête de modèles mais ne trouvent que des personnalités trop discrètes à leur goût.
On terminera en ajoutant que les sites kabyles et berbères ont réservé un accueil tiède à cette nomination, à l’exception de Kabyle.com, de BMS Kabylienews. Même la CBF n’a fait que remettre en Une l’interview de 2004. Qu’à cela ne tienne, les médias " arabo-musulmans " (Saphirnews et d’autres, sont là pour occuper la chaise vide.

Messages

  • il est tout simplement le 1er algerien au csa, pourquoi a chaque fois vous vous sentez obligé de marquer au feutre rouge la notion de "kabyl"
    ps : je suis moi même kabyle, mais l’algerie est un pays tellement vaste qu’il est dommage de l’enfermer dans 2 wilayas :)

    • Algérien c’est pas sûr. Il est de nationalité française, ou alors la double nationalité. Mais la question n’est pas là. Et puis franchement, la Kabylie ce serait dommage de la limiter à deux wilayas. Bgayet, Bouira, Tizi, Bordj, ça fait au moins quatre. Les successeurs de la colonisation ont beau couper la Kabylie en morceaux, notre Tamurt veut dire " Pays ". Même si pour nos élites c’est un gros mot. Et comme on entend de moins en moins prononcer ce gros mot, ça fait plaisir que certains l’utilisent encore. :-)

    • On précise que c’est un kabyle car les kabyles ne sont pas arabe même si ils sont algériens !!

    • Les kabyles sont des algeriens avant tout car ils sont originaire de l’algerie et c leur pays et quand un kabyle va faire son passeport ou sa carte de séjour c marqué certificat de résidence d’algerien alors arretez de divisés les algeriens.

    • Non les Kabyles ne sont pas algérien avant tout. Ils sont Kabyle avant tout.

      Parole d’un kabyle de souche authentique

    • t’es à côté de la plaque mossier

    • Les Kabyles ne sont pas de vrais Algériens, aucun passeport ’est écrit en kabyle. L’Algérie ne reconnait que les Arabes.

    • les kabyles sont des algériens !!
      kan vou allez en vacances vous prenez l’avion direction ALGERIE !!
      les kabyles sont d’origine algerienne mais de la region de kabylie
      c’est comme pour les francais et la corse !!

    • Les Algériens sont tellement formatés par la France qu’ils ne se cessent de se comparer à leur ancien maîtres. Cela est tellement pratique pour éviter de comparer la Kabylie à l’Irlande, au Kurdistan et au Tibet.
      L’armée française n’a jamais bombardé la Corse, contrairement à l’Algérie qui utilise le prétexte islamiste pour brûler les massifs forestiers et les cultures.
      Et puisque vous êtes si courageux, pourquoi n’avez-vous pas signé votre commentaire ?

    • Quand je vais en vacances en Algérie, presque tout l’avion parle kabyle, y a que l’hôtesse qui parle en arabe :-) y a plein d’Algériens qui sont Kabyles avant tout. Tout ça c’est un complot arabe pour obliger les Nord africains à prendre les armes contre le méchan Occident.

    • LES KABYLES SONT ALGERIENS AVANT TOUT
      L’ALGERIE EST UN PAYS OU LA KABYLIE EST JUSTE UNE REGION COMME PLIN D’AUTRES !
      PLINS DE GENS DIZE : " MOI JSUI DORIGINE KABYLE "
      VOUS OUBLIEZ QUE VOU ETE DORIGINE ALGERIENNE ET RIEN NE POURRA Y CHANGER

    • Vous avez le droit de parler ainsi, mais c’est uniquement votre point de vue. D’ailleurs, Rome et la France ont cru être éternelles, mais rien n’est définitif. L’Algérie est un Etat très récent. Inutile de crier en lettres capitales, on vous a entendu, écoutez aussi les autres.

    • LES KABLE DE MAINTENANT IL FONT TROP ZERMA KAN TU DEMANDE A UN KABYLE TES UN KOI DIRECTEMENT IL TE DIT CHUI UN KABYLE C SA KI MENERVE FAUDRAI LUI DIRE OUE MES LA KABYLIE MON COCO C UN PTI VILLAGE ET KE SA CE TROUVE A LINTERIEURE DE ALGERIE ET OUE MES BON VIVE LES 100%100 ALGERIEN KI FON PAS DE CHICHI

    • dsl de te décevoir mon ami mais les kabyles est un grand peuple, oprimé par justement les arabes... même si les kabyles consiste plus de 50%des algériens qui se taise au lieu d’affirmer leurs identité.

      les kabyle sont différents des arabes (origines, culture, êtas d’esprit etc.) pour ajouter a cela, les kabyle s’intègre parfaitement dans tous les pays du monde a titre d’exemple la France, contrairement a leurs compatriote arabe qui sintegre pas vraiment aux sociétés occidentales...

      oui je suis d’accord, nous somme tous algérien et je suis fier de l’être, mais je pense qu’il est nécessaire d’affirmer sont identité, alors je suis d’accord, OUI il faut précisé qu’on est kabyle si il le faut.

    • Cet article porte sur Rachid Arhab. Le débat sur l’autonomie et l’indépendance de la Kabylie peut être poursuivi sur ces pages : par exemple sur cette émission consacrée aux cinq ans du Mak, la déclaration de Salem Chaker ou encore la demande officielle d’autonomie par le Mak.

    • je suis ni pour ni contre l’autonomie de la kabylie, mais je pense qu’un grand nombre de kabyle (amazigh en réalité) souhaiterait l’autonomie, se système est très difficile a instauré en Algérie, car dans se cas il faudra découpé l’état algérien en région (état fédéral) et que chaque état (région) posséderait une autonomie (financière, politique etc.)

      personnellement si se système existe en Algérie, je suis contre que les régions kabyles supprime la langue arabe dans leurs systèmes éducatifs car je pense que la langue arabe tient une grande place surtout dans un pays islamique, tendit que les kabyles sont musulman a 99.5% donc je pense que la langue arabe tient une place importante, et que si ils l’instaure qu’ils assume les conséquences...

      Note Perso : je pense que le MAK sont pas vraiment bien placé pour prendre de telles décisions, c’est pas de leurs niveau (avis personnelle).

    • C’est pas la peine de crier ta haine. A chaque fois qu’on prononce le mot kabyle, y a toujours un bourrin pour venir nous faire un caca nerveux. Retourne sur Oumma.com va sucer ton meka cola ailleurs espèce de suiviste...

    • La kabylie n’est pas un village qui se trouve à l’intérieur de L’algerie.
      C’est un Etat qui ne tardera pas a avoir son autonomie politique et culturelle. Il compte une population de 4millions d’habitants plus peuplé donc que certains États inde pendants,
      C(’est à cette Algérie qui s’est construite dans le négation de l’ algerie que tu dois demander des compte. Moi je ne me reconnais non plus dans cette Algérie arabo- musulmane ; antisémite et anti kabyle. Nous sommes kabyles avant tout.
      Mohand

    • On fait certe nos passports et carte d ’identité en Algerie malgré nous.
      Notre pays est encore sous occupation.

    • Nous sommes tous du MAK et nous sommes tous autonomistes. Quand à toi qui affirme que 99% des kabyles sont musulmans tuas oublié de citer de quelle sourec tient tu ces donnés. Je n’en crois pas un seul mot. Je pense que le nombre de musulman n’y dépasserait pas 40%. ( familles maraboutiques). Le reste etant athé ou agnostique.
      C’est aux kabyle de kabylie et seulement à eux qu’il incombe leur destin. Quand à la langue arabe, Nous allons l ’ y enseigner comme langue étrangère bien.

    • les kabyles sont le sel de l’algerie qu’ils aiment et défendent . si les kabyles ne sont pas Algériens alors personne ne l’est

    • Le nom de nôtre pays Algérie vient du nom de la ville d’Alger qui pendant des siècles et cela bien avant la colonisation française et avant ottomane était un sultanat qui sera durant la période ottomane un fief pour les pirates de la méditerranée. Les premiers habitants de l’Afrique du Nord sont les Berbères qui s’organisaient en royaume (la dernière reine étant la reine Kahina assassinée lors de l’invasion arabe venue du moyen-orient) et dont la religion était animiste et organisée autour de rîtes propres à chaque tribus et qui était polythéistes. Cependant il ne faut pas confondre la civilisation berbère avec celle de Carthage qui se situait sur le littoral de ce qui est maintenant la Tunisie.
      Les Berbères possèdent tous la même langue le Berbère qui se différencie selon les ethnies (Kabyles, Schloh, Chawi, Touareg...). Ils constituent la majorité des habitants du Maghreb que ce soit en Mauritanie, au Maroc, en Algérie, en Tunisie et même en Libye.
      Suite à l’invasion qui s’est d’abord faite par la négociation avec l’apport de l’Islam par les Arabes il y a eu une trahison des Berbères par les Arabes avec l’assassinat de la reine Kahina, les Arabes voulant s’ouvrir les portes de l’Europe et de l’Andalousie.
      Les Berbères ont pour origines l’Afrique de l’Est et de la haute Volta. Une origine lointaine des peuples de l’actuelle Éthiopie et de l’actuel Yémen.
      L’Algérie que nous connaissions avant la colonisation française n’est constituée alors que par l’extrême nord de l’Algérie et donc par une majorité arabe et une minorité dans cette zone de l’ethnie kabyle. Le reste pouvait alors borné par toute l’Afrique du Nord à l’exception de l’Egypte, de la Tunisie, de la Libye et du nord du Maroc.
      Il faut donc se rendre compte que la langue berbère est complètement différente de la langue arabe du moyen-orient mais bien sur l’arabe du maghreb qui est mélangé avec le berbère et même avec le français tout comme la langue berbère et surtout kabyle parlée aujourd’hui possède quelques similarités avec l’arabe maghrébien.
      Au niveau de la religion l’Islam est partout majoritaire même si on trouve quelques juifs qui contrairement aux idées reçues ne sont pas des berbères pour l’extrême majorité mais des Blancs installés souvent pour le commerce en Afrique du Nord et ceux depuis des siècles venu un peu partout d’Europe (Portugal, Espagne, Moyen-Orient...). Cependant des groupes protestants ou évangéliques profitent de l’extrême pauvreté des populations recluses des montagnes berbères pour les convertir en échange de visa, de terres et d’argent. Faut-il signaler que l’on trouve quasiment pas de mosquées dans les montagnes.
      Maintenant que l’on a poser l’histoire en général de ce qu’est l’Algérie même si je préfère dire l’Afrique du Nord on peut essayer d’examiner le problème actuel de la haine qui touche certains Algériens et qui me fait extrêmement peur pour l’avenir. On entend des vertes et des pas mûres en ce qui concerne les berbères et en l’occurrence ici les Kabyles. En effet, on dit que les Kabyles sont des européens ne sont pas des Algériens, sont des Harkis (le mouvement de révolte armée lors de la guerre d’Algérie et partit de la Kabylie faut-il le rappeler), sont des traîtres etc... Tout comme les arabes qui serait tous des Islamistes, des intégristes et j’en passe.
      L’Algérie d’aujourd’hui a été délimitée par les colons français dans l’entre deux guerres donc le sentiment nationaliste même s’il est prôné par des dictateurs comme Bouteflika est en soi-même quasi impossible.
      Ainsi je pense qu’il y a deux issues pour l’avenir pour l’Algérie soit il y aura un mélange entre tout les Algériens sans paramètres ethniques ce qui entraînera la création d’un peuple avec une civilisation mi-berbère mi-arabe et non totalement arabe comme le veut Al-Quaïda ou les dictateurs qui ont défilés dans la farce qu’est la République démocratique et populaire d’Algérie. Ou alors une redéfinition des frontières d’Afrique du Nord avec l’arrivée alors de nouveaux PMA (pays les moins avancés) et surtout de nouvelles guerres civiles plus sanglantes que les 200 000 morts de la précédentes guerres civile ayant ravager l’Algérie durant les années 90.
      En effet, on l’observe que les habitants du Maghreb oublient qu’ils sont d’abords des Africains et non des colons venus du Moyen-Orient. Un division définie par les Blancs qui divisent l’Afrique en deux sur la loi du "diviser pour mieux régner" avec les soi-disant Afrique noire et Afrique blanche une pure idiotie crée de toutes pièces par l’idéologie néocolonialiste blanche. Les Algériens avant d’être des Arabes ou des Kabyles ou autres sont d’abord des Africains et je suis totalement contre les politiques économiques tunisiennes et marocaines qui se basent sur le tourisme et donc sur la dépendance de l’Europe tout comme je suis totalement contre la politique économie de l’Algérie avec un dictateur qui renferme le pays sur lui même en tenant ses barils de pétrole et de gaz qui se vident peu à peu. Il faut créer une véritable union africaine politique et économique pour rivaliser face à l’invasion industrielle de la Chine, de l’Europe et des USA. Il n’y a pas d’Afrique noire ou d’Afrique blanche il y a juste l’Afrique nous sommes tous des noirs aux yeux du monde occidental. Trop d’ Algériens ne se considèrent pas comme Africains et suivent un parcours erroné qu’est le panarabisme la seule solution au développement de l’Afrique du Nord au Sud et le panafricanisme qui malgré ce que l’on veut nous faire croire est tout à fait possible. Mais bien sur il faut pour cela délaisser les dictatures qui s’apparentent à des monarchies pour la démocratie et la corruption pour la justice, la haine pour l’union. Contrairement à ce que l’on croit l’Algérie n’est pas plus développée que des pays comme le Nigeria, le Ghana, le Cameroun et encore moins de l’Afrique du Sud qui est le pays le plus développé d’Afrique. L’Algérie se classe derrière le Nigeria dans le classement des pays les plus développé en Afrique.
      En définitive, Rachid Arhab serait déçu de voir débiter de telles idioties par des Algériens. L’union des Algériens se fait et doit se faire par l’union africaine et ce n’est pas en soutenant un salaud comme Bouteflika que les problèmes de l’Algérie se résoudront.
      La civilisation berbère est existante et totalement différente de la civilisation arabe. Elle est une civilisation africaine et il doit y avoir un métissage entre arabe et berbères car c’est là que se trouve la vraie vérité et la vraie solution des problèmes de l’Afrique du Nord et de toute l’Afrique.
      En conclusion, il ne faut pas oublier que la source des problèmes de toute l’Afrique est le colonialisme et maintenant du néocolonialisme donc au même titre que le procès de Nuremberg il faut qu’il y ait un procès posthume du colonialisme puisqu’au final il n’y a pas eu de réelles reconnaissances de la faute entière qu’a la politique passée et actuelle de l’Europe ; on voulait même enseigner les bienfaits de la colonisation aux élèves un véritable scandales.
      La colonisation est la source de tout les problèmes de l’Afrique c’est le fléau originel de l’Afrique d’aujourd’hui.

    • Ce que vous dîtes sur l’esprit africain est vrai. Je ne suis pas d’accord quand vous vous en prenez aux évangélistes, là c’est votre point de vue. De même que vous vous plantez, sur le Yemen, c’est une légende obscure inventée pour accrocher l’Afrique du Nord à l’Arabie. Mais on est d’accord sur l’africanité.

    • Je voudrais répondre à agrud meme si c’est un peu tard, oui les kabyles sont des kabyles, les Chawis sont des Chawis, les mozabits sont des mozabits les touaregs sont des touaregs et en fin de compte ils sont des AMAZGHS qui étaient présents en Algérie bien avant vous les Arabes meme les juifs étaient bien l’arrivée des arabes donc nous sommes fiers de nos origines surtouts que nous étions bien avant vous car parmi ces arabes d’ont vous parlez il faut savoir qu’une majorité sont des berbères arabisés et l’arabisation leur a été imposé peut etre vous qui nié vos origine vous avez qu’à revoir l’histoire avant de balancer des mots à tort et à travers. Donc L’algérie est libre grace aux berbères et personnes ne pourra nous barrer la route. En plus s’il y a des Algériens qui ont réussis dans tous les domaines à l’étranger c’est bien les berbères et ils sont les mieux intégrés.

    • Salut à tout le monde,en toute logique,les kabyles sont des kabyles ,ancêtres berbères,ils ne sont pas algeriens.
      c’est vrai,les kabyles portent l’étiquette algerienne mais ,ils sont bien kabyles.
      c’est un peuple authentique d’origine berbères,ils ne sont ni européens,ni arabes,ni musulmans et ni chrétiens.Simplement avec toutes les invasions qu’a subies le nord africain,par la force des envahisseurs etc... les kabyles sont des hommes les plus résistants à travers le monde ,plus forts que les juifs ,ils sont toujours dramatisés par toutes sortes de force employées par les envahisseurs et surtout par le pouvoir dictatorial de boumediene ...à bouteflika .Ils (les kabyles) sont des hommes libres ,avec toutes leurs connaissances ,à faire avancer leurs projets afin de vivre librement.
      Les kabyles d’origine berbères ne sont pas réellement algeriens,ils sont des authentiques africains du nord tout court.Ils ne sont ni algeriens,ni français ,ni arabes,ni musulmans et ni chrétiens,maintenant avec la vie moderne,ils(kabyles) s’islamisent par la force et se converstis au christianisme par convection.
      VIVRE LIBREMENT AUTHENTIQUEMENT KABYLES CHRETIENS ET ALORS ?

    • dsl de te contre-dir mai les kabyls sont algeriens avant tous la kabylie n’est pas un pays c’est une region d’algerie pourquoi encor mieu ce diviser de toute maniere les algeriens sont tous berber il sont simplement arabiser et on oublier leur culture mais nous somme berber c’est comme pour les oranais la plus part on des origines espagnol mai il ne ce dise pas espagnol il sont tous d’abord algeriens c’est commme sa que tu l’accepte ou pas

    • L’Algérie n’existe pas. L’Algérie c’est un no man’s land gouverné par un clan de l’Ouest ou de l’Est. Ces deux clans se passent le pouvoir entre eux. Les Kabyles ne sont que des pions pour eux. Il faut dénoncer cette chimère algérienne. Les Boutef, Benchicou, Zeroual, Chadli, Tounsi ne sont que des barons locaux qui entretiennent l’llusion.

    • nous sommes kabyles,et nous tenons a le rester eternellement,que tu l’accéptes ou pas.

  • VOUS FAITES PITIE : vous êtes algériens quoi que vous disiez, tapez-vous la tête contre les murs ca changera rien...et puis "nous on est kabyle et rien nous arretera" et bein pourquoi vous en etes toujours au même point ???
    et c’est vous qui crée le racisme, vous les Kabyles
    Heureusement que les Kabyles que je connais ne sont pas comme vous, eux ils viennent d’algerie et pas de kabylie (meme s’ils parlent leur langue et qu’ils ont leur coutume, on ne les en blame pas, ils font ce qu’ils veulent, chacun fait ce qu’il veut).

    Sabrina, staifia, algérienne, arabe, musulmane et TRES TRES TRES FIERE DE L ETRE EL HAMDOULILAH.

    QUE DIEU AIT PITIE DE VOTRE AME !

    • je n’ai pas besoin de ton dieu, ni de son profit-eur.

    • @sabrina

      Allez expliquer aux égyptiens que vous êtes "arabe algérienne et fière de l’être" : ils vous répondront, et je les cite, que vous n’êtes qu’une gardienne de chèvre impropre à l’idée même d’intégrer Oum dounia . Ce n’est pas moi qui vous interdit d’être arabe. Ce sont les maitres de l’Arabie auxquels vous avez fait allégeance par la voie de Ben Bella le 28 septembre 1962 qui ont fait de vous des valets sans aucune dignité. Algérie -Égypte (foot) a fait la démonstration. Quant à moi ,adepte du panberberisme, descendant de la lignée des hommes libres je préfère encore être apatride que d’encombrer mon cerveau avec arabe
      Mmarek wanes (tanemirth DS)

  • vive l’algerie vive la kabylie point final , de toute facon les grandes personnalité en france sont kabyle .

  • L’appellation Algérie provient du nom de la ville d’Alger. Étendu pour désigner l’ensemble du pays conquis depuis Alger, le nom Algérie, utilisé pour la première fois en 1686 par Fontenelle dans Entretiens sur la pluralité des mondes, est officiellement adopté le 14 octobre 1839 par Antoine Virgile Schneider, ministre de la Guerre[7]. Selon l’historien Eugène Guernier[8] : « Il n’est pas sans intérêt de noter que cette appellation consacrait la conquête arabe et on peut se demander pourquoi les hommes politiques français du moment, tenant mieux compte du passé, n’ont pas adopté les noms de Numidie ou de Kabylie. ».

    Le nom d’Alger est une déformation française du catalan Alguère[9], lui-même tiré de Djezaïr du nom donné par Bologhine ibn Ziri[9], fondateur de la dynastie ziride, lorsqu’il bâtit la ville en 960 sur les ruines de l’ancienne ville romaine Icosium ; Djezaïr Beni Mezghanna[10]. Plusieurs explications cependant sont données quant à la signification du nom donné par Bologhine ibn Ziri.

    Une étymologie rattache le nom aux iles qui faisaient face au port d’Alger à l’époque et qui furent rattachées à sa jetée actuelle ; en arabe Al-Djaza’ir (الجزائر), « Les Îles »[9], en français "Les Îles des Mezghanna" (Djezaïr Beni Mezghanna). Le terme d’ile pourrait selon des géographes musulmans du Moyen Âge désigner la côte fertile de l’actuelle Algérie, coincée entre le vaste Sahara et la Méditerranée, apparaissant alors comme une île de vie, Al-Jaza’ir.

    Une autre étymologie situe son origine dans le nom du père de Bologhine, Ziri ibn Menad : Djezaïr alors de Dziri, du berbère Tiziri qui signifie « clair de lune »[11]. Les Algérois se désignent eux-mêmes sous le vocable de Dziri, et le langage populaire a conservé par ailleurs la formule Dzayer pour désigner Alger et l’Algérie.

    Enfin, le nom Djazaïre est formé de deux mots arabes : Dja-Zaïre qui signifient « venu se recueillir » ou « venu en pèlerin » ou « venu en visiteur » ou « il est venu rendre visite à un saint mort et enterré dans son mausolée pour demander bénédiction » ou « il est venu voir un saint pour solliciter la réalisation d’un vœu ou tout autre bénéfice (chasser le mauvais sort, avoir de la richesse, retrouver sa santé, trouver mari à sa fille, avoir de la chance...) ».

    En ce qui concerne Mezghanna, Tassadit Yacine rapporte l’hypothèse d’une forme arabisée d’Imazighen, ou « Berbères », donnant au pays le nom originel Tiziri n At Imezghan, « Ziri des Berbères »[11]. Et, selon Ibn Khaldoun, les Beni Mezghenna est une tribu berbère qui appartient aux Sanhadjas.

    L’Algérie, de par sa tradition de terre d’accueil et les multiples civilisations qui l’ont traversée, a hérité d’une histoire très riche qui s’exprime par des vestiges d’époques variées. C’est ainsi que l’Afrique, la Méditerranée, l’Europe et l’Orient marquèrent de leurs influences spécifiques le cheminement historique de l’Algérie.

    Les Berbères ont laissé les premiers vestiges archéologiques notables, comme le parc national du Tassili, que l’on considère comme le plus grand musée naturel au monde. Plus tard, ils ont construit plusieurs sites berbères comme Medracen, Mausolée royal de Maurétanie, Mausolée de Béni Rehnane à Siga dans la Wilaya d’Aïn Témouchent, ou encore le site de Sauma (El-Khroub) près de Cirta qui se trouve dans la ville de Constantine, etc. De plus, plusieurs Tumuli, Dolmens, grottes, Djedars à Frenda, etc., attestent les pratiques funéraires berbères[12].

    L’époque romaine a laissé un nombre impressionnant de vestiges, dont les plus importants se trouvent à Tipaza, Timgad, Lambèse, N’Gaous, Zana, Calama, M’daourouch, Thagaste, Djemila, Cherchell, Tamentfoust, Djemila, Tiddis, Tigzirt, Hippone, Tébessa, Biskra, Tlemcen, etc.

    L’influence de la religion en Algérie a bouleversé la région pendant l’Antiquité et au Moyen Âge. Plusieurs villes importantes en Algérie comme Hippone, Baghaï, Tobna, Tlemcen, Béjaïa, Alger, etc., se sont développées. Ainsi que plusieurs dynasties se sont succédé, à travers le temps, pour prendre le pouvoir dans les divers régions de l’Algérie.

  • Pourquoi se déchirer entre algériens ? Ne sommes nous pas capables de vivre ensemble dans le respect des origines, traditions et cultures de chacun, et ce au delà des questions de langue ou de religion ? Que l’on soit athée, agnostique, musulman, chrétien...l’appartenance religieuse est propre à chaque individu et ne doit absolument pas faire l’objet d’obligation ni de jugement, c’est comme ça qu’on arrive à des dérives extrémistes.
    Personnellement, je suis algérienne avant tout, moitié berbère moitié constantinoise. Je suis heureuse de cette mixité, dans ma famille élargie, il y a des arabes, des kabyles, des chaouis, des oranais...je vous assure que nous sommes capables de vivre ensemble en intelligence, c’est même un atout : ne s’enrichit-t-on pas au contact d’autres cultures ?
    Je ne veux pas rentrer dans le débat d’autonomie de la Kabylie. Je dirai juste que les Kabyles eux mêmes ne sont pas unanimes sur ce sujet.
    Les Kabyles que je connais sont ouverts d’esprits : fiers de leur pays (l’Algérie) et de leurs origine et culture (Kabylie). Ouvrons nos esprits les uns aux autres et arrêtons encore une fois de nous déchirer, n’a-t-on pas retenu de leçons de notre histoire ?

  • je voudrait savoir origine du mot zerma est kabyle ou algérien

  • Quand on est citoyen du Monde,on peut accéder à n’importe quel poste dans n’importe quel pays.L’origine,la nationalité,la couleur de la peau,la religion,les opinions politiques ne constituent pas un obstacle à cette promotion dans un pays civilisé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.