rezki.net

Accueil > Politique > Rachid Ali Yahia va rentrer au pays

Rachid Ali Yahia va rentrer au pays

vendredi 5 novembre 2010, par Rezki Mammar

Le doyen des militants berbéristes s’apprête à regagner la Kabylie le 27 novembre prochain. Un collectif a décidé de marquer son départ et lui préparer un accueil chaleureux.

Rachid Ali Yahia fait partie des militants de ce qu’on appelait l’« Algérie algérienne », c’est à dire un Etat officiellement bilingue, berbérophone et arabophone. L’homme est moins connu du grand public que son grand frère, l’avocat Ali Yahia Abdennour. Rachid, qui est né en 1928 a été membre du PPA-MTLD, un mouvement nationaliste dans lequel la question de l’identité algérienne n’a jamais été débattue sérieusement. En 1949, c’est Rachid Ali Yahia qui propose une motion en faveur d’une Algérie bilingue, elle est adoptée. Ce vote est un pied de nez au mythe de l’appartenance à une nation arabe, il déclenche un impitoyable chasse aux sorcières qui aboutit à la dénonciation et à la mise à l’écart des berbéristes. Ces événements sont appelés la « Crise berbériste ». La liquidation des supposés « sécessionnistes » et « contre-révolutionnaires » va durer jusqu’à la guerre d’Algérie. A l’indépendance,

Rachid Ali Yahia, qui a réussi à échapper à la répression, se bat pour un Etat fédéral, il créé en 1976 le Front uni de l’Algérie algérienne (FUAA) devenu le Rassemblement pour une Algérie algérienne fédérale (RAAF) en 2002. Après un long exil, le militant de 82 ans va donc rentrer au pays le 27 novembre prochain de Paris-Roissy par un vol de 11h30. Un collectif baptisé « Les Amis de Dda Rachid » prépare une rencontre avant le départ et un accueil à l’arrivée. L’un des organisateurs, Madjid Boumekla, que nous avons pu joindre par téléphone croit se souvenir que l’exil que son ami n’est pas rentré au pays depuis 1972.

Rachid Ali Yahia

Messages

  • Une bonne nouvelle pour la famille des grands hommes libres..

    Voilà les vrais exemples d’hommes à suivre pour nos idéaux Amazigh..

    Longue vie à ce combattant rebelle infatigable qui s’est voué à la défense de sa culture et la liberté..

    Les retrouvailles ne sont que le retour logique à ses racines ,je dirais une victoire sur la pensée uniciste radicale.

  • Rachid Ali Yahia est la race d’un homme qui a vécu pour ses idées et qui a choisi de mourir pour leur idéal la liberté.

    On ne peut rester insensible au langage de cet homme qui a consacré sa vie à défendre son idéal d’être un homme libre comme ses ancêtres LES AMAZIGH.

    Son projet politique tombe à point nommé puisque le problème qui continue à faire mal à l’Algérie c’est le problème identitaire .

    Maitre Ali Yahia vient nous rappeler à une prise de conscience d’une Algérie Algérienne avec sa composante unie Berbérophone et arabe Algérien.

    Pour cela nous disons à notre cher et grand militant Rachid Ali Yahia la bienvenue et que dieu te prête longue vie pour que tu assistes à la belle Algerie dont tu as milité depuis déjà plus de 60 ans .

    Un sympathisant de la cause Algérienne.

  • hélas, pour le RCD, ce n’est jamais facile d’avoir un militant enfanté par les événements de 80, mais c’est facile de les perdre. je ne regrette pas le départ des militants de Feraoun auquel je doit beaucoup de respect, mais il convient de dire que la structure démocrate partis ou autres continuera à se déshydrater force de ces pratiques stalinienne qu’ils imposent aux seins du parti.
    au RCD tous se prétendent démocrates.alors que la réalité ne les prouvera jamais.
    Le Docteur ne veux écouter personne ni d’accepter un contre avis , il été victime de ces pratiques au sein du FFS, il devient tortionnaire sous prétexte d’une démocratie factice entourée par des beni naam.
    les élus et militants de Feraoun et ceux qui ont quitté le RCD ce n’est qu’une preuve de la défaillance du docteur et ces pratiques.
    Je tiens à vous souhaiter, bon chance et bon continuation du combat démocratique pour le citoyen algérien battu par ce pouvoir de même par son propre parti

  • Très bonne nouvelle, bienvenu dans votre Patrie.

  • bievvenue dans ton pays l "algerie mr rachid ali yahia l "infatigable combatant berberiste qui c "est voué a defandre un ideal algerie algerienne lange vie atoi et que dieu te garde

  • DE PUIS 40 ANS EN EXILE DACHOU IG AKHDEM ?
    ATES ATES MAZAL ALHAL YA C RACHID

  • Dda Rachid est un des derniers guerriers ,combattant pour son idéal,pour la liberté et pour les langues de son Algérie.
    Incorruptible dés le début ( avant ma naissance * ! ) Il le restera jusqu’aujourd’hui. Il mérite considération et respect. S’engager si fort ,si longtemps et rester propre semble le pari tenu par Dda Rachid .Et cela coûte .C’est un MAÎTRE ! Un vrai.
    Nous t’aimons avec toute la sincérité d’Algériens qui se respectent. Tu restes dans notre mémoire et dans nos coeurs.
    Rentre chez toi,chez nous...et sois le bienvenu FRERE !

    * Hocine : âge de la pré-retraite

    AZUL .

  • je pense il faut corriger l’histoire, faut éduquer le peuple. je suis né en 82, pleine crise, education arab, histoire falsifié,régime unique,maintenant je commence à connaitre rachid ali yahya, je regrette mon parcours et j’accuse au meme temps

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.