rezki.net

Accueil > Politique > Rachid Ali Yahia à Ichariouène

Rachid Ali Yahia à Ichariouène

mardi 26 avril 2011, par Rezki Mammar

Le militant fédéraliste compte se rendre dans le village d’Ali Laïmèche, la figure de proue du berbérisme dans les années 1940 pour se recueillir sur la tombe de ses anciens camarades.

Ichariouène est un village proche de Tizi Rached à l’est de Tizi Ouzou. Cette localité a vu naître Ali Laimèche, qui est un nationaliste algérien défenseur de la langue berbère, auteur de plusieurs chants patriotiques en tamazight. D’abord militant et scout, le jeune homme est ensuite entré dans la clandestinité avant de mourir de la typhoïde en 1948. LaImeche est enterré dans son village où reposent également plusieurs autres berbéro-nationalistes. Rachid Ali Yahia se rendra à Ichariouène le 30 avril prochain sur la tombe de ses anciens camarades selon ses proches.

Né en 1925, Rachid Ali Yahia fait aussi partie des militants berbéro-nationaliste des années 1940, il est l’un des rares membres du Parti du peuple algérien à échapper à la reprise en main du mouvement par les nationalistes arabes après 1949. Au cours de cette période appelée « Crise berbériste », le parti exclue, intimide et assassine à tour de bras tous ceux qui défendent une Algérie où les langues arabe et berbère auraient les mêmes droits.

Après l’indépendance algérienne, Rachid Ali Yahia a milité pour le fédéralisme, il est rentré dans son pays fin 2010 après plusieurs décennies passées en France. Un collectif animé par des amis du militant a publié un communiqué (à lire ci-dessous) dans lequel il parle de « pélerinage ».


Pèlerinage de Dda Rachid Ali Yahia dans le berceau du berbérisme algérien

Samedi le 30 avril 2011, Dda Rachid Ali Yahia ira à Tizi-Rached où il rendra hommage à Laïmèche Ali et ses compagnons de lutte de la première heure.

Dans la matinée, il effectuera une visite d’Ichariouène village natal de Laïmèche et village d’adoption de Muhend U Mhend.

En début d’après-midi, il s’inclinera sur les tombes des compagnons de Laïmèche : Ferhat Ali (Ali Umahmud), Boumékla Arezki (Usâddud), Ferroud Mohand (Muhend Aheddad), Ait Ramdane (Ramdane U Salah), Hadj-Nacer Ali (Ali U Salah), Gani Saïd (Saïd U Câbane), Agag Merzouk (Marzuq N Âmar Akli), Ahcène Aïred (Ahsene U Salem), Aïche Mohand (Muhend le pharmacien).

Et en fin d’après-midi, à 16h00’, il tiendra une conférence-débat, dans le local de la bibliothèque communale, qui aura pour thème : Évolution du mouvement nationaliste algérien.

Le collectif LES AMIS DE DDA RACHID remercie toutes les personnes qui se sont données de la peine, particulièrement Omar Laïmèche, Nacer Boumékla et Mohand Lebal ainsi que le comité du village Ichariouène, à ce que cette journée soit une réussite.

Paris le 26 avril 2011
LES AMIS DE DDA RACHID
Madjid

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.