rezki.net

Accueil > Société > Printemps berbère, quelques évènements

Printemps berbère, quelques évènements

vendredi 21 avril 2006, par Rezki Mammar

En Kabylie et dans la diaspora, les populations commémorent le Printemps berbère de 1980 qui marque la montée des revendications culturelle et linguistique. Ironie de l’histoire, ces jours marquent également les cinq ans de la répression de 2001, au cours de laquelle les forces de l’ordre algériennes ont tué quelques 123 personnes et blessé des milliers d’autres. Dans la presse française, c’est le silence presque total.

Le Printemps berbère (1980) et le Printemps noir (2001) donnent lieu à des concerts et des manifestations en Kabylie et partout et dans l’émigration. Exemple en Ile de France.

Le monde touareg

De son côté l’association parisienne Tamazgha projette Teshumara les guitares de la rébellion touarègue, un documentaire de jérémie Reichenbach (de plus amples informations sur le site de Tamazgha).

L’avenir de la langue berbère

Côté conférences Salem Chaker (professeur de berbère à l’Inalco) se penche sur " Le devenir de la langue berbère en France ", le samedi 22 avril à 14h30. Cela se passe au Centre d’animation de Sainte Marthe (2, rue Berthelot à Marseille).

La Kabylie, sortir de la crise

Autre rencontre, " La Kabylie d’Avril 2006 : comment sortir de la crise ", organisée par le Cerak ; elle a lieu le dimanche 23 avril à 15h00, Maison des Associations de Paris 12eme au 181, avenue Daumesnil à Paris (Métro Daumesnil).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.