rezki.net

Accueil > Culture > Printemps berbère 2008 : quelques conférences

Printemps berbère 2008 : quelques conférences

lundi 7 avril 2008, par Rezki Mammar

Les associations berbères sont souvent accusées de faire du « zdag zdag », c’est à dire de donner la priorité aux spectacles dansants au détriment des activités plus sérieuses. D’autant que ce mois-ci ont lieu les anniversaires de la répression des émeutes kabyles de 1980 et de 2001. Plusieurs rencontres vont avoir lieu en France. Voici les événements qui nous ont été communiqués pour les semaines à venir.

Le 12 avril Tamazgha propose une conférence-débat sur Imazighen au Moyen-Age. Des invasions arabes à la domination ottomane avec Yidir Plantade. consultant en web marketing et auteur de l’article Laïcité et athéisme en Kabylie : mythes et ambiguïtés, publié par MERA.

Le 20 avril, le Collectif amazigh de Bobigny organise une rencontre avec plusieurs acteurs du Printemps de 1980 et de celui de 2001. Les détails seront précisés prochainement.

Le 23 avril à 19h00, Camille Lacoste-Dujardin présente son dernier ouvrage La vaillance des femmes. Les relations entre femmes et hommes berbères de Kabylie, édité chez La Découverte. La rencontre a lieu à l’Association de culture berbère, au 37 rue des Maronites à Paris.

Le 25 avril à 18h00 Mohamed Harouz, enseignant et intervenant régulier sur les ondes des radios locales kabyles, donne une conférence sur le thème Les origines et les perspectives du Printemps berbère de 1980 à l’université de Saint-Etienne au 19 rue du Docteur Destre.

Le 3 mai à 15h00, Mohamed Harouz anime une autre conférence, cette fois-ci sur Les femmes berbères dans l’histoire : Kahéna, Fadhma N’Sumeur, Tin Hinan... à Beauvais au 10 rue Roissini.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.