Accueil Rezki.net

" Ils peuvent nous oter la vie... Mais ils ne nous oteront jamais notre liberté. " William Wallace - Braveheart

Accueil > Société > Pétition pour que la France accorde l’asile à Edward Snowden

Pétition pour que la France accorde l'asile à Edward SnowdenPétition pour que la France accorde l’asile à Edward Snowden

mardi 3 juin 2014, par Nadia Mechiche

Le droit d’asile accordé par la Russie expire en juillet 2014. L’informaticien américain à l’origine des révélations sur l’espionnage mis en oeuvre par la NSA est à la recherche d’un pays d’accueil. Une pétition demande à François Hollande d’accueillir le lanceur d’alerte, cet appel a reçu 44 000 signatures.

Grâce aux révélations d’Edward Snowden le monde entier a pu découvrir à quel point les Etats-Unis interceptent nos échanges sur Internet. Un service de renseignement, la NSA espionne les Etats, les entreprises et les citoyens, sous prétexte de lutter contre le terrorisme et de veiller à la sécurité. Pour échapper aux poursuites, Snowden a quitté les Etats-Unis, il a fini par trouver refuge en Russie, mais son visa expire en juillet prochain. Le 1er juin, le lanceur d’alerte a annoncé avoir demandé l’asile au Brésil. Mais qu’en est-il de la France ? Le 4 juillet 2013 Manuel Valls avait refusé d’accueillir Snowden. L’idée de faire jouer le droit d’asile sur le sol français refait surface, Le 3 juin, L’Express a lancé une pétition signée par de nombreuses personnalités, au moment où nous écrivons ce texte a reçu un peu plus de 44 000 signatures. Voici la teneur de ce manifeste :

« Nous, intellectuels, philosophes, chercheurs, essayistes, journalistes, mais avant tout citoyens engagés, demandons à François Hollande, président de la République, à Manuel Valls, Premier ministre, et à Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, d’accueillir Edward Snowden, sans tarder, sous le statut de réfugié politique en France, pays des droits de l’Homme et de la liberté de la presse. »

Les signataires ajoutent que la Constitution française prévoit que « tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d’asile sur les territoires de la république ».

Accueillir Edward Snowden, ce serait pour Paris se mettre à dos l’allié américain. Pas sûr que les dirigeants français fassent un tel geste, à moins que les citoyens français apprennent à faire pression au nom du droit d’asile et pour la garantie de la vie privée.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.