rezki.net

Accueil > Brèves > One two three... dix-huit morts dans la foule (Brèves)

One two three... dix-huit morts dans la foule (Brèves)

lundi 23 novembre 2009, par Nadia Mechiche

Il suffit d’un match pour faire oublier le réel et jeter les foules dans les rues. Le temps de plusieurs jours de défilé, des millions de personnes ont oublié la misère, le despotisme et le terrorisme. Les Algériens ont tellement manifesté leur joie que sous les pieds on a relevé pas moins de dix-huit morts. Nos brèves pour la période du 11 au 22 novembre montrent aussi que la misère, le despotisme et le terrorisme ne se sont pas arrêtés pour autant.

Le préfet de Tizi Ouzou a ordonné 11 novembre la fermeture du temple protestant Tafat. Les autorités estiment que le bâtiment dispose d’un permis de construction à caractère commercial, pas religieux et se réfère à la loi de février 2006 sur les cultes non-musulmans.


Une descente punitive a ciblé des habitants égyptiens de M’sila 13 novembre, dès le lendemain de l’agression des joueurs algériens au Caire.


La télévision algérienne d’Etat n’a pas montré du caillassage du bus de l’équipe algérienne du 12 novembre.


Des centaines de clients de Djezzy détruisent collectivement leurs puces téléphoniques en Haute-Kabylie 16 novembre. L’opérateur Djezzy est la filiale du groupe égyptien Orascom Telecom.


Plusieurs agences Djezzy ont été incendiées le soir du 16 novembre, notamment à Vgayet en Basse-Kabylie.


Le leader autonomiste Ferhat Mehenni a commenté 17 novembre l’ambiance survoltée suscitée par la rencontre Algérie-Egypte et la qualifie de « frénésie algérianiste ».


Concurrencés par le fanatisme du football, les islamistes sont restés très discrets, ils « rasent les murs des villes » estime Mohamed Mouloudj le 18 novembre.


Transparency International classe l’Algérie au 111ème rang sur 180 pour la perception de la corruption 17 novembre. Le pays a perdu vingt places par rapport à 2008.


Dany Boon s’est vu remettre la Légion d’honneur le 10 novembre dernier.


Le communiste kabyle Saedk Hadjeres a donné une conférence à l’association Taferka le 21 novembre.


L’Arctic Sea, le cargo russe piraté en juillet est finalement arrivé à Bgayet en Basse-Kabylie 16 novembre. Parti de Finlande le 23 juillet dernier, le bâtiment a finalement pu livrer sa cargaison de bois.


Le sociologue Zoubri Arouz estime que l’ambiance festive liée à la qualification algérienne en coupe du monde cache une réalité sociale explosive.


Le site de Tin Hanakaten est un site néolithique du Tassili (sud algérien). El Watan du 20 novembre lui consacre un reportage.


La victoire de l’Algérie a inspiré à Tamazgha.fr une interview imaginaire publiée le 21 novembre.


A Vgayet, en Basse-Kabylie, la liesse de l’après-match a été suivie d’une bagarre qui a fait un mort et un blessé grave 19 novembre. En tout, les festivités ont été suivies de 14 morts et 254 blessés en Algérie selon un premier bilan cité dans la Dépêche de Kabylie du 20 et 21 novembre. Un autre bilan le lendemain, dans le même journal parle de 18 morts et 312 blessés lors des manifestations de joie dont cinq dans la wilaya de Tizi Ouzou.


Une marche contre la présence de prostituée a eu lieu à Aokas, est de la Kabylie 21 novembre. Il ne s’agit pas du premier événement de ce type, mais la presse rapporte cette information sans avoir peur de désigner une victime à l’opinion. Cette manifestation a été lancée par six associations locales, qui ont par la même occasion fait circuler une pétition.


Un garde communal a été blessé 19 novembre par une bombe à Aït Mansour, est de la Kabylie.


Une école privée a été fermée à Tizi Ouzou en Haute-Kabylie après la découverte de 6 cas de grippe A a-t-on appris 22 novembre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.