rezki.net

Accueil > Brèves > Le GPK : communication, silence et autocensure (Brèves)

Le GPK : communication, silence et autocensure (Brèves)

vendredi 4 juin 2010, par Nadia Mechiche

Avec la création d’un gouvernement provisoire, le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) fait l’objet de critiques nourries. D’un côté, les opposants à l’autonomie crient au séparatisme, de l’autre des autonomistes reprochent au MAK de s’ériger en porte-drapeau de la Kabylie.

Le fait le plus troublant, c’est que le mouvement de Ferhat Mehenni répond souvent aux critiques des partisans de l’unité algérien, mais jamais aux autonomistes dissidents. Dans le même temps, les sites Internet fréquentés par les activistes kabyles ont beaucoup de mal à user d’une liberté de ton. Kabyle.com s’est autocensuré au moins à deux reprises.

Trois autonomistes de renom ont critiqué les conditions de création par le MAK d’un gouvernement provisoire kabyle. Du côté de la presse, El Watan a nettement pris position contre le gouvernement du MAK le 3 juin sous la plume de Madjid Makedhi. Le Gouvernement provisoire kabyle (GPK) est « une provocation inutile » et « l’acte d’un apprenti sorcier » a déclaré le politologue Rachid Grim dans une interview parue dans la même édition de ce journal. Les autres journaux ont la plupart du temps gardé le silence sur le sujet. Les officiels algériens n’ont pas réagi, sauf le premier ministre. La création du GPK « ce n’est que du tintamarre » a déclaré Ahmed Ouyahia le 2 juin. Les autonomistes ont répondu à cette dernière réaction sur la liste de diffusion du GPK le 4 juin.

Enfin, sur Internet Kabyle.com a annoncé avoir été l’objet d’insultes lors de l’installation du GPK le 1er juin. Le site avait ajouté une note à la suite d’un article pour dire que l’un de ses collaborateurs avait été pris à parti par des ministres autonomistes. Cette mise au point a mystérieusement disparu de l’article le 4 juin, au lendemain de sa parution. Fin mai, le portail avait retiré un article de Arezki Bakir.

Les autres brèves

Oumma.com soutient la censure de l’Internet au Pakistan. Le site français spécialisé dans la controverse prend ainsi position contre la Journée des dessins de Mahomet organisée sur Facebook et pour ceux qui coupent l’accès au réseau.


Une bombe a été désamorcée à Tigzirt, nord de la Kabylie le 20 mai d’après les services de sécurité algériens.


Après M’sila, la terre a tremblé à Kolea, au sud-ouest d’Alger le 20 mai. Une réplique de magnitude 5 sur l’échelle de Richter a fait de nouveaux blessés 23 mai à M’sila.


Le drapeau amazigh du siège de Tamazgha à Paris a été vandalisé dans la nuit du 22 au 23 mai a annoncé l’association sur son site Internet.


Akbou (est de la Kabylie) a célébré le militant Mohand Haroun les 21 et 22 mai quatorze ans après sa disparition.


La manifestation du Mouvement citoyen organisée le 26 mai s’est soldée par 12 blessés parmi les participants selon Kabyle.com.


Les élus du RCD ont tenu un rassemblement devant la préfecture de Tizi Ouzou le 26 mai. Ces élus entendaient ainsi dénoncer le blocage par Alger d’une subvention du PNUD destinée à la Kabylie.


Le gouvernement algérien a décidé d’envoyer 52 imams en France en 2010 pour une mission de prédication, a-t-on appris 26 mai. Les Etats d’Afrique du Nord rivalisent d’imagination pour exercer une influence sur les populations issues de l’immigration.


Le remaniement ministériel algérien a promu Yazid Zerhouni comme vice-premier ministre 28 mai. Cet homme de confiance du président Bouteflika, qui était jusque-là ministre de l’Intérieur renforce son influence au sein du gouvernement d’Ahmed Ouyahia.


La politologue Cécile Laborde défend la laïcité light à Alger le 28 mai et s’en prend au modèle français.


Google a retiré la page d’avertissement de sécurité concernant le site de la Dépêche de Kabylie. Le quotidien proche du gouvernement algérien annonce une nouvelle formule pour bientôt.


L’humoriste controversé Dieudonné se plait en Algérie. Il le dit à El Watan du 3 juin, sous l’oeil apparemment bienveillant de la presse algérienne qui parle de lui ce jour-là.


L’Institut des cultures d’islam prépare un colloque pseudo scientifique avec la bénédiction de la ville de Paris. Cet événement est organisé par cet établissement en partenariat avec le site Oumma.com qui trouve là l’occasion de peaufiner un « programme d’éducation » à teneur prosélyte.


Saïd Sadi présentera son livre sur Amirouche le 12 juin à Paris, à l’invitation de l’ACB Paris.

Messages

  • tu veut jeter du discredit sur le mak , tu joue a ce jeu dangereux pour monter les uns contre les autres.
    alors soyons extemiste plus extremiste et vulgaire
    je te dirais tout simplement RUH ATSFEKEM KEM YAKW LE SITE NWEN
    ruh ats-fekedh iwa-arav , leches couilles d’arabos islamistes

  • vous adorez la polémique vous ne faites que çà ,c’est de bonne guerre .
    moi aussi ,j’aime le grain à moudre
    vous ne trouver pas que ça chauffe assez sur le net ?.toutes les marmottes m^me les plus vieilles sortent de leur trou..
    La réponse vous l’avez ou vous l’aurez par les citoyens..

  • Ouyhiayahia le lampiste-arabiste et boutflika le nain des nains vous saluent bien.
    Meilleurs que vous comme anti-dote kabyle difficile de trouver. On peut dormir tranquille !
    Éthique et démocratie tout y est. Ces Kabyles c’est bien des barbares.

  • Nos kabyles politiques, affairistes ,ont trahi la kabylie et ses enfants qui glisse vers le chao.

    Le mérite de MAS ferhat ce dernier lion de la kabylie ,c’est d’avoir imposé le débat ..

    Vite un électrochoc...

  • C’est la dernière fois que je met la souris sur ce site.

    Ciao.

  • Monsieur Rezki Mammar, vous me décevez de plus en plus. Votre site a perdu son objectivité. Il roule pour qui ?
    Si vous êtes connu un peu, c’est qu’on vous a mis un lien sur le site du MAK. C’est grâce au MAK que vous existez sur le net.
    De grâce, ne critiquez pas sans fondement ce mouvement qui vous défend en tant que Kabyle.
    Je suis estomaqué par votre réaction !
    Je ne reviendrai plus voir votre site !
    Il pue la DRS !
    Vive le GPK et vive les Kabyles dignes de ce nom !
    À bas Rezki Mammar !

    SVP. Acceptez le débat et veuillez ne pas me censurer !

    • C’est un honneur de lire ce que vous venez d’écrire. En 2008, un syndicaliste FFS de Tizi nous a accusé de favoriser le RCD, puis en 2009, on nous a accusé de tourler pour le MAK. Merci d’avoir démenti. L’équilibre est presque parfait. Notre site existe depuis 2003, nos articles les plus lus sont l’annonce de la création d’une association (Média Kabyle en 2006) ainsi que nos annuaires de liens, une projection d’un film de Shamu Chemini et des reportages sur les grèves étudiantes à Tizi. La liberté d’expression est reconnue par la Déclaration universelle de 1948, c’était avant ma naissance vivement que cela reste ainsi.

    • Si la democratie est reellement votre souci, comme vous le pretendez, alors faites votre travail avec ethique. Rapportez les faits et mettez vos opinions personnelles dans la rubrique debats ou autre. Pour moi, vos opinions ne valent absolument rien. Avec un titre pareil, il y’a clairement velleite de salir le MAK. Pour qui vous prenez-vous pour penser que vous detenez la verite absolue ?

  • les kabyles doivent se retenirs de critiquer les autonomistes,particulierement leurs président,monsieur ferhat mehenni,qui est le seul a avoir les couilles de revendiquer un etat pour les kabyles.maintenant si ces mémes kabyles ne les ont pas pour le suivre,qu’ils ferment au moins leurs gueules et qu’ils aillent baver leur frustration ailleurs,parce que ni ferhat, ni les autonomistes ne sont les résponsables de leur inexistence.

  • "Oumma.com soutient la censure de l’Internet au Pakistan. Le site français spécialisé dans la controverse prend ainsi position contre la Journée des dessins de Mahomet organisée sur Facebook et pour ceux qui coupent l’accès au réseau."

    J’avoue ne pas comprendre ! pourquoi Rezki donne t-il le lien de ce site ? Il suffisait de dire qu’il soutenait la censure . Cela n’aurait étonné personne.

    J’ai cliqué dessus sans faire exprès, et mon Dieu je me suis retrouvé dans un monde ........

    J’avais bien envie de porter plainte contre vous étant donné le choque !! mais ma mansuétude fait que je vous pardonne.

    Donné le lien c’est leur faire une Pub gratuite.

  • Ma foi tout cela montre à quel point la loi de Moore s’applique au mouvement berbère de Kabylie. Plus le temps passe et plus les mouvements sont nombreux et plus ils sont nombreux plus ils se neutralisent. Comme dit notre poète national, Ur teɛqil Faḍma argaz-is Fadma ne reconnait plus son mari..

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.