rezki.net

Accueil > Société > Mohamed Arkoun, un intellectuel éclectique

Mohamed Arkoun, un intellectuel éclectique

jeudi 16 septembre 2010, par Karim Tilmatine

L’historien et anthropologue kabyle spécialiste de l’islam est mort à Paris le 14 septembre. Mondialement connu, Mohamed Arkoun a passé sa vie à étudier l’islamologie appliquée, dans laquelle il soumet la pensée religieuse à un examen scientifique.

Mohamed Arkiun est un intellectuel éclectique : dans ses travaux, il fait appel à l’histoire, à la philosophie, à l’anthropologie, à la linguistique. L’homme partage cette caractéristique avec son compatriote Mouloud Mammeri, originaire du même village que lui, Aït Yanni en Haute-Kabylie.
Islamologue, l’homme a confronté la pensée islamique à un examen critique. Cette discipline, que son auteur appelait « islamologie appliquée », permet d’éclaircir une pensée systématiquement récupérée par les intégristes et les idéologies nationalistes, notamment en Afrique du Nord. Auteur de nombreux ouvrages, l’universitaire a également donné de nombreuses conférences dans le monde et présidé le Centre civique d’étude du fait religieux de Montreuil. Professeur émérite de la pensée islamique la Sorbonne, Mohamed Arkoun est mort à Paris le 14 septembre.

Messages

  • Dommage que votre site ne permet pas de poster au delà d’un nombre limité de lignes. Il y a beaucoup de chose que je sais sur la pensée de ce Grand Homme mais aussi de René Girard et de Braudel et que j’ai fréquemment utilisées au Matindz pour rappeler à l’urgence de la rationalité les adeptes de l’ordre obscurantiste.

  • Dommage que les sites kabyles ne fassent pas à cet homme la place qui est la sienne. Merci à vous.

    • Les sites kabyles laissent à ce penseur plus de place qu’il a lui même consacré à nos croyances, à notre identité. En d’autres terme, one inch wide, one pence worth. Quel gachis ! Autant de génie à la gloire de nos ennemis. Lui même disait que si un jour les gens redécouvrent ce que les arabes ont fait à nos ancêtres lors de leurs invasions, des torrents de sangs couleront dans notre pays pour très longtemps. Et pourtant, ce messieu continuait à faire l’éloge de la barbarie.

  • Azul felak ayarezki, azul felawen merra,

    Je me demande ce qu’il a de grand ce énième "Mohammed" qui a passé son temps à étudier la langue des autres (thizikert) + thineslemth. Quant à la vidéo, il énonce des vérités toutes plates, de notoriété publique, qui ne mènent nul part depuis des lustres.

    Ses 3 ou 4 références mythologico-culturelle ne m’impressionnent pas.
    Paix à son âme mais pour Thamazight, il ne laisse RIEN derrière.

    Ar tayed.

  • Mr Soldat, les morts méritent le respect. Vous ne connaissez pas l’homme, et vous lui reprochez son prénom : "Mohamed" ...Ahlil, comme on dit chez nous. C’est un grand homme, même si son prénom ne vous plait pas, chacun de nous a un intêrét, mais de grâce, laissez les morts en paix.

    Juste pour le préciser, Rezki, à propos de son enterrement au Maroc -et je vous le dis car je l’ai entendu de la part de certains de ses amis les plus proches-, c’était un choix de sa famille, ce n’est ni à cause des autorités algériennes, ni autre chose. La femme de défunt est marocaine.

    • Djazia,
      J’ai dit "Paix à son âme" par respect. Pour le reste, tu n’as apporte aucune preuve de l’oeuvre qu’il a faite pour Thamazight. Cette video n’est rien compare au travail sur l’Arabe et l’islam, pour lesquels il a dedie sa vie.
      Et comme le hasard fait bien les choses, il s’appelle Mohammed.

      Rezki,
      Sais-tu par hasard ce qui se passe chez Afrique du Nord ? leur site ne marche plus. Je sais que vous avez eu quelques differents mais tout de meme peux etre que tu sais.

      Thanmirth.

    • Cher anonyme (permettez-moi de vous appelez ainsi) je ne sais pas ce qui se passe sur ce site, qui cultive l’art de la dissimulation et du secret. Je suis peiné et je leur souhaite de retrouver leur dynamisme. J’ai dit ce que je pense de l’éthique sur Internet, je n’en dirai pas plus, chacun son opinion. En ce qui concerne Mohamed Arkoun, le fait de s’en prendre à son prénom Mohamed, c’est un peu réducteur, vous ne trouvez pas ? C’est être injuste avec Mohamed Arkoun que de le suspecter ainsi. Vous n’avez pas lu ses travaux, si vous l’aviez fait vous comprendriez pourquoi il fait peur aux islamistes et aux responsables algériens. Les autorités ont tout fait pour que personne ne lise les travaux de Arkoun, ils doivent être contents de vous en particulier.

    • Tout à fait d’accord avec vous Rezki. N’est-il pas plus salutaire que d’encourager la réflexion anthropologique des Arkoun pour aider à désacraliser un monde irrationnel auquel nous avons été obligé d’appartenir ? Est-il possible de faire abstraction d’un monde imaginaire et que trois millénaires d’évolution n’ont pas permis de dévoiler dans toute son imposture ? Il est vrai que Mohamed Arkoun n’est ni juif et ni chrétien. Mais peut-on affirmer que le défenseur acharnée de la « Rivalité mimétique » est musulman ? Questionnez ses amis philosophes, ils vous diront que Mohamed Arkoun pense que les religions n’existent que par la différenciation. Il nous apprendra que le christianisme n’existe que parce qu’il y avait le judaïsme. Même chose pour l’Islam par rapport aux deux autres religions monothéistes. Qu’est-ce qui fait croire qu’Arkoun n’est pas lui aussi un athée et mort athée ?Certains esprits indigents peuvent lui coller un statut de musulman que Mohamed Arkoun, malgré toute la symbolique de son prénom, est loin d’accepter. Les ennemis de la philosophie savent très bien de quelle trempe d’hommes fait partie Arkoun.

    • Azul a Rezki,

      Je suis aussi tres tres peine de ne plus pouvoir lire ADN qui etait en fait ma page de garde ...
      Pour Mohamed dans le Arkoun, ce n’etait pas reducteur mais simplement une jeu de mot sur ce fan de l’arabe et thineslemth.

      S’il y a un travail de Arkoun sur le combat de Thamazight, de la Kabylie etc je suis preneur et veux bien t’ecouter. Par contre, le combat thamarth VS houkam, ca a tellement ete dit et repete et surtout ca ne mene a rien pour Thamazight.

      Les autorites ont tout fait pour que l’on ne lise pas plein de choses, pas que Arkoun. Et ce n’est pas parce que je n’ai pas lu ce Mohamed qu’ils seront contents de moi "en particulier".

      Ar tayed aya rezki.

  • De son vivant, l’exil volontaire et combien symbolique et significatif de notre "Passeur" est amplement moins parlant et redoutable que son deuxième exil, cette fois-ci, pour l’éternité. Cela ne laissera jamais notre pouvoir indifférent et le montrera, aux yeux du Monde entier, dans toute sa nudité de système végétant en vase clos, réfractaire à tout changement, masochiste dans son islam paralysé et paralysant et gravitant dans une mentalité sclérosée née d‘une culture ankylosée. Alors, arrêtons de souiller sa mémoire ! Mohamed Arkoun fut un grand penseur musulman mais aussi et surtout, pour ne pas dire seulement, l’un des rares philosophes des plus iconoclastes des dogmes religieux qu‘à connu le monde musulman depuis le XII siècle !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.