rezki.net

Accueil > Opinions > « Mes mots pour tes maux », Malika Domrane à Meziane Rachid

« Mes mots pour tes maux », Malika Domrane à Meziane Rachid

jeudi 8 mai 2008, par Auteur externe

Un groupe de contact a lancé un appel pour venir en aide à l’artiste Meziane Rachid, actuellement hospitalisé à Alger. Le parolier et homme de radio est paralysé et a perdu l’usage de la parole. A Toronto et à Paris, un enseignant et un médecin se chargent de collecter les soutiens. Malika Domrane a réagi en nous envoyant un texte adressé à Meziane Rachid. Il s’agit de l’évocation ironique d’un homme qui a consacré sa vie à parler et à donner la parole, et qui aujourd’hui en est cruellement privé.

Mes mots pour tes maux.

Toi, qui as donné la parole dans tes émissions radiophoniques ; toi, qui as distribué la parole dans tes pièces théâtrales ; toi, qui as composé des paroles, plutôt des chefs d’oeuvre dans les chansons interprétées par des grands noms de la chanson kabyle, aujourd’hui tu ne parles plus.

J’apprends par e mail que tu as perdu l’usage de la parole du fait de la maladie. Un AVC a provoqué des lésions cérébrales importantes t’empêchant de communiquer par la parole.

Je viens par ce petit mot servir de liaison entre toi et les gens de la Culture. Je leur dis à toutes et à tous que tu es souffrant et leur demande d’entrer en contact avec toi.

Je désire pour ma part t’envelopper de toutes les belles paroles possibles pour que tu puisses retrouver l’usage de la parole car tu as encore beaucoup de choses à nous dire.
Ainsi, tu retrouveras également le sourire.

Je n’ai pas ton talent pour penser les mots qui viennent panser les maux. Je m’efforce de le faire car d’apprendre que tu es malade m’a affectée et peinée.
Meziane Rachid, maître de la parole, notre Gainsbourg, je te salue fort.

Mardi 6 Mai 2008
Malika Domrane

Messages

  • C’est un grand monsieur de la culture amazighe qu’on peut aider ,il mérite tout notre soutien... Comme tu l’as chanté Domrane dans "Adhelâa" : "Amer ahath yella tmâa seg wiggad d-its nekkaren"...En Algérie ou ailleurs ,un élan de solidarité peut être créer ,on peut rendre la parole et le sourire i tgejdit-agui .

    Bravo Domrane pour ces mots,un artiste peut comprendre ce cas plus que nous tous,mais lamâawna s thin n nnif,s thin n truggza.

    Dda Rachid,mazal irgazen mazal thilawin (et M Domrane est un exemple) ad rren ssouth akken ak-id oughal sehha-k am ass-a.

    L’appel est lancé,wa adh iqqar i wa.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.