rezki.net

Accueil > Brèves > Loi renseignement, boites noires et surveillance

Loi renseignement, boites noires et surveillance

lundi 6 avril 2015, par Nadia Mechiche

Nous reprenons notre revue du web de la liberté d’expression et des nouvelles technologies là où nous l’avions laissée. La semaine a été dominée par les critiques de la loi renseignement.

7 avril - la surveillance au programme d’Arte

La chaîne Arte diffuse le documentaire Un oeil sur vous Citoyens sous surveillance le 7 avril. Ce programme est disponible sur le site d’Arte.

7 avril - Comment contourner la censure

Lemonde.fr nous explique comment font les internautes turques pour se connecter à des sites interdits dans leur pays. Au programme des solutions classiques comme le VPN, les DNS et Tor. Ces technologies permettent de contourner les blocages, elle risquent d’ailleurs de se développer prochainement en France dans la foulée de la loi renseignement.

6 avril - Un hommage à Edward Snowden

Un groupe d’artistes anonyme a érigé un buste représentant le lanceur d’alerte américains à New York. Déposée dans le parc de Fort Greene à Brooklyne, cette statue a rapidement été cachée par les autorités. Edward Snowden est un informaticien, il s’est fait connaître en 2013 en dévoilant l’ampleur de la surveillance des réseaux.

4 avril - recours contre le blocage administratif

Des associations ont saisi le Conseil d’Etat contre le blocage administratif des sites. Ce dispositif consiste à bloquer un site présumé terroriste ou pédopornographique sans passer par un juge, grâce à un décret publié au Journal officiel le 4 février dernier. Pour la Fédération FDN qui regroupe des fournisseurs d’accès à Internet et La Quadrature du Net, ce type met en place une forme de censure.

2 avril - TrueCrypt exempt de failles majeures

Le logiciel de chiffrement TruCrypt ne comporte pas d’anomalies, c’est ce qu’affirme un nouvel audit rendu public le 2 avril.

2 avril - Les sénateurs contre une réformer le droit d’auteur

L’eurodéputée Julia Reda s’est rendue à Paris devant le Sénat le 2 avril. L’élue du Parti pirate venait pour présenter son rapport sur le droit d’auteur aux parlementaires français. Mais cette visite n’a pas convaincu les élus, ils restent ne rien changer.

1er avril - Stromae vole dans les plumes de Twitter

Une chanson de Stromae critique le réseau social Twitter. Ce titre s’intitule Carmen, il s’agit d’une reprise d’un air célèbre de l’opéra de Bizet. Le clip est disponible depuis le 1er avril.

1er avril - un site pour mobiliser contre la loi renseignement

Sous-surveillance.fr est le nom d’un nouveau site créé par La Quadrature du Net contre la loi renseignement. Le but est de fournir des outils pour interpeller les élus et de faire circuler l’argumentaire des opposants à ce texte.

Début avril - une pétition contre la loi renseignement

Lancée au début du mois, une pétition demandant le retrait de la loi renseignement a dépassé les 100 000 signatures.

30 mars - Flickr s’ouvre au domaine public

Le site Flickr accepte désormais le domaine public. Cet hébergeur de photos permet à ses utilisateurs de mettre leurs clichés sous cette licence ou de mettre en ligne des images totalement libres de droit. Flickr a annoncé ce changement le 30 mars sur son blog. Planet Libre donne des précisions pour les utilisateurs.

SpaceX photos source Flickr, licence : domaine public

L’image ci-dessus SpaceX photos est issue du site Flickr, elle est dans le domaine public.

30 mars - Ils pagient Wikipedia

Une proposition de loi écrite par des députés de droite sur le génocide assyrien plagie un article de Wikipedia sur le sujet. Le plagiat a été dévoilé par le député écologiste Pierre Januel le 30 mars sur Twitter. Il faut préciser que tout le monde a le droit de reprendre le contenu de Wikipedia, à la seule condition de citer cette source.

30 mars - Le blocage étendu aux sites de prostitution

Le Sénat a étendu le blocage de sites aux pages concernant le proxénétisme le 30 mars. Cette mesure a été votée dans le cadre d’une loi sur la prostitution, mais elle a été adoptée contre l’avis du gouvernement.

26 mars - GitHub face à une attaque majeure

Le site de partage de projets GitHub a été victime d’attaques par déni de service (DDoS) à partir du 26 mars. Les autorités chinoises sont pointées du doigt.

26 mars - la vie privée entre à l’Onu

Le Conseil des droits de l’homme de l’Onu créé un poste de rapporteur spécial à la vie privée le 26 mars. Cette thématique prend une importance croissante dans le domaine des droits humains.

26 mars - Conférence de presse contre la loi renseignement

Plusieurs organisations opposées à la loi Renseignement ont organisé une conférence de presse pour dénoncer la surveillance de masse que souhaite instaurer ce texte et l’absence de garanties pour les citoyens, le 26 mars.

Les participants à cette conférence sont l’Observatoire des Libertés et du Numérique, la Ligue des Droits de l’Homme, la Quadrature du Net, le Syndicat de la magistrature, le Syndicat des avocats de France, le CREIS-Terminal, le Centre d’étude sur la citoyenneté, l’informatisation et les libertés, d’Amnesty International France et Reporters sans frontières.

Parmi les points controversés de la loi, il y a la volonté d’Etat d’obliger les fournisseurs d’accès à Internet (Free, Ornage et les autres) à installer des technologies de surveillance, on les appelle les boites noires, des dispositifs comme ceux utilisés dans les dictatures. Les critiques autour de la loi renseignement pleuvent contre ces différents points. On peut citer la réflexion d’une chercheuse sur Rue89. Numerama rappelle que ce projet de loi viole le droit international et les traités signés par la France. Sur son blog, Tristan Nitot analyse l’article N851.4 de cette loi. La commission numérique recommande l’abandon des boites noires dans une recommandation rendue le 1er avril. Les opposants à ces outils rappellent aussi qu’ils sont utilisés en Syrie et en Birmanie.

24 mars - L’Europe ne recommande pas Facebook

Un avocat de la Commission européenne suggère au procureur général de la Cour de justice de l’Union européenne de fermer son compte Facebook, le 24 mars. Est-ce un aveu de la part de Bruxelles ?

Suivez notre fil d’actualité sur Diaspora*

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.