rezki.net

Accueil > Politique > Libye : Berbères et Arabes manifestent à Paris

Libye : Berbères et Arabes manifestent à Paris

lundi 14 mars 2011, par Rezki Mammar

La police ayant empêché les manifestants d’approcher de l’ambassade de Libye, ils se sont regroupés dans une avenue voisine.

Il n’est pas possible actuellement de manifester devant l’ambassade de Libye à Paris. La police bloque les abords du bâtiment. Les manifestants se sont donc rabattus sur l’avenue de Suffren pendant une grande partie de l’après midi du 12 mars. D’un côté des membres de l’Association du 17 février arborent des drapeaux libyens et français (car Paris soutient les insurgés depuis le 11 mars). De l’autre des berbérophones kabyles, chaouis et rifains brandissent des emblèmes bleu, vert et jaunes aux couleurs berbères. Il faut savoir qu’au pays de Kadhafi, une partie de la population parle cette langue mais qu’on ne lui permet ni de l’enseigner ni de la revendiquer.

Sur le trottoir, une partie des arabophones ne voit d’un bon œil cette présence amazighe. « Nous sommes tous arabes » déclare un homme coiffé d’un béret et de poursuivre « En Libye, il y a des Berbères mais nous n’avons pas de problèmes comme en Kabylie ».
Vers 14 heures, une petite femme en casquette se met à apostropher les berbérophones qu’elle accuse de « diviser ». Une provocatrice ? Plusieurs personnes disent l’avoir déjà vue à l’œuvre lors d’un rassemblement Place Saint-Michel en octobre et plus récemment sur le parvis du Trocadero. Finalement, tout rentre dans l’ordre et la râleuse finit par se taire.

Les slogans l’emportent, en arabe et en berbère : « Kadhafi assassin » est celui qui revient le plus souvent, de même que « Bouteflika complice » (plusieurs manifestants accusent Alger d’avoir fourni des avions à Tripoli pour l’aider à bombarder les insurgés). Chose rare, des arabophones ont repris en choeur des slogans berbères, notamment « Qeddafi Aqjun » (Kadhafi sale chien) et « Assa azekka Qeddafi yenza yenza » (Aujourd’hui comme demain, Kadhafi est un vendu).

Un autre rassemblement était prévu pour le lendemain sur le parvis du Trocadero.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.