rezki.net

Accueil > Société > Lettre ouverte des Kabyles à Zidane

Lettre ouverte des Kabyles à Zidane

samedi 22 juillet 2006, par Rezki Mammar

Associations, personnalités, hommes et femmes kabyles ont mis en ligne une « lettre ouverte à l’intention du Zinedine Zidane, dont la famille est originaire de Kabylie. Il s’agit d’un message fort adressé par la diaspora kabyle à l’un des siens. Il faut savoir que depuis la Coupe du monde, les communiqués se sont multiplié. Dans le lot, même la Mosquée de Paris et l’Etat algérien y ont mis leur grain de sel, histoire de draguer la star de football. Cinq ans après la sanglante répression du Printemps noir, la société civile kabyle veut rappeler que la situation politique, sociale et culturelle est incertaine et invite le champion à venir rendre visite aux siens.

Le document que nous reproduisons ci-dessous est signé par 18 organisations kabyles et amazighes (berbères) telles que le Cerak (Cercle d’étude et de recherche pour l’autonomie de la Kabylie), le MCB Immigration, le MAK (Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie), le CAB (Collectif amazigh de Bobigny). Le texte est destiné à être signé par le plus grand nombre pour être envoyé à Zinedine Zidane.
Lire et signer sur Makabylie.info

Kabylie le 20 juillet 2006

Lettre ouverte des Kabyles à Zidane

Cher frère ZIDANE

La Kabylie qui te porte dans son coeur et dont tu as fait la réputation à l’échelle de la planète chante ton nom à l’unisson avec les sources, les vents et les fleurs du Djurdjura. Elle te tient en estime. Ton parcours sportif, exemplaire et inégalable, fait de toi un modèle pour toutes les générations actuelles et futures. Tu es et resteras l’un des meilleurs footballeurs de tous les temps. Les enfants d’Aguemoun, de Sidi Aich, de Vgayet ou des Ouadhias, d’Azazga, d’Akbou, ou de Tizi-Ouzou, de Tuvirett , de Ouaguenoun, de Michelet ou d’ailleurs sur cette terre de Si Moh Ou M’Hand et de Cheikh Mohand Ou Lhocine, d’El Mokrani et de Cheikh Aheddad, de Marguerite Taos Amrouche et de Feraoun, de Mohand Ouharoun et de Tahar Djaout, de Amar Imache, Ali Laimeche et Mammeri, de Sadaoui Salah et d’El Anka, d’Amirouche, de Abane, de Krim et de Mira sont tous très fiers de toi. La terre de tes ancêtres t’attend avec impatience. Tu es, pour elle, son porte-drapeau et celui de tous les Amazighs. Ta conduite et ta rigueur morale nous ont toujours fait honneur.

Cher frère,

Après une vie sportive hors du commun, tu viens de mettre un terme à ta carrière de footballeur. C’est ton choix et nous le respectons, comme nous respectons la manière dont tu es attaché à tes valeurs. En défendant, y compris sur le terrain, l’honneur de ta famille contre l’insulte, tu as, en même temps, défendu le nôtre et, surtout, celui de toutes les femmes insultées et maltraitées à travers le monde.

En t’en tenant, durant toute cette période, au strict respect de ton statut de sportif, tu as su, jusqu’ici, déjouer toutes les manœuvres politiciennes qui visaient à te récupérer dans le but de détruire le symbole que tu incarnes et le rêve que tu personnifies pour des centaines de millions de jeunes de la Terre. Tu le sais déjà, les honneurs qu’on projette de te rendre ici et là et que tu mérites largement, ne sont pas toujours motivés que par la seule admiration.

Même le président algérien qui, il y a moins d’un mois, dénonçait les binationaux, semble se ressaisir en te demandant officiellement à te rencontrer selon « tes convenances ». Nous ignorons la réponse que tu lui réserves. Dans tous les cas, nous la respecterons.

Cette lettre que nous t’adressons vise simplement à t’informer de la difficile situation politique qui est celle de la Kabylie, terre natale de tes parents. En refusant de taire ses légitimes revendications de langue et d’identité, de démocratie et de liberté, elle a toujours été réprimée depuis 1962 par le pouvoir algérien. La dernière agression dont elle a été victime est celle du « printemps noir » de 2001. Les violences de l’Etat ont causé l’assassinat au grand jour, par les gendarmes, de 122 personnes, infligé des blessures graves à près de 5000 autres et rendu handicapées à vie 1200 d’entre elles. Des dizaines de milliers de réfugiés, craignant pour leur vie, ont été contraints à l’exil, particulièrement en France où ils ont grossi les rangs des Sans-papiers.

Ces crimes sont reconnus et dénoncés par de nombreux rapports internationaux et algériens : Rapport officiel de la commission d’enquête dirigée par le juriste Mohand Issad ; de la Ligue de défense des droits de l’homme algérienne ; d’Amnesty International ; du Parlement européen ; du Département d’Etat US ; de la Fédération internationale des droits de l’homme...

La Kabylie a réclamé, en parfaite harmonie avec les valeurs les plus sacrées de l’humanité, le jugement des assassins et l’arrêt de la discrimination que subit la région de la part du pouvoir sur tous les plans, à commencer par la reconnaissance officielle de notre langue. A ce jour, aucune de ces exigences n’est satisfaite. En outre, le pouvoir a favorisé depuis 2003, quand il ne l’a pas initié, un climat d’insécurité et de dégradation de la situation sociale et économique par volonté de pourrissement dont pâtit, aujourd’hui, toute la région.

Cher frère,

La Kabylie t’attend pour te prendre dans ses bras. Nos blessés comme nos handicapés à vie, nos exilés, nos familles endeuillées comme nous tous qui luttons dans la dignité et de manière pacifique pour le respect de la vie et de notre être collectif, que nous soyons au pays ou à l’étranger, t’assurons tous de notre soutien indéfectible devant l’adversité et les épreuves que tu traverses. A l’aube de ce 21e siècle, alors que la mondialisation se généralise et s’accélère, ta conduite, ta façon de communiquer et ta réussite sont, pour notre jeunesse laissée pour compte, des facteurs de résilience.

Fraternellement.

Messages

  • Nous descendons de Tribus kabyles (berbère) Tribu antique lybico-barbare (les cabales)

    Toutes les colonisations nous ont écrasé !!!

    Réveillons nous !!! Peuple AMAZIGH !!!

    On peut être musulman,chrétien,athée. Nous sommes des nobles, des hommes libres. On veut nous comparer à ces bédouins !!!

    Grâce à l’Islam ce sont nos frères mais des groupes extrêmistes détruisent ce que nos ancêtres ont bati. La kabylie doit avoir son autonomie ainsi que toutes les régions berbères du Maghreb c’est la voie de la libération.

  • Que de belles paroles pour ce type qui s’est affiché avec le troll illegitime d’alger qui a sur les mains le sang de 128 manifestants du printemps noir en Kabylie, j’avais beaucoup d’estime pour Zidane mais ce n’est plus le cas, faudra faire sans lui, finalement ce n’est qu’un opportuniste, dommage !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.