rezki.net

Accueil > Politique > Les Berbères dans la présidentielle française

Les Berbères dans la présidentielle française

jeudi 19 avril 2012, par Rezki Mammar

Les Français d’origine berbère brillent par leur timidité. Les cas exceptionnels sont la visite de Nicolas Sarkozy dans un centre culturel berbère, la polémique sur l’Azawad au sein des Verts et un mot en sept lettres prononcé par le socialiste François Hollande.

En campagne pour sa réélection aux présidentielles, Nicolas Sarkozy s’est déplacé à Drancy le 10 avril. Les médias l’ont suivi lors de sa rencontre avec des responsables religieux et tout à coup on entend un mot très rarement utilisé dans le discours habituel, le terme « berbère ». Cette communauté, majoritairement composée des Kabyles est systématiquement considérée comme « arabe » ou maghrébine. Et voilà le candidat sortant filmé en train de discuter avec Mustapha Saadi, conseiller régional et responsable de la Coordination des Berbères de France. Berbère Télévision, dirigée par le frère de M. Saadi est longuement revenue sur l’événement le jour même. Après l’inauguration du centre culturel berbère de Drancy le 18 juin 2011 ce déplacement est un nouveau signe du lien étroit entre la CBF et le maire Jean-Christophe Lagarde (Nouveau Centre).


Le Président Nicolas Sarkozy en visite à Drancy... par cbf-media

Le 2 avril dernier, au lendemain de la proclamation de l’indépendance de l’Azawad, Cécile Duflot leader écologiste française a cosigné un appel qui dénonce cette sécession et qui met dans le même sac les rebelles touaregs et les islamistes de la région. Ce texte a été écrit par Cécile Duflot, Fadimata Touré (une écologiste malienne) et Catherine Greze (eurodéputée). Le 12 avril Belkacem Lounès qui est conseiller régional apparenté écologiste de Rhône-Alpes et vice-président du Congrès mondial amazigh a répondu à cette tribune.

Droit des peuples à géométrie variable

Belkacem Lounès expose longuement le sort des Touaregs, dispersés au sein de plusieurs Etats dont les frontières ont été tracées par la France en 1960, marginalisés dans les différents pays. Le conseiller régional se demande par ailleurs au nom de quel principe on peut être écologiste, défendre la création d’un Etat en Palestine dans le Sud Soudan et pas dans l’Aeawad :

« Sur la base de ce principe, le monde libre a accepté et soutenu l’indépendance de nombreux pays d’Europe au cours des deux dernières décennies et celle du Sud-Soudan en Afrique en 2011. Pourquoi refuser ce droit à l’Azawad ? EELV soutient la création d’un Etat palestinien, pourquoi la refuser à l’Azawad ? A quoi correspond cette conception du droit des peuples à géométrie variable ? Est-ce parce que le Mali est une ancienne colonie française ? A quelle humanité (je ne dis pas à quelle écologie) correspond le fait de taper sur le plus faible parmi les faibles ? ».

Le 14 mars à Marseille, François Hollande le candidat socialiste cite le nom des Kabyles pour dire qu’ils ont participé à la libération de la ville phocéenne. Il mentionne aussi les Algériens, Sénégalais, bataillons de l’armée d’Afrique, les Italiens, les Espagnols, les Maghrébins, les Comoriens, les Corses et les Languedociens. Le candidat voulait ainsi montrer la diversité marseillaise. Les Berbères ont encore du chemin à faire pour se faire entendre, mais ils ne peuvent plus dire qu’ils sont invisibles.


Hollande en meeting à Marseille... par salah50

Mise à jour du 23 avril Des témoignages font état de la présence de drapeaux berbères dans le public lors du meeting du candidat socialiste. Deux des témoins ont vu ces drapeaux sur place et une troisième personne les a aperçus lors d’un reportage diffusé à la télévision le soir même.

Messages

  • Ce qui est invraissemble c’est que d’un coté en parle des kabyles à l’occasion des électionset de l’autre en fait la politique de napoleon les arabiser les confondres avec des arabes dont hollande n’évoque même pas .COMPRENDRA QUI VOUDRA.

    Moi je sais que dès élu hollande ou sarko la politique arbe de la france reprendra son court pour justement terminer le génocide amazigh entrepris avec les arabes pour nous achever.

    il suffit de voir qu’en france nos enfants on leur propose une scolarité arabe importé et colonisatrice pendant qu’on ignore leur langue millénaire qui véhicule une culture humaniste.

    Seul la prise de conscience fera aboutir le combat légitime des amazighs .

    A CES DERNIERS DE DEVENIR PREMIER...

    • Tu as raison, y’en a marre de nous satisfaire des miettes la ou on merite la part du Lion !
      Je n’ai rien a foutre qu’il prononce ou non le mot Berbere ou meme terter ! On a vu ce qu’ils ont fait en Libye et c’est largement suffisant !
      Et s’il ose aller vers ses copains de brtv et Cbf c’est juste parce qu’il sait qu’ils sont des relais de la junte militaire installee a Alger par ses prédécesseurs ( dont il s’est inspire pour la Libye...)

      Alors n’attendons rien de ces gens et prenons notre destin en mains quoi qu’il doive nous en couter, ou bien disparaissons a jamais !

    • par Issa
      Durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, la France a perdu en Afrique et au Moyen-Orient le prestige dont elle jouissait. C’est pourquoi tout ceux qui aiment ce pays s’interrogent : le changement promis par François Hollande s’appliquera t-il à la politique étrangère ? Dans un éditorial que nous reproduisons, le quotidien syrien Al-Watan affirme que oui. Le leader socialiste juge aussi durement les États de la région que son prédécesseur mais, fidèle à ses principes, il devrait rompre l’Alliance obscène du « pays des Droits de l’homme » avec les dictatures religieuses du Golfe.

  • On peut dire que Mustapha Saadi s’est trompé de candidat, se rapprocher d’un président sortant sorti au lieu d’aller plutot vers le président actuel qu’est François Hollande, un homme de gauche, pas de droite.
    Je crois que ceux qui ont tendu la main à Sarkozy au Centre Culturel Berbère, des personnes issues du bled, orientées vers leurs intérêts personnels, n’ont pas mesuré l’ampleur de leur acte. En tant que Kabyle française, née en France, jamais je n’aurai tendu la main à cet individu, jamais je ne me serai approchée d’un président haineux, qui a enfoncé la France, et surtout qui a cassé des pans entiers. C’est une France avec des blessures terribles que récupère la gauche. C’est un soulagement que Sarkozy dégage ENFIN.
    Lors de son derniers discours, ce dernier a dit "Jamais je ne pourrais vous rendre tout ce que vous m’avez donné". J’ai envie de dire : Mais on lui a donné nos salaires, il s’est acheté son jet etc, il doit nous le rendre cet argent ! J’espère que la justice le poursuivra pour les dommages que cet homme a causé.

  • Sarkozy a cristallisé toutes les rancœurs. Son départ est un soulagement pour tout le monde.

    A Drancy il faudra aussi mettre fin a la gestion du maire qui n’a à l’esprit que ses
    intérêts et ceux de son épouse. Le communautarisme basta !

    Une seule et unique communauté : LA COMMUNAUTÉ FRANCAISE.

  • Dites donc ! c’est une beurrrrrette qui parle des gens du "bled" comme tu les appelles ?! Anagh lemmer tessusmed kan axir...
    Ceux que tu appelle les gens du "bled" ne sont rein d’autre que "ARRAW N TMURT" car on est Kabyles et on s’adresse et en se désigne avec notre LANGUE KABYLE que tu ignores certainement !

    Quant à ce Mustapha saadi, j’avoue que je ne le porte pas dans mon coeur, pas du fait qu’il soit issu du "bled" comme tu dis, mais surtout parce que je le trouve louche et pas clair comme individu public... c’est tout, c’est même pas sa personne comme tu vois, car nous au "issus du bled" on a cette culture que vous n’avez pas ! celle de dissocier les choses !
    Question : Mohamed MERAH, il est du "Bled" ou beur comme toi ? Tu répondra ensuite qui fait monter le FN !

    • C’est pourtant bien une réalité, le terme est peut-être maladroit mais ceux qui entouraient l’ancien président de droite étaient des personnes kabyles nées pour la plupart en Kabylie. Ne mélange pas tout, cher compatriote. J’essayais de comprendre c’est tout. Je constate juste que des Kabyles ont partagé des valeurs de droite, mais parmi ceux là beaucoup sont des personnes qui ne sont pas nées en France et n’ont pas assez longtemps vécu en France pour comprendre, comprendre ce qu’est la droite, ce que c’est les valeurs de droite, et surtout ce que c’est les valeurs du Front National. Il existe bien-sûr des personnes kabyles non nées en France qui ne partagent pas du tout ces valeurs-là de droite, ils sont à gauche, ils sont plus NOMBREUX, heureusement merci !
      Malgré cette élection présidentielle qui a fait basculer la France à gauche, le bilan reste quand même lourd car si on additionne les résultats du 1er tour, celui de l’UMP et celui du FN, ça fait environ 45% au total, soit 45% de personnes racistes en France, je trouve que ça fait beaucoup !
      Dans les années 80, le FN réservait des traitements atroces à toute personne qui par malheur est étrangère ou a des origines étrangères. Ce n’est pas pour dire mais l’UMP est un parti tout aussi raciste que le FN.
      Toutes mes excuses si ça t’a froissé mais oui tu as raison, nous sommes de la même famille, elle est Kabyle. Qim di lehna.

    • Juste encore un mot : La liberté, c’est aussi la liberté de s’exprimer et de penser. Alors... Ur ssusmeɣ ara !

  • La gauche, c’est l’humain, la solidarité, la Vérité aussi on peut même dire lol, toutes ces valeurs justes.
    La droite, c’est tout le contraire : c’est l’égoïsme, la haine de l’autre, la division, le mensonge, l’exploitation des classes, le fascisme.
    Le cœur des Berbères balance plus à gauche qu’à droite.
    Et dire qu’il a fallu attendre d’être dans un extrémisme poussé (l’UMP a été aussi extrémiste que le FN) pour que la population réagisse et vote à gauche !

  • jamais de ma vie je n’ai crroise un kabyle de gauche,ils ont tous l’ame a droite et l’hypocrisie a gauche.et puis azelmad ur yesewqam-ara !

    • Ce qu’il faut savoir en fait c’est que ces gens-là, ces politiciens de l’UMP, n’en ont plus que rien à faire des Kabyles, tout ce qui les intéresse c’est le bulletin de vote, autrement ils n’ont réellement aucune considération envers notre culture, nos difficultés, encore moins pour les bretons, les corses aussi. La mise en valeur des cultures minorisées ce n’est pas dans leur programme puisque même dans les universités il était question de supprimer des départements d’études sur les cultures et langues minorisées (contradiction, non ?). Sans compter l’exploitation des travailleurs au profit des patrons qui s’est réalisée à gogo ces dernières années.
      En tant que citoyenne française, je ne déposerai jamais un seul bulletin pour eux, jamais.
      Enfin la page est tournée maintenant, la politique c’est fini !

    • Ce kabyle que tu as croisé qui te dit marcher plus à droite, ce ne serait pas quelqu’un qui ne pense justement qu’à gagner de l’argent toujours plus et ne pense qu’à son propre intérêt ?
      Mais est-ce que l’argent fait le bonheur ? Qu’est-ce que c’est le bonheur ? C’est ça la question ! Je ne pense pas qu’à avoir toujours plus, ça rendra les gens heureux, On n’est pas plus malheureux si on a juste ce qu’il faut, et autre chose que des choses matérielles, enfin je le pense personnellement.

    • L’argent seul ne fait pas le bonheur, mais le manque d’argent c’est la porte ouverte au malheur. Ne soyons pas naïfs, les partis politiques aiment les communautés organisées, on n’est pas une communauté organisée donc ils ne nous regardent pas.

    • Je comprends bien ton désarroi, Hemza, après toutes les personnes que nous avons perdus, mortes pour leurs idées, pour leur liberté et surtout attachés à leur identité berbère, que nous en soyons encore là à nous défendre, à nous préserver. Au moins, nous sommes des êtres libres et ça personne ne pourra nous enlever ça. Même si comme tu dis les projecteurs sont ailleurs, même si personne ne cherchent à nous comprendre, nous y arrivons ! Tous seuls. En attendant c’est chez soi, chez chacun de nous, que ça se passe.

    • Je suis d’accord, les politiciens français peuvent bien se montrer avec des drapeaux bretons mais ce ne sera que pour l’image et flatté quelques personnes. Ils sont préfabriqués dans le fait que tout ce qui est ou a appartenu à la france est un bien, il suffit de voir cette loi qui a failli passer préconisant que la colonisation était un bien !

      Aujourd’hui le particularisme breton est mort, sa culture et sa langue disparu à jamais, sauf si un jour l’état français la protège et la promeut mais je n’y crois pas.

  • WA KHAYROU AL-OUMOURI AWSATOUHA ! Allez les Kabytchos, philosophez maintenant...

    Inna-yas axxam-is ur as-yezmir, ljjameâ ikkes-as amezzir...

    • Tu n’aimes pas la philosophie, Alemmas ?!

    • a lili, sache bien qu’un kabyle n’a pas encore gagne le droit d’avoir une idee,ce luxe appartient aux peuples qui ont braves la peur pour la liberte,ce n’est pas encore le cas des kabyles,contentons nous pour le moment d’aider materiellement le seul peuple amazigh qui a ose,celui des twaregs de l’azawad,en attendant que l’elite artistique,comme takfarinas,et politique,comme le ffs de retrouver le chemin n’t nasslit d nif n teqbaylit.

    • Effectivement, il serait temps pour nous d’avoir du CRAN comme les Touaregs en ont eu comme tu le dis. Quelque part je dirai que les Kabyles c’est comme un peu la Gauche, on a du mal à se mettre d’accord, à se trouver des points d’accords mais quand on y arrivera, si on y arrive un jour, on aura fait un grand pas.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.