rezki.net

Accueil > Société > Le rassemblement Tafsut 2010 Place de la République

Le rassemblement Tafsut 2010 Place de la République

lundi 19 avril 2010, par Rezki Mammar

Le collectif a mobilisé des milliers de personnes à Paris pour le trentième anniversaire du Printemps berbère. Responsables associatifs et témoins ont rappelé à la foule la répression qui a eu lieu en Kabylie en 1980 ainsi que la violence actuelle. Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie est parvenu à se faire visible, mais faute de monde, le rassemblement ne s’est pas transformé en marche.

Vers quatorze heures ce 18 avril la place de la République commence à se remplir et le brouhaha est dominé par l’accent kabyle. A la tribune, les organisateurs s’apprêtent à prendre le micro. Ce rassemblement a été lancé par le collectif Tafsut 2010, composé de 35 associations berbères de toute la France. A la même heure, un autre regroupement s’est tenu à Marseille.

Le Printemps berbère est un mouvement qui a touché la Kabylie à partir de mars 1980. L’interdiction d’une conférence de l’écrivain Mouloud Mammeri avait alors provoqué les premières manifestations spontanées depuis l’indépendance de l’Algérie. Pendant des mois, les Kabyles ont marché, se sont réunis et fait grève pour exiger que leur langue, le berbère, devienne une langue enseignée tout comme l’arabe. A l’époque, le gouvernement répond par la répression et par les arrestations massives. Le 20 avril, les forces de l’ordre ont pris d’assaut l’université de Tizi Ouzou, fer de lance de la contestation. La population s’est alors mobilisée pour obtenir la libération de 24 prisonniers politiques. Parmi eux, Aziz Tari et Gérard Lamari, qui sont justement présents au rassemblement pour dire leur inquiétude face à la politique algérienne en Kabylie. Dans cette région montagneuse dont on parle rarement dans les médias étrangers, la répression a frappé à nouveau en 1998, puis lors des émeutes de 2001. Actuellement, l’armée est massivement déploiyée, alors même que le terrorisme et les enlèvements font souvent la une de la presse locale.

La visibilité du MAK

Dans ce rassemblement, le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) a su se ménager une visibilité. Dans la foule, des militants autonomistes brandissent des portraits de leur leader, Ferhat Mehenni et scandent « Kabylie autonome ». Membre, du collectif Tafsut 2010, le MAK organise des marches en Kabylie le 20 avril.

Vers le milieu de l’après midi, Ferhat Mehenni a fait une entrée théâtrale, suivi d’un chorale dans laquelle figure la chanteuse Djura, pour chanter le tout nouvel hymne kabyle lancé par les autonomistes. Le président du MAK a tenu un discours très remonté contre le régime algérien et précisé qu’il mettra en place prochainement un gouvernement provisoire pour la Kabylie.

Pas de manifestation

Le rassemblement a-t-il été un succès ? Les organisateurs parlent de 2 000 à 5 000 personnes présentes à Paris et des milliers à Marseille. En cas de mobilisation exceptionnelle, le collectif avait prévu de transformer la rencontre en manifestation, ce scénario n’a pas eu lieu, malgré les efforts d’affichage et de distribution de tracts. Les derniers orateurs ont remercié le public et la foule s’est dispersée dans une ambiance bon enfant. Beaucoup sont allés terminer leur après midi dans les cafés voisins, d’autres sont restés pour bavarder sur la place.

Lire également Tafsut 2010 : un communiqué accuse le MAK de « récupérer » le rassemblement

Messages

  • Bonjour,

    "Le collectif a mobilisé des milliers de personnes à Paris" Comment peut-on se mentir ??????
    200 à 250 personnes grand maximum. Posons nous plutôt la question de savoir pourquoi n’avons nous pas su convaincre et rassembler ?

    Même si c’est mieux que les fois précédentes, il reste encore beaucoup à faire coté organisation.

    C’est vrai rien n’est facile et saluons tout de même les nombreux militants bénévoles des différentes associations participantes et du MAK pour leur dévouement.

    Quant à la direction du MAK France elle devrait se poser des questions et tirer des conclusions. Comment dans une région comme l’Ile de France où résident des milliers de Kabyles ne réussir qu’à mobiliser que 200 à 300 personnes..... ?

    • pour qui tu roules a robert ?tout le monde a vu 4000 a 4500 personnes,toi,tu as vu 200 a 250,je me demande méme ,si tu etait vraiment present a ce rassemblement ?

    • Je roule pour la Kabylie, je roule pour la vérité, pour que l’intelligence des kabyles soit respectée.
      Dire la vérité ne peut que nous servir. le mensonge ne dure qu’un temps. J’étais place de la république, j’ai moi aussi vibré au son de la musique de Matoub. Mais j’ai été triste de constater que même la circulation n’a pas été interrompue.
      Si nous avions été 4000 comme tu le prétends les cars de CRS auraient été là, la télé et la radio aussi. Seul un agent des RG portable à la main semblait presque s’ennuyer.
      Il est triste que tu refuses la vérité et que tu préfères m’accuser de rouler pour quelqu’un. En tout cas tous ceux qui étaient là ont vu.....!
      Je le répète des milliers de Kabyles vivent en Ile de France, Il fallait mettre les moyens, les bénévoles ne manquent pourtant pas.Quand au fric il faut aller le chercher.

    • suite et fin

      Les brasseries, les restaurants kabyles ne manquent pas non plus les avez vous solliciter ? Le FLN en son temps lui a su le faire. Les barbus sillonnent tous les marchés de la banlieue ils en collectent du fric pour leurs mosquées.Ce n’est pas avec les 200 à 250 personnes que nous auront la légitimité.
      Ami inconnu moi je ne t’attaque pas, je pense même que tu es certainement un bénévole zélé, mais il faut de la droiture en toute chose sinon on fait comme ceux que l’on combat.
      tirons les leçons et mobilisons, notre cause y gagnera certainement plus. nous avons la motivation, l’intelligence, et beaucoup de compétence que vous laissez de coté.

    • J’ai été aumeeting Place de la republique. Je peux estimer que ceux qui viennent, font un tour puis s’en vont sans rester assez longtemp 4 à 5 fois plus important que ceux sont durant tout le meeting.
      On peut donc l’expliquer, entre autres, par l’animation pas suffisamment captivante. Ceci dit, rien ne remplace le travail de proximité et des structures fortes par arrondissements, communes, départements. C’est plus facile à dire, je le reconnais ; mais il faut bien un début à tout.

    • Nous n’étions que deux chats et trois rats...Vous devriez apprendre à compter où changer de lunettes. Nous étions selon la police plus de 1500, alors...Mais vous avez raison c’est trop peu, alors pour la prochaine fois on compte sur vous

    • Azul a Roberd ,
      l’important c ’est qui’ils y avaientt des rassenblements,peu importe le nombre .Et meme celui ci depasse de loin ton estimations ,il suffit de regarder les photos sur Tamurt info des deux rassemblements de paris et de marseille pour s en convaincre.
      Tikli timanit teqlaa ,a wexar ulac .Tluled tmurt leqvail u rebbi yides .
      tanemirt ik

    • Ton acharnement contre les Kabyles nous exempte même d’essayer de discuter avec toi de ce sujet !
      Nous sommes toujours debout et notre marche en avant, Va cuver ton Ricard puis reviens-donc nous voir !

      Vive la Kabylie Libre

      Hommage en ce 20 avril 2010 à toutes les victimes du printemps noir et de la dictature
      Hommage aussi aux militants de Taghjijt (Sud Marocain) qui croupissent en ce moment même pour leurs idées dans es geôles du royaume de dieu sur terre... pour leurs idées et leur identité...
      Hommage à LOUNES MATOUB à qui nous resterons à jamais fidèles
      Hommage à FERHAT MEHENNI qui ne veut pas baisser les bras malgré tout
      Hommage à nous tous, anonymes, qui continuons le combat chacun à sa façon...

      Hommage à cet esprit Berbère qui ne veut pas courber l’échine devant les ennemis !

    • Je ne comprends pas à quoi servent ces grossiers mensonges, j’étais sur place, il y avait au grand maximum 300 personnes, il faut arrêter de prendre les Kabyles pour des idiots.
      On sait compter, comment voulez-vous être pris au sérieux en écrivant de telles inepties, pourquoi pas 500.000 personnes pendant que vous y êtes ?

    • Toujours des mensonges, des préjugés et bien entendu des insultes "Va cuver ton Ricard puis reviens-donc nous voir ! " Voilà les arguments de ces petits militants à 4 sous petits enfants du FLN.
      Vous voulez l’autonomie mais vous l’avez déjà. La Kabylie va à vau l’eau le pouvoir Algérien l’a délaissé et vous voulez la récupérer pour vous avec ce mot "magique" d’autonomie.
      Mais vous ne pourrez rien contre la majorité des kabyles qui veulent L’ INDÉPENDANCE. Qui se fera sans vous. Elle viendra de façon INÉLUCTABLE.
      Par vos commentaires vous amenez la discorde plutôt que l’union. Les internautes en sont témoins j’arrête là mon dialogue avec vous. Le MAK ne sera jamais autre chose que ce que vous êtes.

    • D’accord avec toi Kamel, c’est dans cet esprit que je suis allé Place de la république.
      Néanmoins on ne doit se mentir à soit même. Il faut plutôt réfléchir sur l’organisation d’un tel rassemblement.
      Je n’ai jeté la pierre à personne et salué le courage des nombreux bénévoles.

      ON NE DOIT PAS CAMOUFLER LES MANQUES ET LES INCOMPÉTENCES. Les Kabyles méritent mieux que çà !

      Merci pour ton commentaire

    • puisque tu roule ! tu devrais etre dans une voiture on fummant un join,tu ete arrive en retard ,j ai ete a la republique et j ai vu tes yoeux rouge.

  • yef xir lkumca tezizwa wala acwari n yizan.

    sghur aqvayli.

  • Ce qui serait bien, c’est que ce rassemblement se fasse chaque année, voilà qui serait un bon début.

  • J’y étais il y avait àvu de nez plus de 2000 personnes, les raisons d’une faible mobilisation s’explique par le fait que nous ne disposons pas de médias hautement diffusable, àl"époque où nous étions libres sur Beurk FM nous arrivions àremplir république, seul au bouche àoreille et internet sont dà» ce nombre de personnes et c’est déjàpas mal.

  • Il ne faut pas pratiquer toujours la langue de bois en disant que ce rassemblement est un succès total du mouvement berbère. Vous pourrez avancer tous les chiffres que vous voulez(5000, voire même 10000), cependant, pour moi qui connaissais comment autrefois le mouvement berbère drainait des foules, je ne peux, hélas pas considérer ce rassemblement comme une réussite à mes yeux. Devant la présence de la diaspora kabyle en Héxagone, je m’attendais à un rassemblement de Cinquante Mille , voire Soixante Mille personnes. Pourquoi certaines individualités du monde amazighe ne sont pas conviées, et aussi certaines associations culturelles comme l’ACB de Paris. Jusqu’à quand allons nous taire nos divergences . Si échec il y a nous l’assumons tous et c’est le combat amazigh qui patit. Merci pour la publication.

    • Bonjour Amazigh, je rectifie l’ACB Paris est partie prenante du collectif puisque le Cabil dont elle fait partie est membre. Par contre, le CMA n’était pas là et la CBF non plus. Il faut préciser aussi que la CBF a organisé des rencontres le même jour que ce rassemblement. Om sont le RCD, le FFS, le Collectif des sans papiers ? Ils sont aussi concernés par tout ça. Au final, la rencontre s’adresse à un public restreint.

    • Azul,
      Pour information, contrairement à vos dire, le CMA était présent. D’ailleurs c’est la déclaration du CMA qui a été lu par le responsable de l’association TIKLI, qui est membre du CMA. Mais la CBF, elle au contraire était absente...

    • Qand le mouvement berber drainait des foules. c est pour annencer quoi au fait ? pour quelle succes soi il ?un homme averti vaux dixe, meme si ferhat etait seul ce 18 et le 20 avril 2010 est une date historique , l annence du l ymn kabyle et le gpk est un evenement sans presedent pour l histoire de la kabylie cela est une lanterme dans ce tunelle ou nous somme mais qui vas nous guider ver la sortie.

  • Dire 200 à 300 personnes,c’est un mensonge..

    j’y été.et si c’était 50 personnes ,qu’on déduire de cela ?
    Que le MAK ne représente rien, c’est faux, car il marque des points et c’est la seule vraie opposition.

    On veut minimiser sa portée mais en réalité ce qui compte c’est le projet et la qualité de ses représentants pour le faire aboutir.Un projet pareil nécessite du temps des hommes et des moyens.
    Il y en a ,ils ne sont hélas motivés que par le nombre c’est à croire c’est cela l’élément important.
    hors ce qu’il faut regarder c’est le projet lui même qu’il faut regarder et en débattre sur les bienfaits et son contenu.
    je comprends certains voient le rapport de force par le nombre dans la rue .

    On peut aussi s’interroger ,combien de personnes auraient aimé venir ,mais pour x raison n’ont pu le faire ?

    Le fond de tout çà pour moi ,c’est quelle issue salutaire pour la kabylie qui se meurt sûrement et inexorablement ,le statuquo ou l’autonomie.

    J’aimerais bien que ceux qui sont contre nous disent leur proposition.

    Pour ma part à défaut d’autres solutions viables ,je ne vois que l’autonomie.

    Donc je souscrit...

  • Allez passez votre temps à polémiquer sur les chiffres, et le train de l’histoire vous attendra.
    Dans toutes les traditions de mobilisation, il est de coutume de laisser le soin aux organisateurs d’estimer le nombre de participants et de les confronter aux estimations de la police qui sont, elles, toujours minorées. Bien evidemment les organisateurs, dans tous les pays du monde et à toutes les époques, ont tiré les chiffres vers le haut.
    C’est un jeu qui fait partie de la marche des choses en politique.

    Alors ces nains qui viennent, non pour manifester leur solidarité, mais pour compter et nettement à la baisse. Parez-vous de l’uniforme, ce serait clair pour tout le monde.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.