rezki.net

Accueil > Société > Le bilinguisme en Europe

Le bilinguisme en Europe

samedi 1er octobre 2005, par Rezki Mammar

La moitié des habitants du Vieux continent parlent au moins une deuxième langue, c’est le résultat d’un sondage Eurobaromètre rendu public le 26 septembre à l’occaésion de la Journée européenne des langues.

Qui a entendu parler de la Journée européenne des langiues ? Pas grand monde en réalité et surtout pas en France où les langues sont un sujet obscur en dehors de l’entretien d’embauche. Eurobaromètre a donc consacré une étude au bilinguisme.
Premier constat, plus les Etats européens sont petits, moins leur langue est parlée et plus leurs habitants sont capables de soutenir une conversation dans un idiome étranger. Les Luxembourgeois sont les champions d’Europe du bilinguisme avec un taux de 99%. Viennent ensuite la Lettonie et Malte avec 93%. La France se situe en dessous de la moyenne avec 45%.
Parmi les pays qui comptent le plus d’unilingues, la Hongrie arrive en tête avec 71%. 70% des Britanniques se contentent de l’anglais. L’Espagne et le Portugal comptent 36% de bilingues. Le prestige international de la langue favorise donc l’unilinguisme.

Goethe précède Molière

Mais quelle est la deuxième langue des Européens ? Sans surprise, l’anglais progresse, gagnant deux points depuis 2001 à 34%. L’Allemand (12%) arrive devant le français (11%). L’allemand tire profit de l’élargissement à l’Est, il occupe une bonne place. Autre conséquence de l’arrivée des dix pays de l’Est, le russe devient la deuxième langue pour 5% (à égalité avec l’espagnol).
Le français est l’idiome le mieux connu des bilingues britanniques et luxembourgeois.

Langue maternelle non nationale

Contrairement à la France, il arrive que la langue nationale soit le premier idiome étranger dans le pays de la personne interrogée. C’est le cas de l’espagnol, 7% (pour les Catalans, Basques et Galiciens) . Idem le Hongrois pour 6% (le pays compte des turcophones), l’anglais pour 7% des britanniques et surtout le letton pour 24% des habitants (russophones).
En France, aucune langue régionale n’est citée : l’anglais, l’espagnol et l’allemand se partagent le podium.

Lire les résultats d’Eurobaromètre (PDF)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.