rezki.net

Accueil > Politique > Le berbère au tournant de l’officialisation

Le berbère au tournant de l’officialisation

lundi 20 juin 2011, par Rezki Mammar

Une conférence organisée par l’association Taferka a permis de confronter différentes réactions à l’officialisation de la langue berbère au Maroc. Qu’ils soient ou non convaincus par les intentions de Mohammed VI, les participants reconnaissent que la constitutionnnalisation ouvre de nouvelles perspectives.

Dans un discours prononcé le 17 juin dernier, le roi du Maroc, Mohammed VI a affirmé que la prochaine Constitution allait officialiser la langue berbère aux côtés de l’arabe. Comment réagissent les berbérophones marocains et algériens ? Deux jours après cette annonce, l’association Taferka de Montreuil dans la banlieue est de Paris a donné la parole à deux conférenciers, le Marocain Ouzzine Aherdane, membre du Mouvement populaire et directeur du journal Agraw amazigh et le Libyen Fethi Ben Khalifa président du Libyan Working Group. Dans la salle, de nombreuses personnalités ont assisté et participé, parmi elle l’autonomiste Ferhat Mehenni et l’éditeur Ramdane Achab.

Prochaine étape, le Parlement marocain

Pour Ouzzine Aherdane, l’annonce de l’officialisation du berbère ne va pas assez loin puisque la langue arabe garde un ascendant. Lors des réactions de la salle, Masin Ferkal, président de Tamazgha considère lui aussi que le royaume s’accroche à ses références idéologiques que sont la nation arabe et l’islam comme religion d’Etat. Pour Lahoucine Bouyaakoubi, chercheur et écrivain une étape historique a été franchie pour imposer le berbère comme langue officielle avant d’ajouter que « la prochaine étape, ce sera à l’intérieur du Parlement » pour mettre en application ce statut.

Le berbère entre à la télévision libyenne

Selon Fethi Ben Khalifa, la revendication berbère est très présente au sein du Conseil national de transition (CNT) libyen. Plusieurs membres de ce gouvernement formé par les rebelles militent pour que le berbère soit inscrit comme langue officielle du prochain Etat libyen à égalité avec l’arabe, en tout cas ils espèrent éviter toute hégémonie de l’arabité.
Sur le terrain les berbérophones ont pris des initiatives, par exemples en retirant les panneaux des comités populaires, sortes de soviets du régime de Kadhafi pour les rebaptiser « centre de culture amazighe ».
Une école a également vu le jour en Tunisie dans les camps de réfugiés. Le CNT s’est mis en contact avec l’Institut royal de culture amazighe du Maroc pour former des enseignants et des journalistes libyens.

La fin du « Maghreb arabe » ?

Toujours selon Fethi Ben Khalifa, les berbéristes de Libye s’inspirent des expériences étrangères, celle de la Kabyle et du Maroc, dans leurs aspects positifs et négatifs. Le conférencier explique que les Amazighs libyens attendent un soutien réel et qu’ils ils risquent de se souvenir davantage de l’aide du Qatar que de leurs voisins berbères. Le Qatar aide beaucoup le CNT, par exemple à travers son soutien à une télévision basée dans l’émirat avec notamment des émissions en berbère. Fethi pointe du doigt les mercenaires algérien et leur soutien au régime de Kadhafi.
Lahoucine Bouyaakoubi note une « coïncidence historique » ; la dénomination « Maghreb arabe » ne figure pas au programme de la prochaine Constitution marocaine. Cette appellation, qui avait été imposée par le colonel Kadhafi pourrait ainsi disparaître avec son régime.

Messages

  • Maid pourquoi vous continuez à utlisez ce mot berbere ???!!!

  • L’officialisation de la langue amazigh au Maroc est à saluer.Mais je demeure sceptique sur la volonté réelle de l’Etat marocain à mettre en pratique cette officialisation.Ne nous faisons pas d’illusions,sans mobilisation des peuples (surtout des élites) amazigh,sans Etats amazigh autonomes ou indépendants,les chances de notre survie sont minces face à un environnement officiel hostile et un océan arabo-intégriste dans lequel nous évoluons contraints et forcé.

  • Honte à nous kabyles, depuis le début de l’insurrection des Nafoussis, aucune manifestation de soutien en Kabylie, alors que imazighen du Maroc l’ont fait " http://www.youtube.com/watch?v=hHRrFjzG87E " , ainsi que ceux de Tunisie. Pourtant l’événement est exceptionnel à plus d’un titre : c’est la première fois depuis 1871 que des amazighs sont sur le point d’avoir leur destin entre leurs mains, ce qui pourrait ouvrir de grandes horizons aux autres amazighs. S’il n’y a pas de soutien aujourd’hui, il ne faut rien s’attendre demain « dixit un activiste amazigh libyen ». Nukni s yeqbayliyen, tcuffun agh kan aqendur, qqarnaghd ‘vous êtes les plus intelligents’ apparemment, c’est tout à fait le contraire, nekkat iman nnegh s’ifassen nnegh.

  • Divisée et isolée, la Kabylie est victime du Régime militaire et des "alliés locaux" des Généraux manipulateurs et corrupteurs qui ont sponsorisé et propulsé ces prétendus leaders, ces faux-opposants et pseudo-démocrates dont les micro-partis sont des officines instiguées dans les Bureaux de la SM-DRS. Ces ponce-pilates sont "dans la stratégie" du DRS qui vise la division, la dispersion, l’éparpillement qui font que de nos jours "l’écartement des positions" est au point qu’il est quasi impossible de parvenir aux consensus, convergences et compromis nécessaires à la construction d’un front ou pole oppositionnel capable d’amarrer la contestation aux "mouvements révolutionnaires en cours" chez nos voisins...Le positionnement qui se dégage dans leurs discours, actions et mises en scènes aux accents racistes, jacobins, chauvinstes,populistes et extrémistes ne peuvent que diviser et isoler les Kabyles/La Kabylie, neutraliser l’Opposition, donc conforter le Régime militaire, donc renfore la domination et la supprématie de la "caste militaro-
    mafio-bureaucratique" au Pouvoir(dictatorial)criminel, assassin, corrompu et corrupteur !

  • Je suis Kabyle et je soutiens très fortement les lybiens et les Amazigh Lybiens dans leur combat viendra le jour ou cette communauté de destin va converger la Kabylie est attentive et solidaire des frères marocains elle est extrêmement attentive également des lybiens La Kabylie est une force croyez moi le pouvoir Algérien le sait très bien courage courage les Amazighs vous êtes forts forts forts parce que tout simplement vous êtes chez vous pas de complexe que diantre !

  • LA TERRE DE TAMAZAGHA EXISTE ENCORE ET EXISTERA SANS RELÂCHE ET SANS MÉPRIS ET IL FAUT QUE TOUS LES AMAZIGHS OUBLIENET LE PASSE ET PENSER A L AVENIR ET ESSYANT D’AIDER NOS FRERE DE MALI ET DE NIGERS POUR QU ILS NE SOIENT PAS UN JOUET ENTRE LES MAINS DE LA KAAIDAA ET KADAFI QUI UTILISE LES TOUAREGUES

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.