rezki.net

Accueil > Culture > Le Printemps berbère à Paris, Sarcelles, Chilly-Mazarin et Saint-Denis

Le Printemps berbère à Paris, Sarcelles, Chilly-Mazarin et Saint-Denis

lundi 22 mars 2010, par Karim Tilmatine

Pour le trentième anniversaire des événements de 1980, les associations kabyles de France se préparent à des rencontres, souvent sous le signe de la musique. L’ACB et l’AKIE organisent des concerts. D’autres comme les étudiants berbères de Tikli ont décidé d’étaler les manifestations culturelles sur plusieurs semaines. Nous signalons aussi une expo consacrée à celui qui a édité Mouloud Mammeri.

Les associations kabyles ont pour habitude de célébrer les anniversaires du Printemps berbère en musique. Ce goût prononcé pour les spectacles dansant est très critiqué, il suffit de lire les commentaires postés sur les sites et qui dénoncent le décalage entre l’attente d’une transmission historique et le divertissement immédiat d’un soir.

Cette année, un collectif baptisé Tafsur 2010 prépare un rassemblement unitaire du trentenaire du Printemps berbère pour le 18 avril à Paris. En rendant publique cette date, les organisateurs ont voulu envoyer un signe fort à toute une communauté pour que personne n’organise un événement concurrent le même jour. Jusqu’à présent, c’est plutôt bien parti, les programmateurs professionnels ou associatifs ont choisi d’autres dates. Voici quelques événements à retenir. Nous avons écarté les concerts purements dansants.

- L’ACB Val d’Oise a prévu une rencontre festive le 10 avril à Sarcelles, autour notamment des chanteurs Zayen, Iflis et Rabah Asma..
- De son côté, l’Association kabyle Imazighen de l’Essonne (Akie) organise un ciné-concert avec des musicien connus (Lakhdar Sennane et Zahir Abdjaoui) et une projection au cinéma François Truffaut, une projection du film Arezki l’Indigène en présence du réalisateur Djamel Bendeddouche et des espaces expo et gastronomie.
- Une autre association, celle des étudiants berbères de Tikli a décidé d’organiser une célébration du Printemps berbère sur plusieurs semaines à l’université Paris VIII de Saint-Denis. Le programme devrait arriver au fur et à mesure, histoire de tenir le public en suspens.
- A Paris VIII également nous signalons qu’une exposition est actuellement consacrée à François Maspero. Le nom de Maspero ne dit peut être rien aux plus jeunes, il s’agit d’un éditeur engagé qui a publié des ouvrages sur les grands débats sensibles du vingtime siècle, il se trouve que cet homme a aussi publié Mouloud Mammeri et à travers lui les fameux poèmes, les Isefra de Si Mohand.

Messages

  • dadda rezki, dadda rezki d ABOGOSSE.

  • wellah ar thelha thagui,le prince de la chanson kabyle ??????n’importe qoui en tout cas le printemps bérbére a perdu de ses valeurs il a été clochardisé et pornotisé mais bonne chance quand méme car comme disent les arbubs(yalwa il nage behrru)

  • Le prince de la chanson kabyle à quand le roi de la chanson kabyle ?

    • Oui, on imite un peu a3raven : MAMI le prince du Raï ; Sennan leader price Kabyle ! Yeqqel uqelmun s idarren. Lexder Sennan chante bien, je le lui concède bien volontiers, mais de là s’autoproclamer Prince, la Kabylie n’est pas le Khalijj !

    • Une précision, ce sont les organisateurs qui ont choisi cette formule prince de la chanson kabyle, ils ont cru bien faire, n’en parlons plus. Encore une fois, les internautes kabyles sont très forts pour souligner le petit détail qui fait tomber l’édifice.

    • j’ai lu la precision mais ce nest pas un petit detail comme vous le dites,un artiste se doit de vérifié le contenant de son affiche avant qu’il ne donne son acoord pour l’affichage,donc mr senan ne me dites pas que vous nétiez pas au courant de ce mot aerbub(PRINCE) enfin il ya de ces artistes qui adorent et qui n’ont de fantasme que projecteurs et honneurs, thidhest elle est reside dans ma kabylie LE PRINTEMPS NECHTAH WERDIH) eh oui je me souviens l’année passée de zahir abdjaoui qui été vennu surtout pour faire bouger les fesses de nos etudiantes que autre chose,ce mot printemps bérbére merite un grand respect de notre part,ce n’est pas donner a tous le monde de venir rendre un hommage aux anciens...inaalbu n l’bérbériste nteakoum ya les brobros disait feu mohya...

  • s que arezki est bien arezki l’bachir ?,g deja lu son histoire y a pas longtemps,un hero (s’il s’agit de lui bien sur) et je voulais savoir si le film se vend en DVD ,je veux bien le h t.merci

    • c est arezki nedoula depuis quand que ben dedouche est devenu amazigh depuis que boutef lui a donne 4 milliards afin de falsifier l"histoire de notre heros allez y pauyres kabyles soutnir ces projets etatique et rajouter de l’argent a ces pseudos defandeures de vos droits qui vous tuent sans vous rendre compte

  • Rezki, tu as oublié le printemps berbère à ¨Pierrefitte, le 23 avril 2011, à la Guinguette, à partir de 19h00.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.