rezki.net

Accueil > Politique > Le Printemps berbère 2011 en Kabylie et en France

Le Printemps berbère 2011 en Kabylie et en France

vendredi 22 avril 2011, par Karim Tilmatine

Les trois principales villes de Kabylie ont connu des manifestations le 20 avril dernier pour commémorer le trente et unième anniversaire du Printemps berbère. En France, la fin d’avril donne surtout lieu à des rencontres associatives, à Pierrefitte et ailleurs.

Le 20 avril 1980 est une date clé, celle où les forces de l’ordre ont donné l’assaut à l’université de Tizi Ouzou, occupée par les étudiants pour défendre leur langue et leur culture berbères. Ce mouvement, connu sous l’appellation Printemps berbère avait démarré quelques semaines plus tôt, suite à l’interdiction d’une conférence de l’écrivain Mouloud Mammeri sur la poésie kabyle. Il faut ajouter qu’en 2001, l’assassinat d’un jeune par la gendarmerie a donné le signal à plusieurs mois d’émeutes appelées le Printemps noir et marquée par 126 morts.

Pour ce double anniversaire plusieurs manifestations ont eu lieu dans les principales villes de Kabylie. A Tizi Ouzou, le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie et le RCD ont défilé séparément. Le premier a organisé une marche de l’université jusqu’à la vieille mairie pour réclamer un référendum d’autodétermination. De son côté le RCD et ses alliés de la CNCD ont manifesté entre l’université et le siège de la wilaya (la préfecture). A l’est, dans la ville de Bgayet, deux marches ont eu lieu, celle du MAK et une autre à l’appel de lycéens. Au sud, les autonomistes sont également sorti dans les rues de Tubirett (Bouira).
L’Etat occupe également le terrain de la célébration du 20 avril. Ould Ali El Hadi, le responsable de la Maison de la culture et directeur de campagne du candidat Bouteflika en 2009 a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du chanteur Matoub Lounès l’icône du combat identitaire kabyle.

En France, le Printemps berbère est surtout l’affaire des associations. Plusieurs soirées sont en préparation. A Pierrefitte, dans la banlieue nord de Paris, Tudert a invité plusieurs chanteurs, dont Ali Ideflawen et Gadry à animer un spectacle à La Guinguette. Berbère Télévision organise pour sa part une journée portes ouvertes le 25 avril [1]. La chaîne basée à Montreuil, dans la banlieue est de Paris diffuse un montage d’images télévisées du Printemps noir et expose des coupures de presse de la préiode allant de 2001 à 2003.

Contrairement à 2010, les associations berbères n’organiseront pas de rassemblement unitaire cette année.

Le Printemps berbère 2011 à Pierrefitte

[1entre 15h et 20h

Messages

  • Malgré toute notre insistance, vous avez refusé de publier un appel unitaire pour la commémoration du 20 avril à Marseille. C’est dommage.
    Je vous renvoie l’appel. ayez l’amabilité de le laisser paraître ci dessous
    Merci


    31ème anniversaire du printemps amazigh 10ème anniversaire du printemps noir.
    Rassemblement Unitaire Samedi 16 avril 2011 à 14h30 aux Mobiles Marseille
    Au 20 avril 2011, cela fera trente et un ans que le soulèvement populaire de Kabylie contre la tyrannie donna le signal de départ à l’assaut de la citadelle d’un des régimes les plus répressifs au monde : le régime algérien,. Cela fera aussi dix ans que ce régime, via un corps de sécurité – la gendarmerie nationale, et devant l’opinion publique internationale, mena dans cette même région, une répression sanglante qui a fait cent vingt six morts par balle et plus d’un millier d’handicapés à vie. A ce jour les assassins et leurs commanditaires ne sont toujours pas jugés. Désormais entre ce pouvoir et la Kabylie, il y a un fleuve de sang.

    Samedi 16 avril 2011 A 14h30
    Aux Mobiles MARSEILLE

    Organisations signataires
    ACAM (Marseille), Association Identités et Partages (Montpellier), Association ZARI (Marseille), Amitiés Kabylie –Bouches du Rhône(Marseille), Congrès Mondial Amazigh, Association Tagmats (Lyon), RCD - Immigration (Marseille), MAK- Marseille.
    Soutenu par :
    La Maison du Peuple Kurde, Radio Galère, Collectif Solidarité Maghreb,

    • Rien n’a été reçu à ce sujet. Quel intérêt aurait notre site à ne pas publier une information ? Notre rôle consiste à informer, essayez plutôt de vous demander pour quelle raison le message n’est pas arrivé jusqu’à nous.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.