rezki.net

Accueil > Société > Le Petit Futé passe l’Algérie au karcher

Le Petit Futé passe l’Algérie au karcher

mercredi 1er septembre 2010, par Rezki Mammar

Le célèbre guide touristique a sorti une nouvelle édition au vitriol sur l’Algérie. Les auteurs parlent crûment de la violence politique, du sexisme, de la corruption du régime. Le texte est plein de préjugés et de condescendance mais il aborde aussi des sujets pertinents. C’est un coup dur pour l’éditeur et ses sponsors, qui pour la plupart sont des organismes publics algériens.

L’objectif d’un guide touristique, c’est de faire rêver pour donner envie de partir vers une destination. Le Petit Futé a réussi à faire le contraire : sa nouvelle édition Algérie ne se contente pas de répertorier les bonnes adresses. On y parle des principaux fléaux dont souffre le pays : la violence politique, la prostitution de masse, le statut subalterne réservé à la femme ou encore les atteintes aux libertés. Le quotidien El Watan a lancé la polémique le 24 août en dénonçant « une grave atteinte à l’image et à la destination Algérie ». Ce journal, relayé par Rue89.com (26 août) et Paris-Match (31 août) ont entretenu la polémique.

Au-delà des clichés bien réels mis en avant par ses détracteurs, le guide aborde frontalement des sujets de société comme l’insécurité routière (page 25), le Code de la famille et la tutelle imposée aux femmes (pages 103 à 105), la prostitution (p106), l’homosexualité (p107). A titre d’exemple, lorsqu’il aborde le thème de la surmortalité routière en Algérie, le guide pointe du doigt le non respect du code de la route et la corruption dans le domaine de l’acquisition du permis.
Article du Petit Futé consacré à la circulation en Algérie (pages 25)

Ce livre a été sponsorisé par plusieurs organismes algériens du tourisme (Air Algérie, l’Office national du tourisme ou encore l’opérateur téléphonique Mobilis). L’affaire risque de leur faire une mauvaise publicité et ils risquent d’y réfléchir à deux fois avant de soutenir un nouveau guide.

Messages

  • Azul,
    Ne vous inquiétez pas, tout le monde sait que tout va bien en algerie. :-)
    Tanmirt.

  • il faudrait qu’on dise que tout va bien ou quoi ?
    tout le monde sait bien que l’algérie est immense bordel ou rien ne vas, il faut donc avoir le courage de le dire plutot que de sa cacher derrière le politiquement correct et se mentir à soit et aux autres.
    oui l’algérie est un pays de merde, fait pour les algériens qui aime ca.

    • Changez de président et séparez la religion et l’état. Faites réellement un pays républicain.

  • Selon moi pourquoi l’Algérie est un pays sans intérêt, (avec des arguments assez explicites pour que les gens comprennent).

    - Pays sale.
    - Aucune ouverture sur le monde sauf sur internet mais ce n’est pas suffisant.
    - Trop de retard par rapport aux autres pays, ce pays n’est pas dans les normes mondiales.
    - Les gens ne savent pas faire grand chose de leurs propres mains et importent tout de l’étranger.
    - Sans verdure bien entretenue et sans infrastructures, (rien de beau à voir).
    - Quand je vois comment écrivent certains algériens je me demande dans quelle genre d’école ils vont alors que l’éducation scolaire et très importante.
    - Pays où le machisme règne en force, alors que c’est la femme qui se tape tout le sale boulot pendant que monsieur ne fait rien.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.