rezki.net

Accueil > Société > Le Maroc a-t-il peur des ONG ?

Le Maroc a-t-il peur des ONG ?

dimanche 13 novembre 2005, par Rezki Mammar

L’Etat marocain a de plus en plus de mal à laisser travailler les organisations non gouvernementales. Cette fois-ci ce sont des livres, destinés à des écoliers qui ont été bloqués à la douane de Tanger. La suite se passe sur Internet avec la pétition de l’association.

Le royaume chérifien a maille à partir avec ses ONG, et même à les laisser agir. En 2004, une association marocaine ASIDD, impliquée dans le dé&veloppement du massif de Tassemmitt avait lancé un appel contre un projet de réserve de mouflons. Les populations locales risquaient à l’époque d’être expulsées de leur territoire.

Ce mois d’octobre, c’est un convoi de l’association Azekka qui a été bloqué à la douane de Tanger. Le chargement de livres à destination du sud du pays n’a pas pu passer, même en ayant obtenu toutes les autorisations. " Il semble que certains fonctionnaires de douane soient opposés par principe à notre action ", nous a déclaré Karine Aubry, la présidente d’Azekka. Notre iinterview en question a été publiée sur Vox Populi.

La pétition d’Azekka

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.