rezki.net

Accueil > Politique > Le Mak fait état de militants disparus

Le Mak fait état de militants disparus

jeudi 14 janvier 2010, par Rezki Mammar

Suite aux manifestations du 12 janvier, le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie annonce sur son site qu’il est sans nouvelles de neuf de ses membres.

A l’occasion de Yennayer (le Nouvel an berbère) le Mak, Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie a organisé des marches dans plusieurs villes. Le mouvement a depuis annoncé sur son site qu’il est sans nouvelles de neuf marcheurs en précisant la région d’origine. Deux des militants sont originaires de Tazmalt, un d’Aïn El Hammam (Michelet), deux de Boghni, deux d’Adekkar et deux d’Aït Wartilan. Le message, en lettres rouges signale que les organisateurs sont à la recherche d’informations sur les personnes manquantes, sans donner l’identité et le signalement des intéressés.

Les manifestations qui ont lieu à Tizi Ouzou et Bgayet, les deux principales villes de Kabylie ont rassemblé 10 000 personnes selon le Mak, quelques centaines chacune selon la presse algérienne. Lors des rassemblements, les organisateurs ont diffusé un Appel au peuple kabyle pour la généralisation de l’utilisation de la langue kabyle.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.