rezki.net

Accueil > Politique > Le MNLA face à une alliance terroriste

Le MNLA face à une alliance terroriste

jeudi 29 novembre 2012, par Rezki Mammar

Les combats se sont multipliés ces derniers jours entre d’un côté les idifférents mouvements islamistes alliés contre leur ennemi commun, les indépendantistes du MNLA.

Le 16 novembre les islamistes du Mujao sont tombés dans une embuscade du MNLA près de Gao, dans l’Azawad (ex Nord Mali). Ce dernier annonce avoir tué vingt combattants terroristes. Dans un communiqué du 17 novembre, le mouvement indépendantiste explique ses choix.

« La stratégie adoptée par le MNLA consiste à attirer les ennemis hors des villes pour éviter des pertes en vies civiles et la destruction des biens des populations. »

L’Azawad est un territoire immense, le MNLA s’estime plus à l’aise dans en terrain dégagé, cela explique peut être la perte des villes de Menaka et de Léré. Le 19 novembre le MNLA a repoussé un premier assaut du Mujao à Menaka, mais la nuit suivant le mouvement islamiste a pris la ville, qui est la cinquième plus importante de l’Aawad. Les rebelles indépendantistes affirment qu’ils restent positionnés pour reprendre Menaka.

Pendant ce temps, au sud-ouest de l’Azawad, Ansar Dine appuyé par les autres mouvements islamistes a lancé un assaut contre Léré, le Colonel Alghabass Ag Hamad’Ahmed du MNLA a dû se résoudre à retirer ses troupes plus au nord.

En déplacement en France, Bilal Ag Acherif, sécrétaire général du MNLA a été iinterrogé sur France 24, il a notamment renouvelé les accusations contre le Mali, qu’il accuse d’avoir négocié avec les organisations terroristes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.