rezki.net

Accueil > Politique > Le MAK dévoile un avant-projet sur l’autodétermination

Le MAK dévoile un avant-projet sur l’autodétermination

mercredi 11 décembre 2013, par Rezki Mammar

Le texte publié ce 10 décembre est destiné à ébaucher les grandes lignes d’un Etat kabyle.

Le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie a dévoilé un avant-projet pour un Etat kabyle. Ce texte a été présenté à travers un communiqué ce 10 décembre est soumis à la participation du public, une adresse mail est mise à disposition pour enrichir le document.

Ce projet se place dans la continuité des textes du MAK, la nouveauté, c’est que désormais la perspective est l’organisation d’un référendum d’autodétermination, pour une indépendance, une autonomie ou un autre statut. La troisième et dernière partie axe de ce texte donne quelques indications sur le fameux référendum : Dans un premier temps le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie et le Gouvernement provisoire kabyle (GPK) convoqueraient un Congrès national kabyle, celui-ci désignerait des représentants issus de tous les Archs (tribus) pour négocier avec l’Etat algérien sur l’organisation du vote.

Voici quelques autres aspects originaux du texte. La première partie définit le peuple kabyle, sa civilisation « émanant de la grande famille amazighe ». Le MAK note le rôle déterminant joué par les Kabyles dans la guerre d’indépendance de l’Algérie. L’avant-projet se fonde sur les grands textes internationaux affirmant le droit des peuples à un Etat, il n’oublie pas de citer l’article 27 de la Constitution algérienne qui soutient ce principe

L’Algérie est solidaire de tous les peuples qui luttent pour la libération politique et économique, pour le droit à l’autodétermination et contre toute discrimination raciale.

Par ce rappel le MAK met Alger face à ses propres contradictions.

Le document définit la Kabylie comme " l’espace historique de l’ex-Wilaya III ajustée aux réalités sociolinguistiques du pays kabyle du pays kabyle ". Cette formulation habile est une façon de rappeler qu’historiquement la Kabylie se situe entre la région d’Alger et celle de Constantine, mais que ses marges ont largement été arabisées par l’Etat algérien, notamment grâce à des découpages administratifs. L’avant-projet précise les valeurs fondamentales de l’Etat kabyle : ce sont " les valeurs ancestrales kabyles, adaptées aux valeurs modernes et universelles " c’est à dire les " lois civiles égalitaires ", la liberté de conscience et les principes universels de la démocratie.

Cet avant-projet a été rendu public sur le site de l’agence Siwel quelques semaines après le changement de nom du MAK le 4 octobre dernier. A cette occasion le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie est devenu un mouvement prônant l’autodétermination. Cette décision devrait être entérinée par une conférence nationale prévue en janvier 2014.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.