rezki.net

Accueil > Brèves > La circulaire Guéant, assouplie mais toujours contestée

La circulaire Guéant, assouplie mais toujours contestée

jeudi 5 janvier 2012, par Nadia Mechiche

La circulaire Guéant est un texte qui rend plus difficile l’obtention d’un titre de séjour pour les étudiants une fois leurs études terminées. Confronté à une protestation appuyée par des universitaires et des entreprises, le gouvernement a assoupli sa circulaire le 4 janvier dernier, face à un mouvement qui demande sa suppression.

Le 31 mai est la date de publication d’une circulaire qui rend plus difficile l’installation des étudiants étrangers lorsqu’ils ont fini leur cursus. Le Collectif du 31 mai a été créé pour demander le retrait de ce texte (lire au format PDF), avec le soutien d’enseignants et de personnalités, notamment des universitaires et des chefs d’entreprises. Pour ses détracteurs, la circulaire porte atteinte au rayonnnement de l’enseignement supérieur français. Cet argument a été soutenu par plusieurs personnalités comme Albert Fert, prix Nobel de physique ou encore Anne Lauvergeon ancienne présidente du groupe Areva. Confronté à ces soutiens inattendus le premier ministre Fançois Fillon avait promis le 22 novembre de réexaminer la circulaire, avant d’en proposer une nouvelle version le 4 janvier.

Ahya Dda Mokrane, un vaudeville signé Younes Boudaoud

L’ACBVO annonce qu’elle projette le nouveau film de Younes Boudaoud, en avant première le 7 janvier. Pour son troisième long métrage, le réalisateur de Ma mère m’a dit et de Nous voilà de retour nous raconte l’histoire d’un homme marié amoureux d’une jeune voisine et déployant tout un stratagème pour tenter d’arriver à ses fins. De l’humour potache pour finir de digérer les excès des fetes de fin d’année.

Bouzeguène abat ses chiens errants

La commune de Bouzguène, en Haute-Kabylie procède à une campagne d’élimination des chiens errants. L’opération a commencé le 2 janvier et va se poursuivre jusqu’à début février d’aprs le site Kabylienews. En Kabylie, les habitants est un animal répandu, essentiellement utilisé pour monter la garde en cette période d’insécurité. Depuis quelques années, une partie de ces bêtes se retrouvent dans la nature. A Bouzguène, les autorités utilisent une méthode expéditive, elles ont choisi de faire appel à une société de Tizi Ouzou pour empoisonner les chiens errants.
http://bouzeguene.voila.net/janvier2012_05_sante.html#d%C3%A9but

Kabylienews a recolté 127 000 dinars en 2011

Kabylienews et sa version locale Bouzeguène News ont reçu en un an 127 000 dinars de dons (un peu plus 800 euros). Les sites qui ont été fusionnés en octobre 2010 annoncent ce chiffre liés au dons le 31 décembre et publient un bilan. Pour ses vœux en vidéo, le fondateur Belkacemi Mohand Said. Le journaliste annonce des projets à plus long terme, notamment une « revue hebdomadaire filmée ».

Messages

  • Les étudiants étrangers ne baisseront pas les bras. On a choisi d’étudier en France ce n’est pas pour retourner travailler dans un pays comme l’Algérie, qui a laissé la langue française. Tizi Ouzou et Bougie sont des universités en langue française on est condamnés à aller en France et c’est tout.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.