rezki.net

Accueil > Société > La Suisse et le multilinguisme

La Suisse et le multilinguisme

lundi 24 octobre 2005, par Rezki Mammar

Les Helvètes vivent dans un pays de diversité. L’allemand et le français y restent stables, en revanche l’italien et le romanche reculent. Autre fait marquant, le nombre croissant de langues utilisées à la maison. Au travail, c’est l’anglais qui progresse. Ce sont les résultats d’une étude publiée au printemps dernier.

L’Office fédéral de la statistique a publié une étude sur l’état linguistique de la Suisse le 12 avril 2005 dernier. Il en ressort que les deux langues principales de la Confédération helvétique progressent légèrement depuis 1998. L’allemand reste en tête avec 63,7% (63,6% en 1990), le français garde sa deuxième place avec 20,4% (contre 19,2% en 1990). Ces chiffres seraient dus au fait que les populations immigrées apprennent davantage les langues de Goethe et de Molière (et même un peu plus cette dernière). Deux tiers des immigrés interrogés se dit francophone ou germanophone.
Les chiffres montrent une forte progression des langues non nationales parlées à domiciles : on est passé de 13% en 1990 à 16,9% en 2000. On déclare aussi plus volontiers sa langue familiale comme étant la principale parlée.
Autre tendance : la langue de Shakespeare, dont la progression est spectaculaire dans le monde professionnel : de 15,9% en 1990, on passe à 20,7% en 2000.
L’italien recule, passant de 7,6% en 1990 à 6,5%. Les Suisses d’origine italienne délaissent leur langue, sauf dans le Tessin où l’italophonie se renforce.
Le romanche, en revanche se marginalise plus nettement, passant de 65 082 à 60 561 locuteurs. Ce recul inquiétant de 8,4% est du notamment au fait que cette langue n’est parlée en famille que par moins de 40% des locuteurs concernés.

Lire l’étude de l’OFS (PDF)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.