rezki.net

Accueil > Culture > La MCBF cesse ses activités

La MCBF cesse ses activités

vendredi 1er avril 2005, par Rezki Mammar

Née en février 2003, l’association avait pour but la création d’une Maison de la culture berbère de France (MCBF) à Paris. En deux ans, les pouvoirs publics n’avaient donné aucune suite au projet. L’organisation est dissoute. A quand un lieu permanent consacré à la création amazighe ?

Pour la Maison de la culture berbère de France, il va falloir patienter. La ville de Paris, qui devait avancer des propositions en ce début d’année, n’est pas très chaude. Il y a deux ans, une association justement nommée MCBF avait vu le jour, pour appuyer le projet. La culture berbère, présente en France depuis la fin du XIXème siècle a toujours eu une visibilité très limitée, une situation qui la place très en retard sur d’autres cultures.
Ce mouvement, initié par un groupe de chercheurs et d’artistes berbères de France a choisi de mettre fin à l’association, selon un communiqué publié le 26 mars et signé par Salem Chaker, professeur à l’Inalco et président de l’ACBF.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.