rezki.net

Accueil > Politique > L’armée tue deux nouveaux civils en Kabylie

L’armée tue deux nouveaux civils en Kabylie

jeudi 1er décembre 2011, par Nadia Mechiche

Des militaires ont ouvert le feu sur deux chasseurs dans l’après midi du mardi dans le massif de Yakouren en Haute-Kabylie. Un jeune de dix huit ans et un sexagénaires sont morts. Depuis le début de l’année six personnes ont ainsi perdu la vie.

D’après la quasi totalité de la presse algérienne l’armée était à l’affût d’un groupe islamiste armé dans la forêt de Yakouren, quand elle a fait feu sur deux chasseurs de sanglier vers 14 heures le mardi 29 novembre. Rafik Haddad 18 ans a été tué sur place, tandis que son compagnon Mohand Matoub retraité est mort de ses blessures quelques heures plus tard.
Les deux hommes, originaires du village Tigwnatin (en français Tigounatine) ont été inhumés ce 30 novembre chez eux dans la commune d’Akerrou, située dans l’est de Tizi Ouzou en Haute-Kabylie.

Déployée massivement en Kabylie, l’ANP (l’Armée nationale populaire) algérienne déclare lutter contre le terrorisme, mais depuis 2007 les troupes ont eu recours à des incendies, parfois meurtriers et des tirs sans sommation contre des civils. Depuis le début de l’année, l’armée a tué six personnes si l’on compte Mohand Bouza en janvier, Mustapha Dial en juin, Madani Goudjil en août et Zahia Kaci en septembre.

Cette nouvelle « bavure » a été dénoncée par le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) ce 30 novembre, le parti accuse l’Etat d’anti-kabylisme et de calculs politiques :

« Ces assassinats, encouragés par l’impunité, font de la Kabylie, une région livrée à tous les règlements de comptes et calcules politiques. Sinon comment expliquer qu’à la veille de chaque échéance électorale, la région fait l’objet de provocation de tous genres ? »

Le RCD rappelle qu’en plus des assassinats commis par l’armée s’ajoutent les enlèvements d’entrepreneurs et les pressions destinés selon lui à « vider la région de toutes ses forces vives ».

Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) qualifie l’ANP d’armée d’occupation et demande son retrait de Kabylie :

« La multiplication de ses « bavures » et son laxisme délibéré devant les actes terroristes, nous donnent le droit et le devoir d’exiger son retrait du territoire kabyle et l’ouverture d’une enquête internationale sur les crimes qu’elle commet en Kabylie en vue de traduire les coupables et leurs commanditaires devant la CPI. »

Messages

  • Quel Clan est derrière cette « provocation » ? La Stratégie de la tension se terminera-t-elle à « l’endroit des enjeux politiques », La Kabylie, après deux décennies à « l’endroit des enjeux économiques », les terres fertiles spoliées et partagées à coups de massacres de masse (1995-97) à La Mitidja, Tiaret….où la Guerre civile a commencé !

    Y’a-t-il un seul Clan à l’œuvre, qui manipule (la ruse) et frappe (la force), qui pratique la ruse et la force à la fois ? Ou bien deux Clans, pour l’un c’est la « ruse » (manipulations, propagande, etc.) et pour l’autre « la force » (incursions, meurtres, kidnappings). Autant de « vraies questions » auxquelles nous devons formuler les « bonnes réponses ».

    En tous cas, le Régime militaire frappe à sa guise car le terrain est propice. Les « alliés locaux » des Généraux mafieux ont fait un véritable travail de sape, de division, de dispersion, d’émiettement, d’atomisation, …c’est la mission attribuée à ces faux-opposants et pseudo-démocrates depuis 1989, date de ce « façonnage artificiel » du champs politique inauguré par l’instigation de micro-partis dans les Laboratoires de la Sécurité militaire…Ces ponce-pilâtes sont dans la stratégie des Maitres du DRS qui visent à : - diviser et isoler la Kabylie ; - diviser et neutraliser l’Opposition ; -renforcer et perpétuer la domination de la « Caste militaro-mafieuse » restructurée par le Coup d’Etat de 1992…

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.