rezki.net

Accueil > Société > L’alphabet tifinagh intégré à Windows 8

L’alphabet tifinagh intégré à Windows 8

dimanche 14 octobre 2012, par Rezki Mammar

Microsoft a lancé la nouvelle version du système d’exploitation au Maroc. Parmi les nouveauté, l’utilisateur peut choisir l’alphabet tifinagh. Une révolution ? Techniquement non, symboliquement oui.

Windows 8 intègre le clavier tifinagh dans sa version standardisée marocaine. Concrètement, cela signifie que l’utilisateur peut choisir un affichage berbère pour l’affichage sur son bureau et dans les applications bureautiques.

Pour marquer l’événement, Microsoft Maroc a organisé une rencontre le 10 octobre dans les locaux de l’Ircam, l’institut royal chargé d’introduire l’amazighe dans le royaume. Cette institution a donc travaillé avec l’éditeur de Windows. Cette réalisation a certainement un lien avec l’annonce par le roi Mohammed VI en mars dernier d’officialiser le berbère. Le directeur général de Microsoft résume le contexte :

«  La constitutionnalisation de l’amazighe ouvre des perspectives inédites dans l’histoire du Maroc dans la mesure où l’implémentation du statut officiel de l’amazighe va progressivement permettre l’implantation de la langue dans les institutions nationales. Il est indéniable que l’intégration de l’amazighe dans les NTIC apporte une plus-value considérable dans le processus de promotion et de diffusion de la langue et de la culture amazighes, et aussi de la graphie Tifinaghe. C’est tout le sens que revêt l’intégration de l’amazighe dans la version 8 de Windows grâce à la collaboration de Microsoft, à travers sa filiale Microsoft Maroc, et de l’IRCAM »

Du tifinagh made in Ircam

Cette intégration du tifinagh dans Windows est une bonne nouvelle pour l’Ircam, dans la mesure où elle fait la promotion de sa propre version du tifinagh. Il faut rappeler que cet alpahet a une version touarègue, une autre adaptée par l’Académie berbère en France à partir des années 1960 et une autre préconisée par le Centre d’études berbères de l’Inalco en 1990. Les uns et les autres ont des différences. Par la suite l’Ircam a mis au point son propre tifinagh et celui a été intégré dans la norme Unicode en 2006. La démarche de Microsoft est finalement d’une portée symbolique, avec un effet marketing à la clé. Techniquement l’Unicode permettait déjà d’utiliser des caractères tifinagh sur un ordinateur.

Pour finir, l’agence kabyle Siwel indique que le milliardaire et prince saoudien Walid Ibn Talal a tenté de peser contre la présence du tifinagh dans Windows. Le tifinagh a donc réussi à clouer le bec au prince.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.