rezki.net

Accueil > Politique > L’Azawad en débat

L’Azawad en débat

dimanche 7 avril 2013, par Karim Tilmatine, Rezki Mammar

Les richesses naturelles et la question touarègue sont au cœur de la guerre qui se déroule actuellement au Nord du Mali. Nous avons filmé un débat organisé le 31 mars dernier, en voici un aperçu en vidéo.

Lagha Chegrouche est chercheur en stratégies internationales, Moussa Ag Assarid est écrivain et représentant du MNLA en France. Quant à Masin Ferkal, il préside Tamazgha, l’association organisatrice du débat à l’occasion de son vingtième anniversaire le 31 mars dernier.

Lagha Chegrouche signale que le Nord Mali est le prolongement d’un région très riche en matières premières, allant de l’Ouest libyens, au Sud tunisien jusqu’à l’Est algérien. Dans l’Azawad même on trouve un grand gisement de pétrole autour de Léré. L’autre enjeu, c’est la question touarègue et la construction d’une dynamique berbère qui pose problème aux Etats de la région.

Pour Moussa Ag Assarid, la rébellion du MNLA n’est pas le fait uniquement des Touaregs, selon lui le soulèvement est une réponse à l’incapacité de l’Etat malien à assurer la sécurité des différents peuples de l’Azawad : les Touaregs, les Peuls, les Songhay et les Maures.

Masin Ferkal a dénoncé pour sa part la désinformation, qu’il impute notamment à l’Agence France Presse. Pour le président de Tamazgha les médias ont voulu faire passer le MNLA pour l’allié des islamistes alors qu’ils n’ont jamais évoqué le soutien de l’Algérie à Ansar Dine par exemple. Lagha Chegrouche ajoute que le Qatar, à travers sa chaine Al Jazeera a également joué la carte de l’islamisme.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.