rezki.net

Accueil > Brèves > L’ANC ou la tentation de Sant Egidio

L’ANC ou la tentation de Sant Egidio

samedi 19 mars 2011, par Nadia Mechiche

Tandis que le colonel Kadhafi tire à l’arme lourde sur sa population pour se maintenir au pouvoir, la hiérarchie militaire algérienne parvient à éviter les ennuis en montant les opposants les uns contre les autres. Au besoin, le régime a ressorti un canular vieux de quinze ans, l’alliance les islamistes et les réformateurs de service autour du président.

Les généraux algériens ont infiltré la Coordination nationale pour le changement démocratique (CNCD) et encadrent les protestations qui en émanent, selon une logique résumée dans Le Monde Diplomatique du 4 mars. Depuis, un autre stratagème a été rendu public le 18 mars, il consiste à un retour en force de l’alliance héritée du « contrat de Rome » entre les islamistes et les opposants de façade. Cette Alliance nationale pour le changement (ANC) est présentée comme une passerelle entre le président Bouteflika et l’opposition conservatrice.

De son côté, la CNCD privée de manifestations à Alger annonce avoir rassemblé 10 000 personnes à Tizi Ouzou en Haute-Kabylie le 19 mars. La CNCD semble s’être repliée sur la Kabylie, qui est l’un des foyers de la contestation et un bastion du rejet de toute alliance avec l’islamisme. D’ailleurs, Saïd Sadi a été pris à partie à la marche d’Alger 5 mars et traité de « sale kabyle ». Mais le fait de choisir Tizi Ouzou pour manifester ne signifie pas forcément que l’on défend les aspirations de ses habitants.


Idir et Enrico Macias ont interprété sur France 2 le 6 mars dernier la chanson Snitra. Ce duo figure sur le dernier album du chanteur natif de Constantine.


Un colloque aura lieu le 14 avril à l’Ecole supérieure de gestion de Paris sur les rapports franco-kabyles, selon le site du Gouvernement provisoire kabyle.


Le consulat marocain à Rennes a refusé d’enregistrer le prénom berbère Sifaw le 25 février selon le site Amazighnews.


Le journaliste Belkacemi Mohand Saïd ( BMS) quitte la Dépêche de Kabylie annonce-t-il sur Kabylienews le 10 mars dernier.


Le onzième Festival du film amazigh va avoir lieu à Tizi Ouzou (Haute-Kabylie) du 19 au 23 mars. Le spot de promotion du festival est un hymne au président Bouteflika et ses auxiliaires.


Ali Khadaoui dénonce l’appellation Monde arabe dans une lettre ouverte

à Nicolas Sarkozy datée du 8 mars.


Lors de la Journée contre la cyber-censure. Reporters sans frontières a fait entrer la France parmi les pays qui surveillent le plus Internet.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.